Humeurs

Ladies, Indignez-vous !

Article sélectionné par Kwelet lors de sa semaine de Rédaction en Chef !

Encore une fois, loin de moi l’idée de me lancer dans la critique littéraire… Mais j’ai enfin lu ce « Manifeste… » Je dis enfin car c’était début 2011 qu’il fallait le lire pour paraître intellectuelle dans les dîners mondains… Heureusement pour moi, pas de dîners mondains en ce premier trimestre…

Ladies, Indignez-vous !De plus, je n’aime pas lire un livre quand tout le monde en parle… Car dans ce cas, on le lit avec des préjugés bons ou mauvais et surtout encore imbibée du ressentir des autres… Quand une de mes amies me l’a prêté, je l’ai lu d’un coup !!! Ok le livre fait 40 pages ;-) !

Dès les premières lignes, j’ai remarqué le style parfait d’un homme mûr qui sait dire de belles choses simplement (tout un art !)… Ensuite, tout le reste ne fut que du miel à mes oreilles… Stéphane Hessel, Grand Monsieur, au parcours historique y compare la France (l’Europe) d’après-guerre et celle de la première décennie du 2ème millénaire…

La paix, l’égalité, la tolérance, l’entraide qui furent le ciment de cette « nouvelle Europe », sont aujourd’hui relégués au rang d’originalités, d’idéaux ou pire d’utopies, pour faire place à la course au pouvoir, à l’argent et à la productivité. Il met en avant des vérités connues de tous : l’écart entre les pauvres et les riches qui se creuse tous les jours un peu plus, les banques et organismes financiers qui tiennent les rênes de notre politique et ainsi, de nos projets d’avenir, le progrès qui justifie toutes les exactions envers la Terre, etc… Aucune grande découverte pour qui suit l’actualité ;-) !

Il met en lumière la fin des droits acquis comme l’Education Nationale (c’est en écrivant ces mots que je me rends compte de leur portée), la Sécurité Sociale ou la retraite… Il parle des réformes régulières, contradictoires et surtout stériles. Car si ces droits sont encore d’actualité, ils n’ont plus du tout la même valeur :

Pour avoir une bonne éducation, il faut envoyer ses enfants dans des écoles privées (souvent catholiques, merci pour la laïcité) : il suffit de voir le dernier classement des Lycées publié dans le Monde la semaine passée…

Pour avoir de bons soins médicaux, mieux vaut avoir une assurance complémentaire ou les moyens de payer…

Pour avoir un peu de retraite, il faut payer beaucoup et longtemps…

Cela fait quelque temps, que je me demande où sont donc les grands philosophes, les penseurs, on ne les voit plus et surtout on ne les entend plus ! L’Europe était le berceau des « philosophes, penseurs, grands esprits », qu’est-il advenu d’eux ? L’Europe à force de vouloir ressembler aux Etats-Unis a perdu son identité et sa richesse.

Stéphane Hessel en appelle à la mobilisation, il dit que c’est encore possible, qu’il reste un espoir, que tous ensemble nous pourrions changer les choses si nous le voulions, mais pour cela il va d’abord falloir choisir, renoncer et changer nos habitudes.

Je ne sais pas si c’est parce que je suis à ce que les anglophones appellent la « mid-life crisis » (ou crise de la quarantaine) mais ce sont des questions qui m’interpellent, me poussent à la réflexion et me font changer (peu à peu) pour peut-être devenir meilleure sur cette 2ème partie de vie et peut-être laisser ainsi aux générations futures une Terre plus agréable à vivre pour tous…

Je suis évidemment consciente que seule l’action collective aura de vraies retombées alors je commence par ici et vous invite à lire ce livre et à vous poser les bonnes questions sur notre avenir… Alors Ladies, Indignez-vous !

2 Responses to “Ladies, Indignez-vous !”

  • Ah ouais? Je l’ai lu en janvier (cadeau de Noêl oblige) et j’ai trouvé que si le fond était vrai( on ne peut pas ne pas être d’accord avec Stéphane Hessel), le tout était en fait de “l’indignation de week-end”.
    Un tract qui assène mais qui manque de la subtilité nécessaire pour instiller le doute et donc le changement. Vraiment pas convaincue pour ma part.

  • Ok, je vois ce que tu veux dire, mais peut-être comme tu le dis pas assez “percutant” mais je pense que pour beaucoup de gens qui ont la tête dans le guidon, il est parfois difficile de se poser et de réfléchir… Peut-être est-ce une première étape de réflexion…
    J’ai vu qu’il avait sorti un autre livre en collaboration avec un autre auteur dont le titre (je ne suis pas sûre, je l’ai vu sur le devant d’une librairie, tout en courant ;-)): Rassemblez-vous!.
    Une deuxième étape… Rome ne s’est pas faite en un jour… Il va falloir du temps pour que les gens changent leurs habitudes de course à l’argent… Moteur de notre société…
    Enfin tout un débat;-)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>