Histoires

Vis ma vie de castée à la Nouvelle Star

Article sélectionné par Nouvelle 30naire lors de sa semaine de rédaction en chef 

Joie ! La Nouvelle Star est revenue !

Vis ma vie de castée à la Nouvelle StarIls n’ont toujours pas réussi à virer Lio, ni Virginie Guilhaume, mais Sinclair nous a malheureusement quitté. Il est donc remplacé par Marco Prince, leader du groupe FFF, un groupe injustement retourné dans l’anonymat après une petite poussée dans le milieu des années 1990. Et lui, au moins, il est quand même un peu plus crédible en ce qui concerne le funk…

Je vous prodiguerai donc cette année, comme l’année dernière, mes petites piques pendant les primes, que je suivrai évidemment avec les demoiselles de compagnie. De la voix de casserole au charme ravageur, rien ne vous sera épargné des candidats de cette mouture 2010.

Mais cette année, je regarderai le programme avec un œil neuf. En effet, prise d’un accès de folie, je me suis présentée au casting de Paris, fin 2009. Et si j’ai l’honneur de vous écrire ces tendres lignes, c’est qu’évidemment, je n’ai pas été retenue. Je vous entends d’ici : Ouais, Giovanna se la pète (j’avoue ^^), elle dit qu’elle connaît bien la musique et elle n’est même pas capable de faire quoi que ce soit au casting de la Nouvelle Star

Il faut savoir que je me suis présentée au casting pour le fun, mais aussi parce que plusieurs personnes de mon entourage m’encourageaient fortement à le faire. Je n’ai jamais eu l’intention de faire carrière dans la musique (sauf peut-être pour composer ou critiquer), et je n’attendais pas que ce casting change ma vie outre mesure.

Petite matinée sous la neige. Le casting est à 8h, mais déjà beaucoup de personnes sont présentes dès 6h30 du matin. Pas mal de mineurs avec leurs parents (ou sans, mais c’est plus risqué). On me fait signer une décharge pour le droit à l’image… Zut ! Ma carte d’identité ! Heureusement, ce n’est pas loin de chez moi, je m’en retourne en faire la photocopie.

Je reviens, il est 8h45, et toute la cour est envahie par la queue. Il neige et il fait très froid. Les gens commencent à discuter entre eux, je m’incruste dans les conversations. Certains viennent de Lille ou de Belgique, mais la plupart habitent l’Île-de-France. On chante, on fait les zouaves devant la caméra, je joue de la guitare…

10h30 : Nous arrivons enfin à la porte, après avoir essuyé une tempête de neige. Nous remplissons un formulaire d’identification, puis nous nous présentons pour nous faire coller le fameux autocollant avec notre numéro. Nous patientions dans une première grande salle. Puis nous sommes appelés par groupes d’une douzaine de personnes. Nous nous promettons de nous attendre avec les personnes avec lesquelles j’ai sympathisé.

Dernière étape avant la présélection : Nous sommes dans un couloir, assis sur des chaises. Nous ne devons pas parler trop fort, car la présélection se passe juste à côté. Nous écoutons donc les personnes chanter, certaines nous filent deux-trois complexes. Mais la plupart repartent bredouille, en jetant avec dépit leur autocollant. Dans la matinée, environ 140 personnes sont passées avant moi devant le jury. Seulement trois personnes avaient réussi l’épreuve…

C’est mon tour. Je présente le formulaire. Je m’installe. Je commence à chanter. Les deux jurés ne me regardent même pas. Mais je ne me démonte pas. Verdict : Ce sera insuffisant, mademoiselle. – Bon ben au revoir… Je m’en vais dans le même état que je suis venue : à la cool.

J’attends donc les autres candidats déchus. Nous débriefons de nos prestations et des réactions du jury, puis nous décidons d’aller boire un bock dans un troquet du coin pour nous réchauffer. Une fois commandés nos cappuccinos et chocolats chauds, nous sortons nos guitares et nous chantons joyeusement…

Ce que j’en retiendrai :

- J’ai bien fait de décider que je ne ferai pas carrière dans la musique si c’est pour tomber sur des ù*l*ù*$^ de cet accabit dans les castings.

- Et merde, je ne verrai pas le Patron ! L’une des raisons pour laquelle je faisais le casting, c’était dans l’espoir de lui filer mon CV pour bosser à Rock&Folk.

- Je m’attends à recevoir une grosse baffe dans l’ego. À l’origine, je n’aime pas être filmée (ne serait-ce que lorsque je me suis retrouvée sur Youtube avec la soirée Singstar-Grégoire, Barb et Loou peuvent témoigner que j’avais bien honte…). Je m’attends donc à me retrouver dans Les incontournables à chanter comme une chèvre Get around town de Révolver. Et je redoute grandement ce moment…

Donc si vous voyez une fille qui me ressemble les mardis soirs sur M6, faites semblant de croire que ce n’est pas moi… En tout cas, ce fut une bonne expérience qui m’a un peu confortée dans l’image que j’ai du show-business…

(cc) Reavel

7 Responses to “Vis ma vie de castée à la Nouvelle Star”

  • MDR, chapeau bas, il en fallait pour y aller!!!….je suis désolée mais je prie pour te voir un mardi soir….mais je ne moufterai mot!

  • Quoi!!! Mais je veux te voir, et comment. Si 2 bachibouzouks n’ont pas été capables de t’écouter (minimum de respect à la base non?? enfin) avant de t’envoyer paître, c’est leur problème. Mais nous on sait ce que tu vaux, alors je me pourlèche les babines à l’avance. Et comme je ne rate aucun prime (si possible), j’espère comme Mely.

  • Je ne me suis pas encore vue dans les casseroles…

  • Heureusement que tu n’es pas passée devant le jury. T’aurais roulé une pelle au petit Marco Prince et t’aurais fini dans le bêtisier de fin d’année. L’honneur est donc sauf ;)

  • Ben quoi ? Il est canon, Marco ^^ Non, c’est à Manoeuvre que j’aurais roulé la pelle…

  • En tout cas bravo mais mon caractère de fouine fait que je suis allée te voir chanter Grégoire sur youtube :p

  • “Toi+moi+eux+tous ceux qui le veulent+lui+elle+tous ceux qui sont seûûûls” chanté à la manière d’une chèvre, c’est sur, ça attire la curiosité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>