Humeurs

Han… Je suis beellle… Je suis sexyyyy…

Article sélectionné par Nouvelle 30naire lors de sa semaine de rédaction en chef  

http://www.youtube.com/watch?v=VR-TLeq8tjA&feature=related

À l’origine, il y eut ce constat d’un psychologue durant mon enfance : je ne serai jamais mince, à moins d’être anorexique. Ma maman a donc tout fait pour que je m’accepte : me faire faire de la danse, du karaté, du chant… Ce n’est seulement qu’arrivée à l’âge canonique de 25 ans que cela a porté ses fruits. Désormais, je serai peut-être grosse, mais j’ai décidé que je ne serai pas moche.

Han… Je suis beellle… Je suis sexyyyy…Force est de constater que, depuis, je suis quand même plus audacieuse dans mes choix de fringues. Je prends un exemple précis : ma sœur. Un gros derche ? C’est pas grave, je mets une tunique, quitte à ce qu’elle soit décolletée pour mettre en valeur mes seins. Et surtout, je ne me gêne pas pour me mettre en jupe droite ou en jean moulant. Du bide? Et ben tu fais des abdos et t’arrêtes de grignoter…

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire.  Être tout le temps dans le contrôle, c’est aussi très très embêtant. Je sais de quoi je parle : je suis régulièrement au régime. Là, je semble bien tenir mes restrictions de Carême. Et en plus, je me sens mieux dans ma peau. Bon, je n’ai toujours pas réussi à perdre une taille complète (mon objectif à court terme), mais le fait que je flotte dans mes chemises m’encourage à poursuivre.

Et puis j’ai découvert à quel point mon métier pouvait faire fantasmer. Dans “secrétaire éditoriale”, les garçons entendent surtout “secrétaire”. Secrétaire donc serviable, parfois même soumise aux ordres de son “patron”. J’ai aussi le bonheur d’être myope. Si en plus, je mets un petit chemisier cintré, une jupe droite, des bas et des talons (même pas trop hauts), c’est le jackpot. Même mon patron me complimente lorsque je me mets en jupe…

J’ai donc compris que la beauté et la séduction tiennent moins au physique qu’au style. C’est la même chose avec les garçons : je ne craque pas forcément sur les très beaux gosses, mais sur les mecs qui ont du chien. À cet égard, même décontracté, mon ex avait énormément de style, malgré un physique pas super facile. Il avait adopté une garde-robe très british, avec force pantalons en velours côtelé, chemises très classe et une superbe allure en trench. Et il était irrésistible, comme ça.

Pas besoin non plus de déballer toute la marchandise pour être sexy. De fait, un seul bouton de chemise peut faire la différence entre le sexy et le vulgaire. Je suis sexy lorsqu’on entrevoit mon grain de beauté très bien placé. Je suis vulgaire (ou à poil, ce qui revient parfois au même) lorsqu’on le voit clairement. C’est la même chose avec la lisière de mes bas…

Malgré tout, j’en appelle solennellement à Cristina Cordula pour rectifier mon Susan Boyle Style récurrent. Rien que son accent est exceptionnel, même si, honnêtement, elle ressemble à une divorcée allemande qui aurait perdu 50 kgs. Mais il faut admettre qu’elle a un style de dingue, et qu’elle met en avant plus le style que le physique. Bref, Cristina a tout compris (et depuis que la Nouvelle Star est revenue, je suis devenue fan de Nouveau look pour une nouvelle vie, diffusé juste après).

Bref, Florence Foresti le dit si bien : Oh la la je suis beeeeeelle… Je suis sexyyyyy…

(cc) This Is A Wake Up Call

5 Responses to “Han… Je suis beellle… Je suis sexyyyy…”

  • Tu n’as rien à envier à Cristina, tu te débrouilles très bien Storia, ma chééééérrrriiiiie!
    Ceci dit, je te rejoins, je suis fan de l’émission, juste pour elle.

  • Go Storia, go! :) Talons / jupes / lunettes, tu parles que ton patron aime :)

  • Enfin, le jour où il m’a dit ça, j’étais en petite robe chasuble noire (la même que pour le Social, pour ceux qui s’en rappellent) avec des leggings et des escarpins compensés. Donc habillée très court, mais pas vulgaire

  • Pour être belle, il faut commencer par s’accepter et surtout s’aimer. L’essentiel semble être de se sentir belle. La beauté est une façon d’être par seulement le paraître. En tous les cas, Storia avec tes atouts et ta tchatche tu en jettes!

  • Tout à fait d’accord! Ce qui fait que quelqu’un nous plait ou pas n’a rien à voir avec la beauté plastique. Les physiques parfaits m’ennuient, je les trouve fade et lisse. Un peu d’aspérités et de styles, c’est ça qui fait toute la différence. Et puis, la beauté, c’est aussi ce qu’on dégage, si t’es heureuse, t’es forcément belle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>