My Space

Playlist du samedi : Chill Out

[deezer]http://www.deezer.com/fr/music/playlist/Chill out-33328891[/deezer]

Si vous avez la chance, comme moi, de ne travailler que du lundi au vendredi, vous faites quoi le samedi matin ? Vous glandouillez (sauf si, bien sûr, vous avez des enfants un peu récalcitrants…). Et quoi de mieux que de glandouiller en musique ? C’est pourquoi, en ce samedi 24 octobre 2009, Tata Giovanna vous présente une petite sélection de dix morceaux bien sentis pour vous dire : Tiens, et ben j’ai pas envie d’en sortir de mon lit ^^…

- Sébastien Tellier, La ritournelle. Non content d’être dans la vogue des Sébastien barbus et d’avoir chanté à l’Eurovision 2008, l’homme des cavernes – mais classe quand même – fait de la musique assez planante, ce qui lui vaut d’avoir une aura quasi-sexuelle auprès de certaines filles – BritBrit se sera reconnue

- Air, All I need. Autre avatar de la french touch electro-chill, je trouve personnellement qu’à part Playground love, ils n’ont pas fait grand-chose de mieux que leur premier album – dont ce morceau est extrait…

- Miles Davis, So what. Juste parce c’est The birth of the cool et qu’il fau absolument que j’aille voir We want Miles à la Villette… C’est une obligation vitale…

- Roudoudou, Peace and tranquility to earth. Parce que se réveiller avec ça un samedi matin, c’est un gage de passer un excellent week-end (pas comme une larve, quoi) sans pour autant speeder. Un vrai morceau à la fois cool et énergétique…

- Marc Lavoine et Véronique Sansom, Une nuit sur smon épaule. Bon, évidemment, ça c’est pour les pas célibataires et heureuses en couple… Même si votre homme en a des crampes aux omoplates, quel bonheur de se retrouver sur son épaule…

- Feist, The Park. À l’image de l’excellent The Reminder, l’ex-punk s’est apaisée et nous offre des ambiances très méditation dans la nature qui va tellement bien à sa voix  de chaton malade post-opération de la glotte…

- Yaël Naïm, Paris. Aaaah… Yaël Naïm, une vraie bande son pour les après-midis crapuleux sous le soleil… La bande son de mon été 2008 dans les bras de Tiny.

- Dave Brubeck, Take five. Mon morceau préféré de jazz, toujours présent sur l’iPod, pour évacuer le stress dans mes pérégrination post-taf dans le Xe arrondissement…

- Joao Gilberto, Chega de saudade. Parce que la musique brésilienne, ce n’est pas que samba et batuc’, mais aussi une simple guitare que l’on joue sur le bord de la plage… Et puis Joao Gilberto invite à la méditation.

- Denez Prigent, Sarac’h. Pour finir, un Breton pour trouver une poésie au temps de merde qui sévit en ce moment. Car la musique de Denez Prigent ne s’apprécie pleinement qu’en cas de tempête qui cogne sur les rochers de la pointe St-Mathieu un 11 novembre… Voui, vous avez l’image de Chateaubriand, cheveux au vent, en quête d’absolu et d’extraordinaire… Ben c’est exactement ça.

 Et bon samedi…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>