Back Room

Saloperie de papillon !

Il est des rendez-vous pires que ceux pris chez le dentiste : les visites chez le gynéco. En tout cas pour moi.

Saloperie de papillon !Surtout quand il s’agit de faire ces contrôles de routine… Quoi de pire ? Des résultats d’analyse qui vous annoncent une dysplasie due à un papillomavirus… le truc responsable du cancer du col de l’utérus.

Quoi de pire ? Un gynéco qui a oublié de prendre option “relations humaines” et qui vous submerge de termes techniques… Est-ce que c’est grave ?

Si je parcours les pages médicales du web, je répondrais “vachement”. Mais en fait, je n’en sais rien…

J’en appelle donc aux “happy fews” qui sont dans la même situation.

(cc) bayat

One Response to “Saloperie de papillon !”

  • Chère Luciledoo,

    j’ose affirmer que la plupart des gynécologues ont dû courber le cours “empathie et relations humaines”. C’est par téléphone que j’ai appris la nouvelle, un an après avoir perdu mon dossier, mon cher docteur m’a somée d’un tendre: “Ce n’est pas grave mais vous pourriez en mourir…”

    Pour la version simple et courte, 70% des femmes possèdent en elles ce “gêne”. Il ne se développera que chez une partie d’entre elles. Cette dysplasie peut être plus ou moins avancée.

    En stade 1: si ton système immunitaire chéri est performant, cela peut disparaître tout seul, avec le temps..

    En stade 2ou3: il faut surveiller régulierement par des visites gynécologiques (idéalement chaque 3-4 mois). Seul ton médecin sera “apte” à décider d’une éventuelle opération. Cette dysplasie ne présente, si elle est correctement suivie, pas de grands risques pour ta fertilité et ton (ou tes) partenaires n’ont rien à craindre..

    Malgré ce que l’on peut te dire, ce dysfonctionnement ne découle pas d’une vie sexuelle débridée avec de multiples partenaires.. Soeur Marie Thérèse,aussi chaste soit-elle, peut se retrouver dans la même situation :)

    Pour conclure, à part dire des mots doux à ton cher utérus pour qu’il se stabilise, il n’y a pas grand chose à faire…
    Avec un bon suivi, il y a peu de risque de déboucher sue un cancer..

    Voilà, bienvenue au club des utérus capricieux ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>