Histoires

Du comité de rédaction de Ladies Room : chronique mondaine

Ndlr : article choisi par Magadit durant la semaine de rédaction en chef 

Vendredi 22 octobre, 00h05. Je viens de rentrer d’une réunion du comité de rédaction de Ladies Room qui s’est déroulée à la Grappe d’Orgueil, 5 rue des Petits Carreaux (Paris 2e). Vous savez maintenant que j’aime ce quartier, et qu’il paraît qu’à Montorgueil se trouvent les plus belles filles de Paris selon un certain Bertrand Morane que j’ai rencontré dans ce même bar. C’est donc avec une joie non feinte que j’accueille dans le comité de rédaction les nouvelles Aud, Dafdaf, Magadit et Gaelle.

Du comité de rédaction de Ladies Room : chronique mondaine19h. Je trouve déjà POo, Loou et Barb attablées devant une bouteille de vin. Barb m’accueille et me déleste de ma valise que j’ai récupérée chez Tiny (une longue histoire…). Bref, en bonne Bretonne, je fais honneur à cette bouteille de Costières de Nîmes qui, ma foi, se boit bien (ce que nous verrons plus tard dans la soirée).

19h30. Nous voici rejointes par Audrey A., puis Xena, Luciamel et Myamya. Cela me fait plaisir que les piliers du comité de rédaction de LR soit présent quasiment au complet pour accueillir les petites nouvelles. Malgré tout, certains membres, pour des raisons géographiques ou de taf sont absents. Nous trinquons donc à Aulive (from la rue de Cléry – Sérieux, Aulive, tu aurais pu faire le déplacement -), BritBrit Chérie (from Pau) et JélizaRose (from Atlanta).

Prise de panique, j’envoie un texto à Aud entre deux conversations avec Audrey A. et Luciamel. En effet, c’est quand même pour elles que nous trinquons au Costières de Nîmes et à l’étouffe-musulman (il y a bien des étouffe-chrétiens, donc imaginez ce que peut être l’étouffe-musulman…). Loou nous lance donc les différents projets de LR, que par souci de confidentialité, je passerai à présent au silence…

20h30. Les stars de la soirée arrivent : Aud, Magadit et Dafdaf arrivent, suivies de Gaëlle. Dès lors, la soirée peut commencer. Entre la supervision des projets développés sur LR (non, je ne dirai rien) et les sujets qui font polémique, la soirée est animée et les bouteilles de Costières de Nîmes défilent. Sur la fin, je dis même à Audrey A. : Fais péter, au point où j’en suis.

Puis c’est l’arrivée des VIP : Traulever, Doudou, M. Audrey A., Tann, Livia… Bref, le petit groupe qui gravite autour de Heaven (l’agence qui héberge LR, NDLR). La soirée commence à prendre une tournure un peu wild. Entre les nouvelles qui vont régulièrement fumer dehors, un verre de vin à la main, et les vieilles qui discutent de la tournure que peut prendre LR, avec un verre de vin à la main (sauf que nous, on a les bouteilles :p), les discussions de Ladies sont enflammées.

Il est l’heure de vidanger, après quelques bouteilles de vin à mon actif. Je me retrouve aux toilettes avec une gente dame Allemande, et je fais ce constat : si les Allemands savent parler français une fois bourrés, l’inverse n’est malheureusement pas le cas. Alors que je me considère comme germanophone, je perds complètement mes moyens devant la brave dame, me contentant de dire Ja genau à tout ce qu’elle disait. Heureusement, un charmant monsieur bien parisien me tient compagnie une fois que la dame prit la place de Magadit dans les toilettes, laquelle me raconte ses péripéties dans le métro. Cela me rassure : je me dis que je ne suis pas la seule à trouver le Costières de Nîmes délicieux.

La soirée se passe ainsi… Je donne les livres que j’avais promis à Myamya depuis quelques mois, Xena s’analyse sous l’œil bienveillant de Luciamel, les filles sont gaies. Au fil de la soirée, le groupe se fait et se défait dans le bar. Loou est hystérique devant ses nouvelles acquisitions de fashionista et se fait photographier par Tann et Livia, Barb discute à tout va…

Parlons enfin de l’ambiance musicale. Car vous savez que ce détail est très important pour moi. La programmation musicale de la Grappe d’Orgueil oscille entre Swinging London et tubes girly. Je remarque que Loou a fini par retourner sa veste concernant Lady Gaga, dont les morceaux passent entre une reprise easy listening  de Depeche Mode et les trucs planant des Beatles.

C’est donc l’estomac plein de vin et la tête pleine de joie que Storia Giovanna clôt cette chronique mondaine.

(cc) ollie,

13 Responses to “Du comité de rédaction de Ladies Room : chronique mondaine”

  • trop bien, merci storia ! :)
    T’as quand même oublié ta sortie triomphale : des pas de danses endiablés juste avant de partir ta petite valise à la main et le sourire jusqu’aux oreilles, c’était juste parfait !

  • Je confirme c’était une soirée mémorable ! :D
    “Pittoresque”, je dirais même !

  • @Barb : comme je te l’ai dit. Je suis rentrée à Montparnasse en moonwalk.

  • Je comptais bien passer mais je me suis fait happer par mes instances dirigeantes et un rendez-vous culturel m’attendait peu après. J’ai l’impression d’avoir raté un comité éditorial haut en couleur :-)

  • Vue le post mortem de la soirée ça fait peur… j’aime avoir peur :D.
    aulive>> t’étais pas au salon de la photo dimanche avec deux filles et un gros sac au dos?

  • @bake : haaaaaaaaaaaaaan… et encore tu m’as pas vue dans des situations vraiment embarassantes. Là, je ne sais pas si tu oserais dire que tu aimes avoir peur ^^

  • ah ah ah génial Storia, c’était vraiment ça. Il me tarde de voir les photos à vrai dire par contre, le vin n’ayant pas eu que des effets “pittoresques” :D

  • storia>> vive le moonwalk.
    mais il était aussi bon que ça ce vin?

  • oui, je confirme, soirée haute en couleur, ces soirées LR sont toujours réjouissantes, là, entre filles (presqu’exclusivement) ce fut épatant. Le vin, le jambon, le saucisson (ah… ce fameux cochon !), le fromage, et le pain… (ah, décidément ce thème…). Ton compte rendu Storia est très fidèle (pas comme le mien qui va suivre… hou la la…).

  • Geniale la photo on dirait AUD, merci Loou pour cette illustration^^

  • Avatar de Aud
    Aud

    rolala…c’était énorme…mais le vendredi a été…comment dire…DUR, très très très DUR. A très vite, ladies!

  • Whaouuu, brevetez ce concept de réunion de travail !!!!! Storia, merci de nous faire partager ce moment d’intimité…

  • merci ma storia pour ce compte rendu heureusement qu’on peut compter sur toi moi je n’ai tjs pas rédigé le compte rendu du festival de marne c’est pour te dire!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>