Histoires

Vis ma vie de L.R

[Chaque semaine, découvrez les coulisses de Ladies Room où un membre du magazine nous raconte ses coulisses jour par jour, tout au long de la semaine. Pour cette nouvelle édition, c’est notre adorable Mimi, qui nous raconte son quotidien…]

Rapide tour d’horizon. Par une suite d’événements et de changements de situations -dont je passerai ici les détails !- et en attendant de commencer un stage dans quelques mois, en ce moment, je ne travaille pas. Une pile de bouquins qui ne désemplit pas, des sorties ciné/expo, de la paperasse et quelques brouillons de lettre de motiv’, des escapades chez des amis appareil photo en main, voici mon quotidien de fille à la page…

Vis ma vie de L.RVendredi : 9h30 Je me tire « péniblement » du lit. Douche parfumée et thé vert au miel. Petit tour sur LR. Dernière journée de rédac chef pour mely, j’apprécie une fois de plus de lire des articles piochés dans les archives. Je me marre bien en lisant les vacances de BritBrit avec ses parents. Super projet que La fée verte ! Évidemment, je peste (un peu) de ne pas être plus proche de Paris pour voir la pièce ! Après cette balade matinale Ladiesroomesque, je me pelotonne sur le canapé pour finir la biographie sur Lee Miller, muse du Paris des années 30, photographe, reporter et une personnalité hors du commun avant tout. Je termine les dernières pages sur sa vie avec une drôle d’émotion, comme toujours quand je termine une biographie… Une impression de séparation…

Samedi : 14h16 Je saute dans le bus, traverse la frontière et file à Genève. A la bibliothèque, je me perds encore dans le rayon bandes dessinées, file à la médiathèque, emprunte un David Lynch, ressors puis m’offre un goûter. Caffè latte et muffin à la myrtille. De fines gouttelettes de pluie s’écrasent et roulent le long de la vitre du bus, mes pensées vagabondent, mes paupières se ferment. 20:00 Je jette un coup d’œil au best of de Gispet et Cilule. Un très joli hommage de Sanguine à sa grand-mère. Et j’aime une fois de plus l’idée de la rubrique Talent chassé.

Dimanche : A midi, je me lance dans une préparation de pâtes
à la provençale, miam ! Puis départ pour une après midi bains thermaux. Je passe des heures à buller dans les eaux chaudes au pied des montagnes suisses enneigées, manque de m’asphyxier dans les vapeurs d’eucalyptus du sauna et surtout m’éclate dans les salles de lumino-chrono-musico-quelque chose-thérapie… Je rentre complètement stone ! Pas de virée LR aujourd’hui, à demain les Ladies !

Lundi : Ciel bleu immaculé, soleil radieux, une page du calendrier se tourne. Une tasse à la main, j’épluche les articles du dossier Chine d’un vieux magazine. A la Une de Ladies Room ce premier jour de mars, senteur, humeur, saveur et créativité. Je croque les conseils mode de la Pomme, sucrés et frais, pas un pépin ! J’aime le jean, le nude pour avoir l’air toute nue, le look 80’s mais aime encore plus le commandement Pommesque « n’oublie pas d’être toi ». Je m’amuse devant Kirsten Dunst en baby doll japonaise et tombe sur l’article original de Willow.

Mardi : Je passe la matinée à regarder des épisodes de Sexy Beijing
, l’émission de la piquante Anna Sophie Loewenberg, expatriée à Pékin. J’apprends, je griffonne et révise mon chinois. Chez les Ladies, l’article d’Elsa S. attise mon impatience de découvrir Johnny Depp en chapelier complètement toqué. En attendant Monsieur Lapin version Burton, j’apprends que le Printemps fait des merveilles, exposition de théières, montres goussets et souliers façon Alice.

Mercredi : Sur LR, je lis Parenthèse, je réagis
et c’est J-1 pour la journée Bad Romance. Plus tard dans la journée, je finis une BD qui m’inspire l’écriture d’un petit article. Le soir je file dans mon ciné d’art et d’essai préféré le « rouge et noir », avec son coin salon cosy tout tapissé de vieilles photos de cinéma et de coupures d’anciens articles.

Jeudi : Ma mission prend fin… sur LR
, c’est journée Bad Romance au soupçon de revanche toute teintée de violet pour l’occasion. Je commence la dégustation avec une graine germée, ne peux m’empêcher de sourire à l’idée d’une créatrice d’épouvantails hideux, ai une petite pincée au cœur pour mado75 en imaginant la scène mais quelle réaction superbe ! Je continue à picorer tous les articles jusqu’à tomber sur les mots de mely qui sonnent si juste « ça fait mal, très mal… et puis un jour ça fait plus rien. C’est aussi simple que ça une Bad Romance ». Tout est dit.

Voilà  les Ladies… Un peu de mon intimité, juste un peu… L’impression de me mettre à nue… Je frissonne… d’appréhension, d’excitation légèrement…

Revoir Vis ma vie sur LR par Magadit 
Revoir Vis ma vie sur LR par Coppelia
Revoir Vis ma vie sur LR par Storia
Revoir Vis ma vie sur LR par Stiletto
Revoir Vis ma vie sur LR par Mély
Revoir Vis ma vie sur L.R par Gispet
Revoir Vis ma vie sur L.R par Rose H.
Revoir Vis ma vie sur L.R par Lolipop
Revoir Vis ma vie sur L.R par Xena
Revoir Vis ma vie sur L.R par IsabelleJuliette
Revoir Vis ma vie sur L.R par Gaelle
Revoir vis ma vie sur L.R par Jess
Revoir Vis ma vie sur L.R par Aud
Revoir Vis ma vie sur LR par Barb
Revoir Vis ma vie sur LR par Audrey A
Revoir Vis ma vie sur LR par DAF
Revoir Vis ma vie de LR par Pheno

6 Responses to “Vis ma vie de L.R”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>