Culture

Faites votre toile ! #9

Se cachent parmi les filles à la page nombre de cinéphiles aguerries devant l’Éternel, qui nous font souvent le plaisir et le privilège de nous faire part de leurs critiques cinématographiques, et ce en toute humilité, bien sûr ! La rédaction de votre magazine préféré a donc décidé de vous donner un petit coup de pouce afin que vous n’ayez plus de raison de ne pas vous rendre en salles obscures pour de petites séances bien agréables ! Retrouvez désormais notre pot-pourri des meilleures sorties ciné de la semaine : Ladies, faites votre toile !

Semaine du 8 décembre : de la magie, de l’aventure, de l’absurde, de la comédie potache, du remake… On notera également la présence, non pas au box-office, mais dans nos salles, de l’ovni l’Etranger, non pas tiré du roman de Monsieur Albert Camus, mais un road-movie dans la capitale parisienne avec Jean-Pierre Martins (le magique Marcel Cerdan de La Môme), avec de légers airs de téléfilm haute gamme. Suivez le guide, Ladies !

  • Faites votre toile ! #9Le monde de Narnia #3 : l’Odyssée du Passeur d’Aurore : Le troisième volet des aventures d’Edmund et Lucy Pevensie dans le monde de Narnia, embarqués dans une aventure des plus périlleuses à la recherche de sept seigneurs disparus, à bord du majestueux navire du Passeur d’Aurore.
  • Ma foi, je n’ai jamais rien compris à la folie du monde de Narnia. Le seul souvenir que j’en ai, c’est deux gamins bien braves qui rentrent dans une armoire et qui débarquent dans le monde de Narnia… Soit. Étant pour ma part une fan inconditionnelle d’HP, et dans un tout autre registre, de Pirates des Caraïbes, et pas seulement pour la performance inouïe de Mister Johnny Depp en pirate (et seulement pour cette raison), je ne pouvais décemment pas passer à côté de cette sortie ciné. Si quelqu’un en revanche daigne me filer quelques billes à ce sujet afin que je ne sois plus complètement ringarde vis-à-vis de la rafle “Monde de Narnia”, qu’il se manifeste, ou se taise à jamais. A noter : la présence au casting de Ms. Tilda Swinton. Je suppose que comme pour Helena Bonham Carter et Harry Potter, rien que pour ça, ça vaut forcément le détour.
  • Faites votre toile ! #9Bébé mode d’emploi : Après un premier et dernier rencart désastreux, Holly et Eric s’accordent à dire qu’ils ne se trouvent qu’un seul point commun : leur filleule Sophie. Or, lorsque les parents de Sophie viennent à quitter ce monde et que nos deux protagonistes se retrouvent avec la garde de ce joli poupon, leur accord n’est plus qu’un lointain souvenir…
  • Katharine Heigl. Josh Duhamel. Avec tout le respect que je dois à ces jeunes gens ( j’espère probablement) talentueux, autant dire que ça partait mal. Et dans l’ensemble, à part quelques petites boutades un peu prout prout, l’ensemble semble être assez touchant, toute la mièvrerie du propos mise à part.
  • Faites votre toile ! #9De vrais mensonges : Emilie se coltine le désespoir de sa mère depuis que cette dernière a été salement quittée par son mari. Un jour qu’elle reçoit une lettre d’amour anonyme, elle décide de l’envoyer à sa mère histoire de lui changer les idées… C’était sans savoir qu’elle jetterait sa mère dans les bras de leur entrepreneur, fou d’amour pour elle, et non pour sa mère !
  • Une bonne comédie à la française, du potache, une Nathalie Baye en grande forme, un Sami Bouajila adorable comme tout et Audrey Tautou qui nous chaperonne le tout, il n’en faut franchement pas plus pour réjouir Pierre Salvadori ! A la bonne heure ! Nous aussi.
  • Faites votre toile ! #9We Are Four Lions : Omar est bien déterminé à devenir un soldat du djihad, de là où il est, à savoir en Angleterre. A bloc, il décide de concocter avec quelques-uns de ses amis l’affaire qui le rendra enfin légitime dans le milieu. Un seul hic : il ne sait absolument pas comment s’y prendre…
  • Carton plein pour le film de Chris Morris, sélectionné au fameux Sundance Festival, We Are Four Lions fait parler de lui. Parce qu’il fait appel à la capacité de tout un chacun de pouvoir rire de tout, dans une atmosphère globale où tout est prétexte à s’insurger contre les islamistes. Et pour cause ! Seulement ici, on ne mélange pas torchons et serviettes, on prend du recul, et on s’amuse de l’absurdité de ces soldats décérébrés comme on pourrait s’amuser de la fine équipe du 11 de Dieudonné. Et en principe, ça marche !
  • Faites votre toile ! #9Les trois prochains jours : La vie de John Brennan bascule le jour où sa femme Lara est arrêtée pour meurtre. Clamant tous deux son innocence, leur dernier recours en appel est refusé, plongeant Lara dans un état dépressif, jusqu’à ce qu’elle tente de mettre fin à ses jours. John ne voit plus qu’une seule solution pour sauver sa vie de famille : faire évader Lara, contre vents et marées.
  • Russel Crowe est taillé pour les rôles héroïques. Pas seulement ceux où il revêt sa panoplie de gladiateur, bien que celle-ci n’enlève rien au flegme de l’acteur australien, mais aussi dans ce genre de scénario. Plusieurs questions nous assaillent : Lara est-elle aussi irréprochable qu’elle le prétend ? La problématique de l’amour inconditionnel, qui nous transfigure au point de vouloir transgresser la loi… Paul Haggis fait ici un remake de Pour elle, film français de Fred Cavayé sorti il y a deux ans avec Diane Kruger et Vincent Lindon. Pour la note informative, c’est qu’il pompe de temps à autre chez nous aussi, l’oncle Sam !
  • Faites votre toile ! #9Nowhere Boy : Les jeunes années de John Lennon, élevé par sa tante et retourné auprès de sa mère lors de son adolescence dans une tentative de réconciliation… Seul échappatoire à ces querelles familiales : son don pour la musique, prodigué par sa mère.
  • Un biopic bien particulier que nous propose ici Sam Taylor-Wood, qui s’éloigne des habituels contes que l’on voit pulluler ça et là dans l’industrie cinématographique… Sauf pour certains puristes peut-être, biographes de fortune, l’adolescence de John Lennon est longtemps restée tapie dans l’ombre…  A raison ou à tort ? Nowhere Boy nous le dira.
  • Faites votre toile ! #9Holiday : Dans une pharmacie de province, Michel Trémois se remémore les évènements des dernières 48 heures, au cours desquelles il a passé avec sa femme un weekend dans un château dans l’optique de reconstruire leur couple et sauver leur sexualité. Au réveil dans la pharmacie, il est soupçonné de meurtre, mais sa femme a disparu…
  • Jean-Pierre Darroussin et Judith Godrèche aux manettes de cette comédie où sexe et enquête policière se mêlent non sans humour. Avec la participation de Josiane Balasko en quinquagénaire nymphomane et Julien Doré qui signe la musique originale, est-ce que ces derniers sauront sauver la tenue de Judith Godrèche en daim couleur excrémentale de l’affiche ?
  • Bonne(s) séance(s) à tou(te) s !

One Response to “Faites votre toile ! #9”

  • J’ai beaucoup aimé We are 4 lions : drôle et touchant malgré un sujet plutôt tabou.

    En ce qui concerne Nowhere boy, la prestation d’Aaron Johnson ne m’a pas complétement convaincue, mais Kristin Scott Thomas y est époustouflante ! Elle m’a fait pleurer comme une madeleine ! Au final, c’est les relations/tensions familiales qui sont au cœur de ce film, donc même si vous n’êtes pas féru de musique, ce film peut vous plaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>