Culture

Faites votre toile ! #4

Se cachent parmi les filles à la page nombre de cinéphiles aguerries devant l’Éternel, qui nous font souvent le plaisir et le privilège de nous faire part de leurs critiques cinématographiques, et ce en toute humilité, bien sûr ! La rédaction de votre magazine préféré a donc décidé de vous donner un petit coup de pouce afin que vous n’ayez plus de raison de ne pas vous rendre en salles obscures pour de petites séances bien agréables ! Retrouvez désormais notre pot-pourri des meilleures sorties ciné de la semaine : Ladies, faites votre toile !

En manque de votre point cinéma hebdomadaire Ladies ? Je remarque pourtant avec allégresse que vous avez su rester à la page, et n’êtes pas passées à côté des Petits mouchoirs, par exemple. Or sortaient également ces deux dernières semaines Vénus noire, le dernier film d’Abdellatif Kechiche aux frontières de l’intolérable et le fameux Biutiful (avec) Javier Bardem, qui lui a d’ailleurs valu la Palme d’Or ! Revenons donc sur les sorties de ce mercredi 3 novembre !

  • Faites votre toile ! #4Buried : Stress, stress, beaucoup de stress. Ryan Reynolds est enfermé dans un cercueil, pendant quatre-vingt-dix longues minutes. Cet opus de Rodrigo Cortes remporte l’unanimité de la critique, d’autant que la bande annonce laisse réellement pantois.

On est loin de la puissance de caractère d’une Uma Thurman dans Kill Bill, il est piégé, et pour de bon ! Amatrices de sensations fortes, courez-y !

  • Faites votre toile ! #4L’homme qui voulait vivre sa vie : Un seul geste peut transformer la vie d’un homme en un cauchemar. C’est ce qui arrive au personnage de Romain Duris, dans ce film d’Eric Lartigau. Bien entouré (Catherine Deneuve dans le rôle de la mère, Marina Foïs comme épouse, Paul quitte tout du jour au lendemain pour aller vivre sa vie loin de sa famille, de ceux qu’il aime.

La bande-annonce donne l’impression bizarre que tout est dit, et pourtant l’interprétation de Romain Duris demeure, une fois de plus, à couper le souffle.

  • Faites votre toile ! #4La princesse de Montpensier : Les amours passionnelles et déchirantes de Marie de Mézières, campée par une Mélanie Thierry en grande pompe.

En compétition officielle lors du festival de Cannes, la princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier pêche. Parce que le casting est au top, que les costumes sont sublimes, que l’histoire n’est pas aisée à emmener au cinéma en 2010 mais qu’on ose tout de même. Et finalement, ça cloche. Même si le film reçoit plutôt de bonnes critiques, l’opus n’est pas franchement convainquant. Et petite déception du côté de l’adoré Grégoire Leprince-Ringuet, qui a l’air complètement à côté de ses pompes.

  • Faites votre toile ! #4Des filles en noir : Deux jeunes adolescentes issues de milieu modeste vivent leur révolte avec fermeté, avec désinvolture, flirtant presque avec le danger… Bien joué de la part de Jean-Paul Civeyrac, qu’on félicite par avance.

Enfin un film traitant de l’adolescence autrement que dans les mièvreries, on aime ! Ça suffit amplement pour nous convaincre, et même pour nous conquérir.

  • Faites votre toile ! #4Draquila : l’Italie qui tremble : Documentaire politique de Sabina Guzzanti intervenant peu après le tremblement de terre d’avril 2009 dans l’Aquila. Pourquoi diable les Italiens votent-ils pour Silvio Berlusconi ?

Il faut savoir que Silvio Berlusconi, président du Conseil italien (équivalent de notre premier ministre), a tous les pouvoirs. En plus d’être le chef du gouvernement italien, il est également connu pour sa fortune colossale acquise dans le domaine de la communication (télévision, journaux, magazines, l’empire Fininvest avec la Rai, Grazia et autres, c’est lui) comme pour ses frasques frôlant parfois le discours néo-colonialiste, pour ne pas dire raciste. Pour toutes ces raisons et bien d’autres, il est important de comprendre ce qui se passe dans la tête des Italiens !

  • Faites votre toile ! #4Kill Me Please : La clinique du docteur Kruger est pionnière dans le domaine du suicide, pratique qu’elle compte bien banaliser en aidant ses patients, à se suicider dans les meilleures conditions possibles.

Par les producteurs de l’incontournable C’est arrivé près de chez vous, le scénario de Kill Me Please nous rappelle à quel point le cinéma belge est délectable, cet humour noir si propre au plat pays nous enchante, et on y retournerait même deux fois tellement on aime ! Coup de cœur de la semaine !

Bonne(s) séance(s) à tou(te)s !

One Response to “Faites votre toile ! #4”

  • J’attendais Kill me please avec impatience. Je sors donc de la salle obscure où l’on jouait ce dernier et je n’ai pas était déçu ! Peut être un peu lent à vraiment démarrer (et encore), mais une fois lancé…C’était vraiment pas mal !
    Je ne le compare pas à c’est arrivé près de chez vous car ce petit bijou est tout simplement incomparable, mais il est à voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>