cinoche

Le concert

Film franco-russe de Radu Mihaileanu

En Russie, à l’époque de Brejnev il y a trente ans, Andrei Filipov dirigeait le célèbre orchestre du Bolchoï. Le « maestro » s’est vu interdire le droit d’exercer sa profession après avoir défendu ses musiciens juifs et refusé de se séparer de son meilleur ami, Sacha, un musicien de l’orchestre.

Le concertTrente ans plus tard, l’ancien chef d’orchestre est homme de ménage dans les coulisses du grand théâtre du Bolchoï. Un soir, il intercepte un fax provenant de Paris. Le théâtre du Châtelet invite l’orchestre du Bolchoï à se produire dans la capitale parisienne. Andrei Filipov a alors l’idée folle de réunir ses anciens musiciens et de faire ce concert à la place de l’orchestre actuel. Andrei veut diriger le concerto de Tchaikovsky qu’on ne lui a pas laissé terminé trente ans plus tôt. Et comme soliste, il veut Anne-Marie Jacquet, une jeune violoniste française.

Le spectateur, avec les personnages, attend et espère ce concert… De multiples références culturelles et historiques, des scènes cocasses-la communication entre Russes et Français-, la finesse qui se succède au burlesque sans jamais une fausse note, ce film peut se voir sous plusieurs angles. Au final, le concert, métaphore d’un choc des cultures, n’atteindra  « l’ultime harmonie » que si chacun écoute l’autre. Le soliste et l’orchestre ou deux cultures qui se rencontrent.

A voir absolument, pour rire, pour pleurer, pour cette rencontre extraordinaire, pour les mains du maestro qui battent la mesure, pour Mélanie Laurent qui joue sans doute l’un de ses rôles les plus émouvants, pour le concert lui-même.

Ce film nous offre un moment de grâce. Sublime.

One Response to “Le concert”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>