Culture

The Communards – Don’t leave me this way.

Ndlr : Article sélectionné par Rose H pendant sa semaine de rédaction en chef.

Parce que le kitsch ne doit pas mourir. Et que je comptais bien le garder en vie durant ma semaine de rédaction en chef. C’est chose faite.

One Response to “The Communards – Don’t leave me this way.”

  • Mais c’était trop bon! Jimmy Sommerville et ses déhanchés ont bercé mon début d’ado. Merci de me renvoyer à ces souvenirs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>