Culture

Faites votre toile !#2

Se cachent parmi les filles à la page nombre de cinéphiles aguerries devant l’Éternel, qui nous font souvent le plaisir et le privilège de nous faire part de leurs critiques cinématographiques, et ce en toute humilité, bien sûr ! La rédaction de votre magazine préféré a donc décidé de vous donner un petit coup de pouce afin que vous n’ayez plus de raison de ne pas vous rendre en salles obscures pour de petites séances bien agréables ! Retrouvez désormais notre pot-pourri des meilleures sorties ciné de la semaine : Ladies, faites votre toile !

Pas moins d’une douzaine de films cette semaine dans les salles ! Et cette fois, le festival de Cannes fait bien grise mine et entame clairement sa période d’hibernation jusque mai prochain puisqu’il laisse la place à un film d’animation très attendu et un court-métrage beaucoup moins, des comédies péchues de part et d’autre de l’Atlantique, les thrillers incontournables, un documentaire sur la condition ouvrière et enfin, un drame des plus touchants inspirée d’une histoire vraie. Suivez le guide !

  • Faites votre toile !#2Donnant, donnant : Film d’1h40 signé Isabelle Mergault, avec Daniel Auteuil, Sabine Azéma et Medeea Marinescu. Lorsque Constant parvient enfin à s’évader de prison pour un crime qu’il n’a selon lui pas commis, il est pris au piège par une écervelée qui lui demande d’assassiner sa mère pour toucher un héritage. C’est sans compter sur la mère qui va éperdument tomber amoureuse de cet inconnu qui lui aura accidentellement sauvé la vie…
  • Il est toujours agréable, voire même rafraîchissant, de voir Daniel Auteuil officier dans une comédie. C’est rare, et c’est plaisant. Si en plus on lui colle comme partenaire l’espiègle Sabine Azéma, et que toute cette joyeuse fête est orchestrée par l’excentrique Isabelle Mergault, évidemment qu’on a envie de le voir ce film ! Parce qu’il semble plein de folie et d’allégresse, ce dont on n’a jamais assez !
  • Faites votre toile !#2Kaboom : Comédie américaine d’1h26 de Gregg Araki, teen movie par excellence, interdit aux moins de douze ans (attention, contenu lubrique !). Smith, 19 ans, découvre les joies de la fac avec sa meilleure amie Stella, London la nymphomane, et son coloc bête à pleurer mais séduisant à en mourir.
  • C’est jeune, pastel, acidulé, probablement drogué et alcoolisé, ça va à cent mille à l’heure, et ça plaît ! Parce que les teen movies sont faits de ça, ils attirent le chaland grâce à cette grande part d’absurdité régnante. Grosso modo : ça fait Kaboom !
  • Faites votre toile !#2Petit tailleur : Deuxième opus cinématographique du jeune premier Louis Garrel, toujours peu décidé à faire un long-métrage. Albert considère Arthur comme son fils, et compte bien lui laisser son atelier puisqu’il part à la retraite d’ici peu, ayant atteint ses quatre-vingts ans. Or Arthur, vingt-cinq ans et toutes ses dents, alors qu’il est invité au théâtre par son ami Sylvain, est subjugué par la beauté de Marie-Julie, actrice principale de la pièce. Il en tombe amoureux, et commence ainsi une tempête dans un verre d’eau causée par… on ignore quoi. Probablement l’amour qu’il éprouve pour son père spirituel et l’amour qu’il porte à cette figure théâtrale qu’est Marie-Julie.
  • On ne présente plus Louis Garrel. Ni Léa Seydoux d’ailleurs. On ne présente pas grand chose à vrai dire, on n’est plus surpris du tout. Film en noir et blanc, photographie potentiellement belle, scénario probablement touchant, avec Lolita Chammah, la fille d’Isabelle Huppert, qui figure au casting… On dit tout ça sans grande conviction parce qu’on voit bien que ça n’intéresse plus personne, et que malheureusement, n’iront voir Petit tailleur que les aficionados de la maison Garrel sur plusieurs générations, fans de la première heure de la prétendue nouvelle Nouvelle Vague. La preuve, le film n’est projeté que dans deux cinémas lors de sa première semaine d’exploitation.
  • Faites votre toile !#2Captifs : Film d’1h24 de Yann Gozlan avec Zoé Felix et Arié Elmaleh, interdit aux moins de douze ans (attention, contenu violent !). Deux humanitaires sont enlevés à la fin de leur mission dans les Balkans par des criminels aux intentions secrètes…
  • Que de suspense, que de frayeur… Le seul intérêt qui pourrait résider dans ce film serait peut-être le rapprochement entre la situation parfois critique d’humanitaires ou journalistes retrouvés captifs au cœur de conflits dans lesquels ils servent de monnaie d’échange… Or il s’agit ici d’un film d’horreur : Yann Gozlan réussira-t-il à relever le défi d’un film effrayant sans tourner à la boucherie sans queue ni tête ?
  • Faites votre toile !#2Entre nos mains : Documentaire de Mariana Otero sous forme d’immersion dans le monde ouvrier, où les salariés, essentiellement des femmes, doivent se battre pour conserver leur métier. Or elles n’ont aucune formation politique ou syndicale, n’ont absolument pas les moyens d’investir, et se retrouvent dans un système dans lequel elles sont complètement étrangères.
  • Joli documentaire qui pose le problème des alternatives au chômage, ou comment des ouvrières “prennent les armes” pour ne pas se retrouver lésées par le système patronal. Belle illustration de ce que la plupart des citadins ne réalisent pas toujours, même pas du tout pour la plupart. Recommandé à qui se sent pasionaria du travail ouvrier, ou se sent l’âme d’une syndicaliste !
  • Faites votre toile !#2La machine à remonter le temps : Comédie d’1h39 de Steve Pink avec John Cusack, dans laquelle une bande d’amis remonte le temps jusqu’en 1986 grâce à un jacuzzi !
  • Les années 80 ? Un peu que j’en veux, mon neveu ! La bonne vieille comédie américaine comme on l’aime, avec des punchlines au top, des acteurs hilarants, un scénario qui tient debout bon gré mal gré, en bref, le genre de films qu’on aime regarder à la va-vite, histoire de se détendre après une longue journée pénible… On achète le concept !
  • Faites votre toile !#2Laisse-moi entrer : Film d’épouvante d’1h52 réalisé par Matt Reeves. Un pré-ado esseulé est martyrisé par ses camarades de classe, jusqu’au jour où emménage près de chez lui une jeune fille avec qui il se lie d’amitié. Et étrangement, les “bourreaux” du jeune homme sont assassinés sauvagement les uns après les autres…
  • Encore un autre film d’horreur. Parce qu’il en faut encore et toujours. Et cette fois, le bourreau, c’est une jeune fille à qui on donnerait le bon Dieu sans confession… sauf qu’elle a l’air tout sauf croyante, cette petite. Elle n’a pas l’air franchement humaine non plus. Pas de morale, ou très peu, de l’horreur pour son pesant de cacahouètes, emballé, c’est pesé.
  • Faites votre toile !#2Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu : Le film tant attendu de cette fin 2010, le fameux Woody Allen qui a fait couler tant d’encre… Dans ce chassé-croisé d’1h38 on pourra admirer Anthony Hopkins, Antonio Banderas, Naomi Watts, Josh Brolin, Freida Pinto et j’en passe : Alfie, après quarante ans de vie commune, quitte sa femme pour aller s’encanailler avec une actrice de l’âge de sa fille. Sa fille, mariée à un homme qui, lui, s’encanaille avec une autre femme, elle-même sur le point de se marier, fond totalement au contact de son patron… Tout ceci sous les yeux contrits d’une mère abandonnée, bafouée, mais complètement hystérique !
  • Quand le flegme britannique rencontre le génie fou-furieux de Woody Allen, ça donne un film qui promet d’être dynamique, drôle, absurde mais aussi tellement romantique ! C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim : le film de Woody Allen est sans grande surprise notre premier coup de cœur de la semaine.
  • Faites votre toile !#2Tout va bien, The Kids Are All Right : Avec Julianne Moore et Annette Bening formant un couple de mamans détonnant face à la désinvolture sexy d’un Mark Ruffalo donneur de sperme et papa après l’heure. Joni et son frère accèdent enfin aux données de la banque de sperme où se sont “alimentées” leurs mères pour leur donner naissance : il est aujourd’hui temps pour ces deux jeunes gens de rencontrer leur père, qui vient s’immiscer dans une famille très particulière…
  • L’homoparentalité traitée de manière drôle et légère, mais surtout naturelle, c’est plus souvent qu’on aimerait voir des comédies de ce type. On y va non pas pieds et poings liés, mais les yeux fermés et le cœur en fête !
  • Faites votre toile !#2Moi, Moche et Méchant : Le film d’animation de la rentrée ! Gru est un Méchant, un vrai, le grand moche avec tout un tas de moyens pour tout anéantir sur son passage : des minions, des armes de destruction super massives, un rétrécisseur… Et son projet, c’est de subtiliser la Lune ! C’est sans compter sur l’intervention de Margo, Edith et Agnès, trois orphelines qui ne voient pas en lui un méchant bonhomme, mais leur papa…
  • Pour les parents mais surtout pour les enfants, Moi, Moche et Méchant est LE film d’animation de la rentrée, et il ne fait pas d’ombre à sa réputation. Amusant, mouvementé, émouvant, traînez vos bambins dans les salles obscures Ladies, ça vous fera des vacances…
  • Faites votre toile !#2Rouge comme le ciel : Deuxième et dernier coup de cœur de la semaine, ce drame italien d’1h36 réalisé par Cristiano Bortone est inspiré d’une histoire vraie, celle de Mirco Mencacci, un des ingénieurs du son les plus talentueux d’Italie. Au début des années 70, Mirco perd la vue à la suite d’un accident domestique. Il est envoyé dans un institut catholique à Gênes dans lequel on estime que les aveugles sont des handicapés incapables de vivre de manière autonome. Mirco, encore enfant, défend son droit à l’indépendance en faisant rêver ses camarades avec un vieux magnétophone à bandes.
  • Très belle leçon de vie que nous apprend ce film, sur la condition de ces individus privés d’un de leurs sens, et qui, pourtant, ont, comme les autres, le droit de vivre leur vie comme bon leur semble. Le combat d’un enfant pour sa liberté, malgré les obstacles, sa liberté de rêver.
  • Faites-nous part de vos critiques ! Bonne(s) séance(s) à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>