Humeurs

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire…

Ndlr : article choisi par IsabelleJuliette durant sa semaine de rédaction en chef

Mercredi 18 novembre 2009, 23h55, votre Tiny vient d’éteindre la télé. La soirée vient de finir sur TF1. La France est qualifiée pour la Coupe du Monde 2010, tout le monde est content, c’est bon, on peut aller se coucher. Au moins, il ne va pas vous faire la gueule avant de se coucher, bien qu’il aura du mal à dormir après ces 120 minutes de stress abondant.

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire…Moi-même, j’ai suivi le match de ce soir par épisodes. J’ai un problème : depuis que je suis allée au Stade de la Route de Lorient, je ne peux plus voir un match de foot entier à la télé. Soit je m’endors devant, soit je suis sur les nerfs (et Tiny se charge de me calmer…). Alors je trouve la solution d’aller voir les matches dans les bars ou à la radio. Mais ce soir, pas le courage. Donc bien obligée de le suivre sur TF1 entre deux épisodes de Bones.

Et à la fin de ce match, au vu des commentaires de Christian Jeanpierre & Arsène Wenger, m’est venue cette citation du Cid de Pierre Corneille : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Car l’équipe d’Irlande méritait largement cette victoire. Par sa solidarité sur le terrain, par son esprit de jeu, parce que ces Irlandais étaient prêts à mourir pour aller en Afrique du Sud (j’exagère, mais de tellement peu…)… Et cette équipe de France qui s’est faite malmener tout le match et qui égalise dans les prolongations d’une faute grossière (la main de Thierry Henry que l’on peut assimiler à la Main de Dieu de Maradona en 1986…)…

Malheureusement, ce n’est pas du football que l’on a vu ce soir, mais une pièce de théâtre tragique. Comme beaucoup de matches à enjeu dans le football, lorsqu’on attend du spectacle, on assiste en réalité à une guerre des nerfs. Vous savez, ces scènes à fleur de peau qu’elles en deviennent insupportables à regarder. Le spectateur crie, pleure, tempête contre ces héros qui semblent ne pas vouloir agir, alors que l’histoire écrite leur a donné un rôle plus valorisant.

Bien souvent, quand le football devient une guerre des nerfs, ceux qui gagnent ne sont pas les vainqueurs. Bixente Lizarazu exprime très bien ce sentiment quand il dit que c’est l’Irlande qui a été exceptionnelle ce soir. Ce genre de match résume tout à fait ce que la nature humaine peut parfois faire de plus vil pour survivre. Ce soir, c’est la main de Thierry Henry qui a donné l’occasion pour William Gallas d’égaliser, et d’ainsi emporter la qualification. C’est cette même main d’Abel Xavier, en 2000, lors d’un France-Portugal (1/2 finale de l’Euro 2000), qui a sanctionné le Portugal et permis à la France d’arracher la finale dans les arrêts de jeu. Le football n’est plus dans ce cas un jeu, mais une succession du hasard qui peut faire basculer la situation, et tant pis si cette situation est biaisée.

Je pense personnellement que, malgré de très bons joueurs, l’Équipe de France ne mérite pas cette qualification pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Tout simplement parce qu’elle n’est pas une équipe. Qu’il n’y a pas un esprit fédérateur. Que, justement, dans toutes les phases qualificatives pour la Coupe du Monde, elle a triomphé sans gloire. Que depuis le départ à la retraite de la plupart des cadres de la génération 98, l’Équipe de France n’a aucun esprit de combat… C’est cruel, mais c’est ainsi.

Comment expliquer autrement que des joueurs aussi talentueux ne réussissent pas à faire une bonne équipe ? Yoann Gourcuff est l’un des meilleurs attaquants en France, il brille en Ligue des Champions, mais est quasi-transparent en équipe nationale. Thierry Henry est reconnu comme un joueur d’expérience, mais peine à faire un capitaine crédible. Et surtout, Raymond Doménech, qui a fait beaucoup pour la génération 98 en étant sélectionneur des Espoirs, peine à se faire un palmarès en Bleu. Certes, la France a quand même atteint la finale de la Coupe du Monde 2006 et aurait même pu gagner sans le coup de tête de Zidane. Mais à part ça…

Alors bien sûr, ce soir, il reste la fierté nationale. Cette valeur si chère à Éric Besson, qui voudrait la voir se manifester pour d’autres actes de la vie quotidienne que les matches de football. Mais ces dernières années – depuis 1998 –, seul le football a pu réussir à donner aux Français cette fierté communautaire. Et dans ces temps de questionnement sur l’identité nationale, le football n’est peut-être pas la réponse, mais une partie de ce débat qui ne manquera pas d’âpreté.

Bien qu’on ait une Équipe de France de football sans charisme et sans talent, on ne pourrait s’empêcher de dire désormais, à l’instar de Johnny : Allez les Bleus, on est tous avec vous…

(cc) MarkyBon

15 Responses to “À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire…”

  • Je partage l’essentiel de ton propos et suis tout à fait d’accord avec Bixente. Les bleus ont été mauvais, se sont fait balader et les Irlandais sont les héros du match. En revanche, comme lui, je pense qu’on ne peut pas demander à Thierry Henri d’aller voir l’arbitre et lui dire “hep m’sieur’, j’ai fait une faute, j’ai touché le ballon avec la main”, on est en phase finale de qualification, c’est chaud quand même.
    Thierry a reconnu la faute, suite au rebond de la balle. Je ne peux pas tolérer qu’on le traite de tricheur (pas toi, hein!), c’est injuste. C’est un joueur de grand talent, avec une belle carrière. Je réfute ton argument selon lequel il n’est pas un bon capitaine. Au contraire, heureusement qu’il a été là pour faire le lien avec les nouveaux, au fur et à mesure du départ des anciens. C’est un rassembleur mais il ne peut pas tout faire tout seul.

    Le football est un jeu, avec des règles, avec des combats non résolus pour améliorer l’arbitrage (vidéo; 5e arbitre…). Les joueurs et les arbitres ne sont que des hommes, faillibles parfois. L’arbitre d’hier soir a, selon moi, mal joué son rôle et ce à plusieurs reprises. Du coup, il se retrouve à sanctionner ou non et à favoriser l’une ou l’autre équipe ensuite. Le gardien irlandais a crocheté Nicolas Anelka dans la surface de réparation sans que l’arbitre ne siffle le pénalty incontestable. Du coup 5 minutes après, il ne “voit” pas la main de Thierry, il ne va pas consulter son 4e arbitre pour vérifier la vidéo (ce qui nous a valu l’expulsion de Zizou lors du dernier mondial). C’est la loi de l’arbitrage, ce sont les règles. Il n’y a pas de quoi se gargariser, pas de quoi être fier, d’ailleurs les joueurs ont fait profil bas. Charge à eux de montrer dans 7 mois de quoi ils sont capables.
    On ne sait pas si le pénalty aurait été victorieux, on ne sait pas si les bleus auraient marqué en 2e période de prolongation ou aux tirs au but. On sait que l’équipe n’est pas spécialement ni soudée, ni méritante depuis 2 ans, pour tout un tas de raisons et le sélectionneur en est une. Alors pour être honnête, je te rejoins, on ne devait pas y aller. Mais puisqu’on y sera, je les soutiendrai, encore.

  • @Coppelia : ce n’est pas forcément le match d’hier soir, mais l’ensemble des matches de qualification, que je sanctionne. Je dis que Thierry Henry est un tricheur, mais que l’arbitrage est une donnée fluctuante. Il est un excellent joueur, mais il n’a pas le charisme pour faire un capitaine. C’est un joueur qui a prouvé dans l’ensemble sa carrière qu’il était plus capable de l’exploit personnel que du rassemblement collectif. Malheureusement, il a été nommé capitaine pour remplacé Patrick Vieira qui, à mon sens a une vision moins individualiste du jeu. Mais bon, ça, c’est mon analyse du football.
    Pour moi, il y a deux gros problèmes dans l’équipe de France à l’heure actuelle : le départ de la génération 98 et Raymond Doménech. Mais surtout, sur le plan psychologique, la génération 98 a débuté avec un gros traumatisme : 1993. Je ne pense pas que, si cette équipe avait été au Mondial 1994, elle aurait puisé la force pour obtenir un tel palmarès (3e de l’Euro 1996, Champions du Monde 1998 et Champions d’Europe 2000).
    Le problème est que la nouvelle génération de l’Équipe de France pense intrinsèquement qu’il ne peut rien leur arriver lors des éliminatoires de différentes compétitions. Si bien que beaucoup de spécialistes en sont venus à souhaiter un traumatisme fondateur de l’importance de 1993. Les Bleus sont passés de justesse, nous pouvons nous en réjouir, mais je ne leur donne pas cher en Afrique du Sud. Ou alors, le retour potentiel de Ribéry aura vraiment été d’une importance capitale.

  • En tant qu’amatrice de sport co et allant à peu prés tous les samedis soirs voir un match, je me marre tellement cette semaine…je suis contente qu’il y ait un article sur ce match. La france n’a pas d’équipe soudée, c’est un fait. Il faut dire qu’à l’intérieur il y en a qui ont tout gagné, je ne suis pas sûre que l’envie reste là. Domenech, vaut mieux qu’il reste avec des jeunes.
    Mais ce qui m’a fait hurler de rire, ce sont les politiques qui s’en mêlent, les gens sur les forums, les abrutis en puissance qui parlent de couleur de peau (oui, j’en ai lu véridiques!)pour UN match de foot! Par contre les vrais problèmes passent à l’as!. Pour faire des débats d’un rien ça oui. Et ce pauvre Thierry Henri, traité de tricheur etc…non j’adore, vraiment, il le reconnait, “c’est instinctif” en 1 second le mec adulé se transforme en tricheur…Tous les samedis soir, il y a beaucoup de tricheurs en France: en Volley, en Hand, en Rugby alors. Et si fallait faire rejouer tous les matchs! Pour l’histoire Roy Keane n’est pas Saint Patrick non plus, des mains y’en a eu dans ce match, et pas que françaises!Si ça avait les italiens en face, il serait le sauveur Henry…Parfois il y a des équipes qui méritent de gagner et qui perdent. C’est la loi du sport. Le grand oublié par les médias et les gens c’est l’arbitre. Les sportifs ne vont pas s’arbitrer eux mêmes non plus!

    Merci Storia, ton article est ce que j’ai lu de plus réaliste sur cette affaire depuis que le drame est arrivé^^ on sent que tu es dépassionalisée du coup:lucide!

  • les irlandais ne meritaient pas plus de gagner!! pour gagner ils auraient fallu qu’ils jouent mieux!! match aller compris!!
    ok on a triché mais cela ne fait pas des irlandais une meilleure equipe que nous!! on a eu par exemple un gardien exeptionelle sur le match et LUI nous a qualifié à la reguliere…
    Je comprend pas cette attitude franco francaise de l’auto flagellation…on est nuls, on merite pas..
    jsuis d’accord pour dire qu’on joue parfois comme des breles mais j’imagine que c’est le cas de chaque equipe.
    eT puis etre present a un mondial de foot cela n’a pas toujours a voir avec le merite on le sait, on s’en indigne mais c’ets necore le sport le plus populaire dans le monde
    ca s’appelle du masochiste.

  • je corrige :
    on s’en indigne…mais le foot reste encore le sport le plus populaire dans le monde…
    ca s’appelle du masochisme.

  • @Mypaw : Malheureusement, mercredi soir, les Irlandais ont quand même beaucoup mieux joué. Le seul reproche qu’ils ont à se faire, sur ces éliminatoires, c’est la période de jeu du match aller ou ils ont laissé marquer Anelka. Certes, sur le plan technique, ce ne sont pas des bêtes. Mais ils ont ce supplément d’âme qui font d’eux une vraie équipe de foot avec du vrai jeu (même merdique). En cela, il faut leur rendre hommage.
    @Mely : C’est Robbie Keane. Il semblerait que Roy Keane ait pris sa retraite il y a quelques années… Bon. Sinon, oui, je suis d’autant plus dépassionnée sur le geste de Thierry Henry que j’étais dans ma période “Bones” quand le “drame” a eu lieu. Tu as raison. Des mains salvatrices dans le foot, il y en a toujours eu. Des tricheurs dans le sport, il y en a toujours eu. Non, ce qui a insupporté les Irlandais, et tout le monde, en fait, c’est le fait qu’au moment de la validation du but par l’arbitre, cet arbitre regarde Henry en lui demandant s’il y avait main, et Henry fait signe que non… Voilà.

  • @Sg: mon clavier a fourché avec la grippe!je fourche en ce moment quand je me relis c’est “oh lala”…Excusez moi!
    Ben il allait pas dire oui, quand tu joues, tu fais tout pour gagner, il faut pas lui demander d’être ce qu’il n’est pas et ce n’est pas parce que c’est lui…L’iralandais aurait fait pareil, je crois que j’aurais fait pareil, et surtout, un arbitre n’a pas à demander à un joueur…et moi c’est justement cette confusion des rôles qui me gonfle. Bref, tout ça pour dire qu’on en fait tout un fromage pour un truc insignifiant.

  • Alors là je m’insurge, l’arbitre n’a pas demandé à Thierry Henry s’il y a avait main, non. S’il l’avait fait, je crois qu’ Henry aurait dit la vérité. Justement, il n’a pas posé la question.

  • l’iralandais maintenant, non je vais me recoucher^^. Peu importe coppelia, moi perso je l’ai pas vu faire mais même si un arbitre demande, il est nul, ce n’est pas un arbitre, c’est un spectateur! Et si c’est le cas, moi aussi j’aurais menti.

  • @Coppelia : il ne l’a pas demandé par des mots, mais il l’a signifié par des gestes…. Nuance.

  • @Mypaw encore une fois : et ben quand on joue comme des brelles, on ne se qualifie pas pour le Mondial. D’où les commentaires de 75 % des supporteurs de foot qui disent qu’on ne mérite pas cette qualification.

  • @Storia : je n’ai pas vu cette “nuance” en suivant le match, ni en ayant revu les images depuis. Un grand nombre de personnes qui ont décortiqué les faits ne l’ont pas vue non plus, désolée, ça doit être trop subtil pour moi…

  • @storia: desolée je vais te prendre au mot quand on joue comme des breles on ne se qualifie pas pour le mondial; Donc la france qualifiée pour l’afrique du sud a quand meme bien jouée un peu nan?? en tout cas plus que les iles ferroés j’imagine….

  • @mypaw : elle a joué, certes, mais pas au niveau qui serait théoriquement le sien. Ça lui a suffi, qu’elle s’en félicite, mais ce n’est pas en jouant en-dessous de ses moyens qu’elle va arriver à faire quelque chose en Afrique du Sud.

  • A cette main,j’en parlais avec mon tuteur anglais……..^^
    Moi j’ai adoré les couplet oui,c’est pas bien il a triché,etc,comment l’expliquer a nos enfants,faillite morale…….et j’en passe…

    J’ai découvert cette semaine que la France était un pays vertueux ,ou la morale et le bon sens étaient largement rependus,et que mon cynisme sur ce monde qui n’encourage qu’a mieux spolier son voisin ne fut qu’une vision erronée de ma part…..

    Bon arretons le pays des bisounours la ^^

    c’est vrai c’est pas juste,comme la vie,de plus ces fameux irlandais et robbie keane qui a eu un penalty NON NECESSAIRE pour qualifier son pays face a la Géorgie,et de plus penalty injuste,l’a tiré sans états d’âme lui,(et le fair play? ^^)

    Dans le jeu on la merite pas c’est clair,mais pour suivre lo foot depuis longtemps,parfois ce n’est pas le plus méritant qui passe.
    Thierry a fauté,oui,mais bon voila…après trappatoni aurait du apprendre aux irlandais que bien jouer c’est bien,être solidaire et courageux aussi,mais que le vice fait aussi(et malheureusement) parti du jeu…c’est bizarre qu’un italien n’ai pas enseigné ça!… c’est la base!(ironie bien sur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>