musique

Have you met… Karima Francis ?

Pas moi. En homepage de Deezer, et puis, par hasard, postée sur mon mur Facebook un soir de grand vent.  Oui, parce que c’est aussi un lieu de partage culturel. Passons. Karima Francis, 22 ans et toutes ses dents, une jolie découverte tout droit sortie de Blackpool, Royaume-Uni, pour nous emmener au pays des rêves avec sa pop-indie enchanteresse.

the-author1Autant vous dire tout de suite que le personnage m’a surpris. Androgynie prégnante, un nom (de scène?) à coucher dehors, et pourtant, dès les premières notes, me voilà complètement envoûtée par la voix de cette artiste exceptionnelle. On la compare volontiers à Tracy Chapman tandis que sa coiffure me fait plutôt lorgner du côté de Bob Dylan ; pour ce qui est de l’univers musical, j’irai gaiement chercher du côté de Paolo Nutini, Damien Rice et autres Rachael Yamagata, histoire d’aller taquiner l’outre-Atlantique, un peu.

Je tenais à partager avec vous mes premières impressions sur un petit bout de femme grandement impressionnant, c’est le cas de le dire, et vous invite vivement à découvrir son premier album, The Author, dont la première écoute m’a absolument bluffée. Faudrait-il vous préciser qu’en 2009, le magazine The Observer a désigné cette chère Karima comme l’artiste sur lequel il fallait miser, cette année-là. Un an et demi plus tard, je ne leur fais pas défaut.

Comme souvent, je vous laisse en compagnie d’une petite prestation scénique de Karima Francis, accompagnée de son guitariste, sur l’émission de mon papa (quoi ? je vous ai pas raconté ?), One Shot Not, diffusée sur Arte. For your record, il s’agit d’une reprise du morceau Use Somebody, du groupe Kings Of Leon.

Take a deep breath, close your eyes, and say hello to my dear friend Karima Francis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>