Histoires

Avec des Si… on referait L.R

[Chaque semaine, découvrez les coulisses de Ladies Room où un membre du magazine nous raconte ses coulisses jour par jour, tout au long de la semaine. Cette fois-ci, c'est la partisane pour le droit à l'intégrité des mots à tendance esbroufante - Rose H. - qui vous livre quelques répliques bien choisies.]

Avec des Si… on referait L.RDécrivez-vous (âge, pseudo, activité…)
Rose H., vingt ans et toutes mes dents, hyperactive indolente. On va s’arrêter là pour les oxymorons et autres antilogies. Vous aurez compris que cette interview est sponsorisée par le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales. Et non par la nouvelle directrice de la création et créatrice de produits chez Polaroïd. Non mais franchement, Loou, elle t’a rendue complètement GAGA, c’est le cas de le dire.

Si vous deviez raconter votre rencontre avec LR :
Si je devais raconter ma rencontre avec LR, je ne le ferai pas, au premier abord. Mais bon, puisque je DOIS le faire, je dirai que… (Enclenchement du mode récit ON) Je faisais semblant de réviser, comme trop souvent, (d’ailleurs je devrais encore être en train de réviser, c’est étrange…) un après-midi d’août, et que, traînant nonchalamment mes guêtres le long des corridors sans climatisation de la Toile, je tombai sur ce petit encart se concluant par “Fermez-moi cette fenêtre, et montrez-moi Ladies Room !” Stupeur ! J’avais, sans le soupçonner alors, ouvert la boîte de Pandore.

Si vous deviez faire une confidence à LR :
Rose H. est la contraction de Rose-Hermine, mon deuxième prénom. Et ce sera sans commentaires, je vous prie. Va vivre vingt ans avec ce fardeau. Vingt ans sans thérapie. Sans jamais mener la petite Rose-Hermine chez le pédopsychiatre. Pourtant, elle en avait envie, elle. Mais ça va. Elle va de mieux en mieux, oui. Merci de demander.

Si vous deviez être une journée spéciale :
Les journées de Drink, sans hésitation aucune. Et ne me dites pas que ce n’est pas une journée spéciale. Je ne vous croirai pas.

Si vous deviez être une contributrice de LR :
Je serai moi-même, quelle question ?! Je suis déjà assez nombreuse comme ça, pas besoin d’avoir envie d’être quelqu’un d’autre quand je suis moi-même déjà tellement trop. (Je sens que je vais être obligée de m’auto-citer sur Facebook, sooner or later.)

Si vous deviez être une catégorie de LR :

Fichtre. Je serai la catégorie Vidéo, tiens. Ne me demandez pas pourquoi. De toute façon c’est moi qui cause, pas vous, que je sache.

Si vous deviez vous retrouvez seule avec une fille de LR, ce serait avec qui et pour faire quoi ?
Une seule ?! C’est une blague je présume ? Si c’en est une, je réponds Traulever, avec lequel je troquerai volontiers des sonneries Motus. J’en ai une également, figure-toi. BeatBox Remix.

Si vous étiez rédac’ chef de LR :
Une semaine de congés pour toute l’équipe. On ferait des Drinks tous les soirs, et je ferai appel aux talents des contributrices pour pondre chaque soir un compte-rendu des plus piquants, histoire de voir comment chacune aura vécu sa soirée : ça pourrait même faire une étude sociologique. De la capacité des femmes à résister à une certaine dose d’alcool hebdomadaire dans des conditions presque optimales, dans le but de produire une œuvre littéraire digne de ce nom. On aurait toutes et tous la vie de Frédéric Beigbeder pendant une semaine.
Si ça vous dit, je sais même déjà qui je nomme chef des opérations. Vous aussi, d’ailleurs. ;)

Et si demain, LR n’existait plus :
Je me sentirai perdue, j’aurai besoin de toi…
(Je propose à qui le veut de faire une compilation de toutes les interviews “Avec des Si…” : je suis certaine qu’à la fin, on va pouvoir refaire la chanson en entier. Peut-être que ça va ressusciter Joe. Who knows.)

Revoir l’interview de Daf#1
Revoir l’interview de Bakeneko#2
Revoir l’interview de GeekInside #3
Revoir l’interview d’Aud #4 
Revoir l’interview d’Audrey A#5.
Revoir l’interview de Nanahari #6
Revoir l’interview de Frenchi971#7
Revoir l’interview de Jess#8
Revoir l’interview de IsabelleJuliette #9
Revoir l’interview de Stiletto #10
Revoir l’interview de Gispet #11
Revoir l’interview de Storia #12
Revoir l’interview de Jean-Kevin
Revoir l’interview de Mayafeels
Revoir l’interview d’Aulive
Revoir l’interview de Traulever

4 Responses to “Avec des Si… on referait L.R”

  • Toujours aussi élégamment déjantée, j’adore!

  • mdr, j’adore! avec des si, je viendrais te chercher!

  • Gaga avant l’âge, si c’est pas triste, ça. Mais je compte me remettre dans le droit chemin en recensant tous les mots les plus esbroufants du bescherelle. C’est pas mal, non ?

  • @coppelia : J’essaie de me maintenir à niveau!

    @mely : Ooh cool, on chantera Joe Dassin à l’unisson, dis ? Hein? Dis, dis ?

    @Loou : Je te souhaite bon courage dans ta démarche qui risque d’être quelque peu chronophage, mais autant ça que passer à côté d’un thesaurus fameux. Je t’aiderai, à l’occaz !
    Non, ne me remercie pas, c’est inné chez moi. =P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>