Histoires

Chamboule-tout

Certaines nouvelles viennent perturber vos plans. Elles apportent leur lot de rebondissements. Une rencontre, une opportunité éclaircit votre avenir. Récemment j’ai appris que mon dossier de candidature pour un master en journalisme à l’université Libre de Bruxelles était accepté. Youpi, je vais enfin pouvoir réaliser mon rêve enfin au moins en partie.

Chamboule-toutDémissionner pour réaliser mon rêve

Cette nouvelle m’a particulièrement emballée mais je me suis beaucoup questionnée. Ces derniers mois j’ai travaillé à la RMN du Château de Versailles où je devais terminer mon contrat le 30 septembre. Petit problème : ma pré-rentrée est le 15 et ma rentrée le 19 septembre. Mon plan qui consistait à finir mon contrat et partir après échoue donc.

C’est un échec tellement bon pour une fois. Je pars pour finaliser enfin mon parcours universitaire et réaliser mon rêve. A force d’acharnement, de motivation et d’expérience je deviendrais peut-être journaliste. Si ce n’est pas le cas j’aurais au moins tenté. Comme vous l’imaginez je dois démissionner. J’ai d’ailleurs eu du mal à me décider.

Après de longues tergiversations et le soutien inconditionnel de mon entourage (mon copain, mes collègues et ma famille) je me suis résolue à donner ma démission. C’est une grande première. Je me sens soulagée. Mais j’ai l’impression de sauter dans le vide.

Le grand saut

Je sais d’où je pars mais je ne sais pas où je vais arriver. L’inconnu forge aussi le caractère. Il permet de bien connaître nos limites et de dépasser nos peurs. Je suis à la fois enthousiaste et angoissée. Après le temps d’adaptation tout se passera bien. J’apprendrai et ferai de nombreuses découvertes. Cette expérience m’enrichira et m’ouvrira de nouveaux horizons.

Amour, incertitudes et bonheur

Evidemment j’ai le cœur un peu serré. Mon copain va rester en France. Bien qu’on en ait beaucoup discuté la distance me fait peur. Je le vois presque toute la journée vu que nous travaillons ensemble et là je ne vais plus le voir. Il a su trouver les mots pour me rassurer. Je sais aussi qu’il tient à moi et qu’il m’aime mais je suis quand même anxieuse.  Si notre relation supporte la distance cela voudra dire que nous étions faits pour être ensemble. La vie et l’amour sont faits d’incertitude.  Seul l’avenir me dira si j’ai eu raison d’y croire.   J’espère que tout cela me comblera et viendra s’ajouter au bonheur que je vis en ce moment.

Le dépassement de soi

Il faut mieux vivre un rêve que passer son temps à rêver sa vie. Il est donc important de se faire un peu violence pour relever de nouveaux défis et se dépasser. Aller au bout de ses objectifs reste le meilleur moyen d’y accéder. A partir du moment où je mettrais toutes les chances de mon côté pour y parvenir, je devrais y arriver. Enfin j’espère. Je ne serais pas spectatrice mais bien actrice de ma réussite.

Et si je me rends compte que le journalisme ne correspond plus à ce que j’attends ou que je réalise que je ne suis pas faite pour ça eh bien tant pis. Je ne pourrais pas dire que je n’ai pas essayé. Au moins je n’aurais aucun regret.

(cc) Gilderic

One Response to “Chamboule-tout”

  • Je connais bien cette sensation. J’ai vécu une relation à distance pendant un an 1/2 jusqu’au jour où l’année dernière j’ai laissé mon boulot ma famille mes copines pour partir le rejoindre !
    Je sautais dans l’inconnu mais comme toi, si notre histoire foirait, au moins je savais que n’aurais pas de regrets par ce que j’avais tout tenté ! Bilan : une année supplémentaire de grand bonheur à deux et un boulot qui me plait encore plus que celui d’avant.
    alors il faut foncer pour vivre ses rêves ! Et bonne chance pour cette nouvelle vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>