Humeurs

Dans les coulisses du crime

Printemps 2010 la boutique est fermée pour travaux. Après l’assainissement Dukan des murs et l’évacuation des gravas, c’est au tour des travaux de peinture. C’est décidé the Body Shop sera refait à neuf pour l’été ! Et pour le rendez-vous avec Doudou dit « doudou the Butcher », le professionnel des effets muraux, nous avions décidé de ne venir qu’à trois neurones pour éviter les éternelles tergiversations entre le rose, le rose tulipe et le mauve clair. Bref c’est en comité restreint que nous avions rendez-vous vendredi chez le tatoueur…

Dans les coulisses du crimeMoi (3 neurones vox) : Dis Doudou pourquoi on t’appelle The Butcher ?
Doudou (200kg de musc) : Ché pas, mais toi tu vas en chier c’est sûr.
Moi : Nan mais je sais vas y t’inquiète, fais ce que t’as à faire…

Neurone 1 aux 2 autres : Dites on était obligés de dire ça ? Depuis quand on verse dans le masochisme ?
Neurone 2 : Flippe pas c’est pas ta première fois…
Neurone 3 : Ouais c’est clair on ne va pas rester avec un brouillon dans le dos hein, alors respire et oh putain c’est quoi ça… AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !
Neurone 1 : SA RACE, j’oublie à chaque fois…
Neurone 2 : Heu les enfants on nous pose une question là, où avez-vous rangé la voix calme et détendue N°3 ?

Moi : Ah ouais super, nan moi je file dans le sud pour les vacances… hahahaha

Neurone 1 : Hihaaa congrats les enfants on a assuré comme des bêtes, quels acteurs, trop fière de vous, on a même réussi à glousser… champaaaaaagne !
Neurone 2 : Ptin par contre s’il s’acharne une demi seconde de plus sur cette partie du lard et je lui enfonce les aiguilles dans le…
Neurone 3 : AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !
Neurone 1 : Oh le 3, entre deux sanglots tu pourrais activer le contrôle de détente musculaire, on a une crampe au fessier. Si t’as besoin d’aide essaye de nous faire un peu les pec pour changer…
Neurone 3 : AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !
Neurone 2 : Alerte générale, je répète alerte générale, The Butcher pose une autre question, je répète, The Butcher pose une question…
Neurone 1 : Où est cette fucking vox calme ???? J’ai trouvé l’hystérique, la pleurnicharde et l’hyper ventilée ou avez-vous foutu la calme bande de connache ?

Moi : Ah bon ça va être pire de l’autre coté ? Hahahaha… j’adore ton sens de l’humour Doudou, nan mais t’inquiète je gère, dis moi quand tu auras mal au bras !

Neurone 1 : Hep les gars et si on s’évanouissait ? Hein dites ? Il ne le verrait même pas si ça s’trouve.
Neurone 3 : AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !
Neurone 2 : Ptin le 3, mais détend les muscles du visage bordel on dirait que tu regardes un concert de Céline Dion.
Neurone 1 : Quelqu’un a-t-il pensé à garder le contrôle de la vessie ?
Neurone 3 : AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !
Neurone 1 & 2 : TA GUEULE !!!!
Neurone 1 : C’est la dernière fois qu’on l’emmène celui là, il a pas de couilles.
Neurone 2 : J’ai chaud. Ah non j’ai froid. Oh merde si là j’ai chaud… Combien de temps qu’on est là ?
Neurone 1 : Ché pas, à vue de nez 3 heures… mais je crois que j’ai perdu connaissance dans la zone musculaire 32, comme il dit l’autre « ça picote le rouge »…
Neurone 2 : Attends voir, il parle, et il a les mains vides. Reconnexion avec le monde extérieur imminente, attention, ouverture des yeux, préparation à une localisation posée… tout le monde sur le pont !

The fucking bastard butcher : Allez viens là je t’emballe dans le cellofrais, j’arrête je suis mort, on va se revoir héhé…
Moi : T’es sûr ? Nan parce que ça va moi, n’hésites pas…

Neurone 2 : Quel est le con qui a dit ça ? Je veux sa tête !
Neurone 1 : Oh merci mon Dieu il a refusé, merci, oh merci mon dieu…
Neurone 2 : Ouais mais t’as entendu il parait qu’on va en chier pendant 3 jours…
Neurone 3 : Ahhh je sais pas vous mais je suis content du résultat. C’est pas si terrible en fait, quoi ? Qu’est-ce que j’ai dit ? Vous en faites une gueule, faut respirer les gars… Quelles chochottes…
Neurone 2 : Je vais te tuer le 3 ! Viens ici, je t’en colle une, je vais te tuuuuuuuuuer !

Neurone 1 : Chuuuuut on se calme, si on transpire il va se douter de quelque chose. Allez check list de contrôle moteur, reprise d’une voix normale un peu essoufflée mais pas trop, battement de cils… Voilà c’est parti, show must go on ! Hum ceci dit… les enfants ? Quelqu’un a pensé à déconnecter la démarche momie de 80 piges ?

Tags : ,

5 Responses to “Dans les coulisses du crime”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>