Coeur

Act Big Mac ou quand générosité rime avec discrétion !

NDLR : La rédaction de Ladies Room a envoyé Nouvelle 30naire à une conférence de presse organisée par la Fondation Ronald Mc Donald.

J’ai eu la chance de participer, en tant qu’envoyée spéciale Ladies Room, à une conférence de presse « spéciale Blogs » organisée par la Fondation Ronald Mc Donald…

Act Big Mac ou quand générosité rime avec discrétion !Oui j’avais entendu parler des maisons Ronald Mc Donald, mais très vaguement, je savais qu’elles avaient un rapport avec les enfants hospitalisés, mais sans plus. Je n’avais jamais vu de communication à ce sujet, même si j’avais remarqué lors de mes passages en caisse au Mc Do, les boîtes pour collecter des fonds pour la Fondation. Je trouvais même bizarre le manque de communication à ce sujet.

Le rendez-vous était à 18h30 à la sortie du RER Denfert-Rochereau ce mercredi, pour nous emmener ensuite en navette jusqu’à la maison de Villejuif… Sur place nous nous retrouvons à 8 Bloggeuses (et oui que des Ladies !), prenons place dans la navette et pendant le trajet, Nathalie, la chargée de communication de la Fondation nous explique son rôle, ses engagements et les maisons…

Je dis bien les maisons car celle que nous visiterons fût la première en France (la 150ème dans le monde), il y a 20 ans et la 9ème sera inaugurée en février prochain. Ces maisons accueillent les parents ou la famille d’enfants hospitalisés pour des maladies graves et ne résidant pas à proximité.

La maison fait 2000m² et compte 40 chambres et de multiples salles communes : une cuisine pouvant accueillir 80 personnes, une salle de jeux pour les plus petits, une salle pour les ados, une salle de télévision, une salle zen (de repos et détente), une bibliothèque pouvant servir de salle de classe, une salle Internet, etc.

Nous visiterons toutes les salles joliment décorées, chaleureuses et agréables, la maison a été entièrement rénovée il y a quelques mois pour plusieurs raisons, la première étant les 20 ans d’existence et la deuxième ; la cuisine (foyer de la maison) étant mal agencée ne permettait pas aux familles de manger toutes ensemble.

Aujourd’hui, grâce aux travaux, la cuisine est devenue un lieu convivial, plusieurs espaces de travail placés au centre permettent aux familles de partager l’élaboration des repas et même l’échange des recettes. Elle est séparée de la salle à manger par une cheminée où brûle un feu ouvert (au gaz pour des raisons de sécurité), pendant notre visite des senteurs de toutes origines sont venues chatouiller nos narines !

Parce que les familles préparent elles-mêmes leurs repas, entretiennent leur chambre, font leur lessive. Pourquoi me direz-vous ? Pour plusieurs raisons, la première parce que ces gestes du quotidien permettent de ne pas perdre le contact avec la réalité. Sachez que pour un cancer, le temps d’hospitalisation est de 1 an minimum et que l’on ne parle de guérison qu’au bout de 7 ans au cours desquelles l’enfant est appelé à subir des contrôles et examens réguliers… C’est long !

Et la deuxième, parce que l’alimentation est au cœur de la maladie… Un des premiers effets secondaires de la chimiothérapie est la perte de goût… Et rien de tel pour un enfant de recevoir un repas fait avec amour par ses parents.
Lors de la visite, nous avons croisé des familles, des petites filles ont même suspendu leur séance cinéma pour nous faire voir la salle de télévision, mais je peux vous dire que l’ambiance était calme, relaxante, qu’il y avait des sourires, des rires loin de la gravité de leur situation.

Ces maisons qui permettent aux familles de rester réunies pendant la durée de la maladie sont financées par la Fondation Ronald Mc Donald depuis la construction jusqu’à la gestion quotidienne. Les terrains sont souvent mis à disposition par les hôpitaux à titre gracieux.

Quelques chiffres : La construction c’est environ 2,6 millions d’euros, l’entretien c’est 200 000 euros par an. De plus la Fondation a des équipes qui s’occupent de la gestion des maisons et celles-ci sont présidées à titre bénévole par des franchisés.

Comment le financement se fait-il ? Essentiellement par les restaurants avec des actions comme « Act Big Mac » qui a lieu le week-end (de vendredi à dimanche) ; pour chaque Big Mac acheté 1 euro sera reversé à la fondation et ce dans les 1195 restaurants Mc Donald’s. Vous avez remarqué les boîtes à côté des caisses, elles servent aussi au financement.

La Fondation a également d’autres projets… : le mécénat d’associations locales. Les parenthèses Ronald Mc Donald qui seront des lieux de détente (environ 150m²) au sein même des hôpitaux qui permettront aux familles de se retrouver dans un endroit calme, accueillant où ils pourront se relaxer, travailler (avec des accès internet), jouer ou se restaurer.

Bref, beaucoup de belles choses, mais en toute discrétion car le but n’est pas de communiquer de façon directe, il faut séparer le « Business » de la Fondation, comme le dira le président de la Fondation. Nous avons rencontré des gens formidables et charmants qui aiment ce qu’ils font, qui ne veulent en retour que soulager des familles ou faire sourire un enfant. Une belle leçon de vie !

Alors je ne peux que vous encourager à en parler et à participer !

Pour plus d’informations : www.donnelamain.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>