Histoires

Dans la peau du corbeau !

“Vous voulez une histoire, les enfants ? J’ai une petite histoire pour vous…” A l’époque où le susnommé Don Choa interprétait Docteur Hannibal, morceau de rap rêvé des années 2000, il savait à quel point les histoires glauques pouvaient fasciner. Or ce qui nous intéresse ici, ce n’est pas franchement le sinistre de ces anecdotes, non non. C’est plutôt l’une de ces histoires passées de main en main et racontées de nombreuses fois dans les revues du Nouveau Détective chipées à Mamie Paulette, lors de vos vacances à Guéret, qui va nous intéresser.

Dans la peau du corbeau !Horreur, malheur sur les villages, lorsque sur eux s’abattaient les foudres du corbeau. Oui, vous savez, l’individu lambda un peu dérangé qui envoyait des lettres de menaces anonymes à la famille, aux voisins, aux commerçants, à la collectivité… Pour être sûr de ne pas être pris la main dans le sac, il ne laissait rien au hasard : caractères, mots découpés avec minutie dans des journaux, il en faisait un collage afin que personne ne puisse le démasquer, tout ceci avec les mains gantées, évidemment, pour ne pas laisser d’empreintes !

Désormais Ladies, le corbeau, c’est vous. Nous vous proposons de vous retrousser les manches et d’aller farfouiller du côté de vos propres articles, vos billets d’humeur, vos contributions les plus folles, et même vos commentaires pour celles qui n’ont vraiment pas la langue dans leur poche et les yeux partout, et trop peu dans leur assiette !

Tout est permis pour cette nouvelle rubrique, le mélange des genres est d’ailleurs de bon ton ! Or il est impératif que votre “collage” soit entièrement réalisé à partir d’éléments que vous avez posté sur Ladies Room. On aimerait bien aller fouiner dans vos archives personnelles, ne nous targuez pas de communautarisme, mais seulement vous comprendrez que sur un magazine de plus de dix mille articles publiés, il va déjà être plutôt compliqué de dénicher notre corbeau !

C’est l’occasion ou jamais de mettre en avant vos talents de colleuse et/ou de vous creuser la cervelle à la manière d’une Jessica Fletcher, Ladies ! Les meilleures détectives de la saison, capable de découvrir qui se cache derrière le corbeau de la semaine et de quels articles sont tirés les extraits de sa lettre aura le droit à un cadeau très spécial : venir boire un café à la rédaction. Exceptionnel, non ? Plus sérieusement : une place sur l’encart édito pour chroniquer une humeur, une envie !

Un voile noir tombe sur le magazine des filles à la page… C’est Henri-Georges Clouzot qui en serait fier !

Les participations sont ouvertes à toutes : il vous suffit de nous envoyer à l’adresse de la rédaction votre courrier enflammé, avec une petite note en bas de page indiquant de quels articles vous vous êtes inspirée pour créer votre lettre-type du corbeau. Bon courage à toutes !

(cc) mugley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>