Histoires

Vis ma vie sur L.R

[Chaque semaine, découvrez les coulisses de Ladies Room où un membre du magazine nous raconte ses coulisses jour par jour, tout au long de la semaine. Pour cette nouvelle édition, c’est la douce Rose H. qui vient nous raconter son quotidien, entre enfilage de petite culotte à vitesse grand V et soirée d'Halloween des plus curieuses !]

Vis ma vie sur L.RInutile de préciser que mon quotidien est passionnant. Il l’est, de toute évidence, on ne m’aurait pas demandé de faire cet édito, le cas échéant. Je me trompe ? Ah. Bon. Rapide contextualisation de la bête : Rose H., 20 ans, activiste lunaire forcenée de l’activité. Vous comprendrez vite pourquoi.

Vendredi 30 octobre
Debout 7h30. 9h15. Une fois n’est pas coutume : « éternellement jeune », éternellement en retard. Je sors de chez moi en pagaille, à peine le temps d’enfiler une culotte et me voilà à braver vents et marées pour arriver au boulot. Vivement ce soir, vivement le weekend. Et me voilà dans mon lit (les ellipses sont de rigueur !), à bouffer de la paëlla, à lire Magadit qui s’en va… Non, ne pars pas, aurai-je envie de lui dire, quand vient à mon esprit l’image de Valéry Giscard d’Estaing et de son « Au revoir. » Je dois la laisser partir. Ainsi va la vie. Je prends le temps de me démaquiller comme l’indique Farfallegirl, je me prends une grosse claque avec le texte de Petite_Bulle, et me voilà (presque) prête à entrer dans le weekend.

Samedi 31 octobre : Happy Halloween ! Mouahahahaha !
Flemmite aiguë du weekend oblige, je n’ai quitté mon lit-domicile qu’aux environs de 20h, à l’heure où tous les chats sont gris. (?!) Le temps de jeter un vif coup d’œil au best-of de la « salope égocentrique » et de la dissidente des LDP (avec toute mon affection, Ladies !) que me voilà déjà repartie pour un tour.
N.B. : Ne jamais ouvrir à qui sonne à votre porte un 31 octobre, sauf cas de force majeure. Surtout quand vous n’avez pas acheté de quoi calmer ces petits enragés de gamins louant les fêtes païennes.

Dimanche 1er novembre : Déprime, à quoi tu rimes ?
Cette fête des morts, franchement, avec un temps pareil, elle ne pouvait pas mieux tomber. Remarque, aller au cimetière déposer des gerbes sur les tombes de nos défunts parents en plein mois de juillet, c’est vrai que ça pourrait dénoter. Enfin. Je me tape la saucée en rentrant chez moi pour le goûter (ouais, j’ai découché, and so what ?), et puis je vais flâner un coup sur LR, histoire de pas tout de suite me prendre la tête avec mes cours d’économie. Apparemment, je suis de nouveau en Une lundi, c’est chouette. Guillerette, je poste une vidéo pour la forme, et puis je devrais peut-être commencer à bosser ? Il est déjà 18h30 et je n’ai pas encore décuvé. Ça sent pas bon !!!


Lundi 2 novembre 2009, de bonne heure et de bonne humeur !

Archi joviale, je vais à mon stage, rue du Sentier, à deux pas de la rue de Cléry, à croire que the Ladies Room Experience m’était destinée ! Quand je réalise bien vite que j’ai encore oublié de m’habiller convenablement. Le deuxième arrondissement de Paris va finir par croire que je n’ai aucune notion météorologique. Ou atmosphérique. Qu’importe. Pause déj : aller-retour éclair du Sentier à chez moi puis direction la fac, jusqu’à vingt heures. Ouais. Et puis allez, jouons-la grands princes, un McDo pour la forme. Retour au bercail : 22h. Heure à laquelle je frétille à l’idée de retrouver LR ! Les souvenirs d’IsabelleJuliette, Myamya mon héroïne du weekend, la délicieuse Gaëlle, notre petite Pomme-Pote, et puis comme ça, au hasard des pages, les délires de Louise, avec un TopShop en plein Paris, et ses dix bonnes raisons de… Elle me permet quand même de redécouvrir des tas d’articles sympas, cette rubrique !  Le vent en poupe (ou juste le sourire aux lèvres), je m’en vais vaquer à mes occupations de début de semaine sur des airs de Charles Aznavour et d’Edith Piaf. For Me Formidable ce lundi, La Vie En Rose quoi.

Mardi 3 novembre : Système Démerde-toi, je suis pas d’humeur !
Mise dans l’ambiance par l’article de Magadit sur lequel je lorgne depuis quelques jours déjà, je crois que foncièrement, je ne suis pas certaine de savoir de quel côté on est le mieux loti. Cela dit, voir l’édito de Loou enfin publié, c’est quand même une très bonne nouvelle, que dis-je, une délivrance ! L’idée est géniale et je compte bien en être, sauf si je tombe dans un trou entre-temps… Arrgh ! Le mardi, c’est économie, et dans tous les sens du terme, aussi : Frenchi qui se plaint (encore !) du côté de la Back Room, Emiliedu47 énamourée, et enfin, the last but never ever the least, Storia Giovanna et son article sur Miles : ça fait du bien. Tellement de bien.

Mercredi 4 novembre
Petite journée ensoleillée, bercée par les mots de Benjamin (Biolay), cours d’histoire de l’art en fin d’après-midi : que demande le peuple ? Je découvre le soir venu l’édito d’IsabelleJuliette l’intrépide, la femme Poulpe de Vulvine, le cadavre exquis de lolipop et, entre les lignes, Cecile-n attend le printemps tandis que Chiquita plagie Paolo Coelho, et c’est tout à son honneur. C’est plongée dans les écrits du pubère Boris Bergmann que je finirai cette journée.

Jeudi 5 novembre : Les filles contre-attaquent !
Minuit. Merde, j’avais complètement oublié la revanche des chicas ! Et elles sont en forme ! Daf, Coppelia, Magadit, Mely, Mayafeels, Storia, Xena… : la liste est tellement longue ! D’autant que moi, je raccroche les gants, ça y est, « J’ai fini de raconter ma vie sur LR, merde, déjà… Je commençais à y prendre goût, c’est tellement triste. » Le moins triste, c’est qu’effectivement LR fait partie de ma vie, et ça, ça n’a pas de prix !
(Pour tout le reste, il y a Eurocard Mastercard, mais tout le monde s’en fout.)

Revoir Vis ma vie sur LR par Magadit 
Revoir Vis ma vie sur LR par Coppelia
Revoir Vis ma vie sur LR par Storia
Revoir Vis ma vie sur LR par Stiletto
Revoir Vis ma vie sur LR par Mély
Revoir Vis ma vie sur L.R par Gispet

11 Responses to “Vis ma vie sur L.R”

  • je te trouve un peu dure. dans ce billet je ne me plaint pas, comme l’indique le titre je constate que malgre une forte opposition de certaines le “raz de maree” tant redoute n’est pas arrive. au contraire meme Lolipop constate “amerement” que c’est le desert, elle est obligee d’aller repecher les vieux articles ( qui , comme le bon vin et les hommes^^ s’ameliorent en vieillissant)

  • Tu constates qu’il n’y a pas donc le déferlement tant attendu après l’ouverture de la Back Room. En d’autres termes, tu te plains de ne pas avoir plus d’articles à te mettre sous la dent dans cette même Back Room, non ?
    Ne trouves-tu pas que tu fais ici de la “sodomie de diptères” (il faut absolument la ressortir cette expression, qu’elle gagne en renommée, elle est exceptionnelle.) ?

    Et puis entre nous, t’es quand même un grand râleur, alors sois pas de mauvaise foi, c’est con, ça partait d’une bonne intention. :)

  • je suis pas de mauvaise foi et je ne m’enerve pas , j’explique aux gens merde! (COLUCHE)
    il faut vraiment que je cliques sur le lien de la sodomie de dipteres, (car actuellement je n’ai aucune idee de la signification…)
    et la c’est toi qui est de mauvaise foi car tu as bien remarque qu’il n’y avait pas que sur le Q que j’intervenais (voir l’article sur la peau grasse de farfellegirl)
    Si j’etais un politicien je serais effectivement ravi que l’on me cite que ce soit en bien ou en mal.
    Tu me diras l’etiquette de “raleur” est plus valorisante que celle de “vieux pervers vicelard”.
    peut-etre n’ai-je pas saisi les lecons de ces dames sur le theme du jour et tu es en train de me draguer?^^

  • D’autant que je ne fais que te citer : c’est toi qui as dit dans ton interview préférer la rubrique “râleuse” à toute autre, alors, si c’est toi qui le dis, c’est plus une étiquette, non ? Ou alors tu te catalogues tout seul, et dans ce cas-là je peux plus rien faire pour toi mon grand !

    Et puis de là à te draguer, je ne trempe pas (plus ?) dans les mariages moi, môssieur !

  • ouais ca c’est ce que tu dis mais comme tu es XX, il y a surement un sens cache a tes propos^^…

  • Over booker la miss !!!! :) Tu as raison, ça permet de ne pas oublier qu’on est vivant : j’adhère !!!!

    Frenchi : Quand bien même, il y a bien assez à lire de ce côté les jours où c’est penurie de l’autre…

  • @IJ si tu lis bien je ne me plains pas je constate simplement…^^

  • Allez, je veux bien m’y remettre (dès que j’ai un peu de temps) et balancer une petite histoire classée X! Biz Rose H

  • très sympa, ton quotidien d’activiste lunaire est en effet passionnant. Merci et tu repasses nous voir rue de cléry quand tu veux :)

  • je suis bien contente de ne pas avoir des hurleurs sonnant à ma porte moi!
    hum tu rentres et sors aux mêmes heures que moi toi^^

  • moi j’ aime beaucoup cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>