Humeurs

Vive la fête des mères

Le week-end dernier, c’était la fête des mères au Luxembourg (12/06) et JE HAIS LA FÊTE DES MÈRES !!! Depuis toute petite, je n’aime pas la fête des mères, pour 2 raisons simples : 1° Je n’aimais pas le bricolage (et c’est resté) et 2° Je n’avais pas de mère…

Vive la fête des mèresAlors quand l’instit disait : « Ce mois-ci on va préparer le cadeau de la fête des mères », toutes les têtes de la classe se tournaient vers moi l’air pitoyable… Certaines, je ne sais pas si c’était pour être sympa ou parce qu’elles étaient définitivement débiles me disaient : « Tu sais pas la chance que t’as ! Ma mère c’est vraiment une ch***** ! Toi au moins t’as la paix ! ». Heureusement avec le collège, fini les bricolages !

Un jour j’ai eu la bonne idée de devenir mère à mon tour… Non sans y avoir réfléchi, mais si j’avais su, j’aurai réfléchi plus longtemps, le temps d’en profiter encore un peu…

Bref, dès la crèche on vous bombarde de bricolages plus hideux les uns que les autres ! Aujourd’hui mon Ourson a 9 ans et je peux vous dire que mis à part 2 cadeaux, le reste est déjà à la poubelle depuis longtemps… Idem pour ma fille, 2 cadeaux conservés, le reste n’en valait pas la peine… Moi ce que j’aime c’est les poèmes, je trouve ça trop mignon de les voir déclamer leur texte, hyper concentrés sans respirer au bord de l’apoplexie…

Devenus plus grands, ils me demandent ce que je voudrais pour la fête des mères…

Ourson et Boucle d’Or : « M’man tu veux quoi pour la fête des mères ? »

Moi : « Que vous soyez sages toute la journée et que vous ne vous disputiez pas ! » (Comme quoi je ne suis pas que vénale…)

Monstres : «  Non, un vrai truc ! »

Moi : « Mais c’est un VRAI truc !  Cela relève du cadeau impossible ; imaginez-vous une journée sans cri, sans pleurs, sans « MAAAAAAAAAAAAAAAMAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNNNNNNN ! », en fait un rêve… Alors on tente l’expérience ? »

Ourson : « C’est dimanche la fête des mères ? »

Moi : « Oui »

Ourson : « Cool, suis en Interclubs à partir de 9h ! »

Moi : « 9h !!!! Elle commence bien la fête des mères ! »

La discussion s’achève sur cette bonne nouvelle… Le soir, j’interroge l’Ours sur l’Interclubs…

Moi : « L’Interclubs, c’est à 9h du mat’ dimanche ??? »

Ours : « T’as déjà vu un Interclubs junior à 21h ? »

Moi : «  Euh, non mais peut-être que l’on pourrait y penser, c’est hyper tôt !!! »

Le jour J arrive et il faut se lever pour recevoir son bouquet de fleurs (oui, celui qui était caché dans le garage depuis la veille !), mon cadeau made by Boucle d’Or et le poème…

Pour le coup le cadeau est super mignon, c’est un pot de fleurs joliment décoré par les soins de mon artiste de fille et le poème parle d’un gâteau d’amour…

Ourson : « Ouais, moi j’ai rien fait ! Parce que la maîtresse elle pense que l’on est trop grand (CM1 ???), j’ai même pas un poème par contre j’ai mon exposé sur la Norvège si tu veux je te le récite… »

Moi : « Si tu veux mon cœur… » (Le rôle de mère, c’est pas coton !)

Ourson : « Euh, non je monte me préparer pour mon tennis… »

Je pousse un OUF de soulagement, non mais ! Si en plus il fallait supporter l’exposé sur la Norvège…

Bref, les garçons partis, Boucle d’Or et moi nous retrouvons en tête-à-tête à même pas 9h et un seul café dans les veines (pour moi le café !)…

Boucle d’Or : « On fait quoi ? »

Moi : « Je prends mon café et je file sous la douche… »

Boucle d’Or : « Et après on joue ? »

Moi : « Euh non je pensais à une matinée Girly ; manucure et pédicure + vernis, un masque hydratant relaxant, un brushing… »

Boucles d’Or : « Le bon plan ! C’est cool quand les garçons sont pas là ! »

La matinée se passe selon le programme annoncé, la demoiselle choisit les stickers à mettre sur ses ongles de pieds (C’est top les stickers pour les petites filles en plus cela leur évite les couleurs peu adaptées à leur âge et surtout de vider votre vernis Dior violet qui coûte la peau des fesses)…

Quand les garçons rentrent en vainqueur (ce qui garantit la bonne humeur de mon Ourson mauvais perdant !), nous sommes belles de la tête aux pieds…

Ourson : « On mange quoi ? »

Moi : « Quoi Vous n’avez pas réservé le resto ? »

Ours : « Euh, non, fallait ? »

Moi : « C’est la fête des mères, je fais la grève de la cuisine… »

Ours : « Sans déc ? »

Moi : « Oui ! Boucle d’Or et moi on s’est faites toutes belles et on veut sortir déjeuner !!! »

Finalement nous remportons la bataille et partons déjeuner dans un resto de Pasta, nous garantissant le bonheur de tous ! Le soir au moment du coucher mon Ourson me demande si je suis contente de ma journée…

Moi : «  Oui c’était super, sauf que je n’ai pas eu mon cadeau… »

Ourson : « Quel cadeau ? »

Moi : « La journée sans dispute, sans cri, sans pleurs, etc… »

Ourson : « Oui mais avec ma sœur on a réfléchi et on trouve que tu ne l’as pas mérité, t’es un peu énervée et parfois tu cries, alors on te donne un an pour t’améliorer en tant que mère et si tu y arrives, on te l’offre l’année prochaine ! »

GRRRR !!! JE HAIS LA FETE DES MERES !!!

PS : Si un jour mes enfants lisent ce texte : « Sachez que je vous aime 365 jours/an et pas seulement le jour de la fête des mères »…

(cc) zen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>