Humeurs

La Poupée Russe devient rédac’ chef !

La Poupée Russe… Un nom qui lui va comme un gant et qui pourtant, ne vous dit peut-être rien au premier abord, et pour cause ! Une chevelure blonde, une allure de poupée entretenue par de longues heures d’acharnement à la scandinave… Et ce n’est ni en Russie, ni en Suède que vous la trouverez ! Celle qui auparavant officiait sous le nom de Druuna75 change de pseudo et de vie : ex-parisienne à l’appartement désormais mythique, elle est maintenant exilée dans la tiédeur et la douceur du Sud de la France et s’apprête à vous faire vivre une semaine au cœur de son quotidien ! En effet, la douce Druuna prend, dès lundi 8 novembre, les rennes de la rédaction en chef de votre magazine !

La Poupée Russe devient rédac’ chef !Celle qui se définit elle-même comme une phobique sociale nous a pourtant montré à quel point elle avait une verve sophistiquée et unique et surtout un cœur qui ne demandait qu’à être rempli de douceur… Et du cœur, il faut dire qu’elle en met partout où elle écrit et ce serait mentir que de dire que nous n’en sommes pas touchées (litote, quand tu nous tiens !) ! Et même, imaginez quel chouette défi cela peut être et le courage dont elle fait preuve pour accepter de régner en maître sur la communauté pendant une semaine? Mais c’est bien parce que nous savons précisément à quel point elle n’a pas la langue dans sa poche que nous avons voulu la faire reine pour quelques jours… Mais aussi pour la remercier de son retour en trombe, après quelques mois de longues absence, dans le clan des filles à la page, du haut de ses 32 articles et de ses 3 ans d’existence sur Ladies Room.

Car La Poupée Russe a tout de la fille à la page par excellence… Un éclectisme à toute épreuve qui peut l’amener à nous parler de Suède, un peu beaucoup passionnément, et même du syndrome de Stockholm… Mais c’est aussi une incollable du cinéma, qui, en plus de vouer une passion pour les salles obscures, prend son pied en parlant de chaussures, et sera toujours prête à vous donner un cours de psychologie de la ballerine, tout en vous contant de ses histoires de petit poucet à la  culotte froufroutante !

Mais surtout, surtout, c’est une fille pas fifille pour un sou, une fille qui s’assume en tant que femme, et qui estime à juste titre qu’aimer le sexe ne fait pas de vous une fille de mauvaise vie, loin de là, et fait du féminisme une valeur pure, non agressive, et pas celle d’une “soixantehuitarde attardée”. En bref, La Poupée Russe pourrait être l’archétype de la fille à la page, de celles qui vous montrent que l’homme parfait n’existe franchement pas, mais que parfois, il faut savoir leur donner une petite chance !

En définitive, La Poupée Russe, c’est un peu nous toutes, car comme l’illustre si bien son pseudo, il faut apprendre à l’apprivoiser pour retirer chaque matriochka délicatement et enfin, enfin, arriver au cœur de ce qu’elle est vraiment. A vous donc de vous confier, de parler cinoche, nana, lingerie et même bonshommes pour espérer faire la Une de la semaine prochaine et séduire votre nouvelle rédactrice en chef !

2 Responses to “La Poupée Russe devient rédac’ chef !”

  • Mes hommages à la grande dame, cette semaine a de grandes chances d’être plus que prometteuse !

  • Malgré une voiture qui a dit bonjour au tram ce matin et donc m’a mis 3 heures dans la vue sur mon programme de la journée, c’est le genre de douceur qui fait pousser un énorme soupir de plaisir quand on s’assoit enfin derrière son écran au bureau.
    Loou a su parfaitement cerner mon “personnage” et en plus, j’ai des encouragements de toute l’équipe avec Rose.
    Merci beaucoup pour avoir cru en moi, mesdemoiselles, je ne vous décevrais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>