Back Room

I touch myself…

C’est en soupirant sur le Net sur des photos de Reda Kateb (même s’il ne se trouve pas beau, et même si, objectivement, il n’est vraiment pas terrible, je lui trouve une classe folle qui n’est pas pour me déplaire…) que j’ai trouvé la thématique de cette semaine : et si, après avoir vécu deux semaines de folles déclarations en couple, la Back Room s’intéressait au plaisir solitaire ?

Pour cela, j’ai demandé de l’aide à deux-trois copines :

Que l’on cherche parfois vainement dans des boutiques pourtant pleines de promesse, ou de manière plus prolifique sur la toile, quand personne n’est là pour partager notre envie de galipettes, tous les moyens sont bons.

D’autant plus que la température monte sous nos tropiques, et que, lorsque notre clic-clac est définitivement trop grand pour nous seule, rien n’est plus agréable que de combler le manque de manière décomplexée

Mimines, joujoux, souvenirs… Il n’y a pas de mal à se faire du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>