Back Room

Les sextoys, dangereux pour la santé ?

C’est un article parcouru vite fait entre deux TCD Excel qui m’a fait tiquer. Après les ravages du Papillovirus pour ne parler que du cancer à la mode, qui après avoir hanté notre utérus, le voilà qui nous prend à la gorge depuis que nos lèvres s’activent à ravir nos amants, ce sont nos gadgets qui nous mettraient maintenant en danger.

Les sextoys, dangereux pour la santé ?“Soyez prudents”, disait l’article. Ne mettez pas n’importe quoi dans votre bouche et ailleurs qu’il disait. Nos toys tout juste sortis de leur coming out deviendraient un problème majeur pour notre santé, certains lobbies militant même pour une réglementation aussi drastique des sextoys que celle garantissant la non-toxicité de la girafe Sophie.

Et je vous avoue que pour moi mettre dans le même panier, sexe, plaisir, politique, santé publique et girafe Sophie ça a tendance à me faire débander. Mais comme je préfère entretenir la machine et faire des galipettes avec un kik presque neuf pendant encore quelques décennies j’ai été prise d’une soudaine envie de me renseigner.

Bon alors c’est vrai que c’est pas nouveau, on a toujours eu de la méfiance pour les cochonneries à base de pétrole mises dans les lubrifiants ou surveillé la qualité du latex des préservatifs. Et en 2006, c’est carrément Greenpeace qui a mis le doigt sur notre canard préféré. Gavés de phtalates, responsable entre autres réjouissances de problèmes de fertilité, de malformations fœtales ou encore de problèmes rénaux, on en finirait presque par oublier qu’ils font du bien par où ils passent.

C’est dans cet esprit de préservation de l’espèce que certaines marques ont développé des gammes de sextoys bio phtalates free, des sextoys sans piles à manivelle, que l’on remonte à l’aide d’un système de ressors, (on est pas loin du jouet en bois… en espérant qu’il n’y ait pas d’écharde…), des vibro à énergie solaire (oui oui comme les barbecues). En clair, à nous de nous jeter sur ces nouveaux gadgets rigolos pour avoir la conscience tranquille et les fesses au chaud.

Mais pour toutes celles qui n’ont pas envie de surfer sur ces nouveaux jouets bio, je ne vous dirai qu’une chose : back to basics et vive les fruits et légumes (enfin, encore faudra-t-il les glisser dans un préservatif pour éviter les pesticides et autres bactéries) ! 

Mini shopping bio :

- Le sextoy 100% écolo de Passage du Désir

- Le vibromasseur signé Adam Et Eve

- Le vibromasseur en bois chez PremiumToyz

(cc) Ani-Bee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>