My Space

Mercredi, jour de sortie.

L’heure est à l’imaginaire et à l’émotion. Ouvrez vos chakras, prenez un grand bol d’air et projetez-vous dans la vie des autres.

Mercredi, jour de sortie.Dans cette salle plongée dans l’obscurité, plusieurs catégories de personnes se mêlent subrepticement, sans y prêter attention, et en voici les plus récurrentes :

  • Il y a les fanatiques, ceux qui font la queue pendant une heure devant le cinéma en racontant les trois quarts du film, parce qu’ils ont lu le bouquin, ou parce qu’ils étaient avant-hier à l’avant-première. Non, de toute évidence, attendre cinq heures que les “stars” viennent prendre la pose la bagatelle de trois minutes trente sur le tapis rouge du Grand Rex pour enfin pouvoir regarder leur film médiocre ne leur a pas servi de leçon. “Ce film est un chef d’œuvre, tu réalises pas. Il fallait que je le voie une seconde fois !” Tu m’en diras tant…
  • Il y a les couples d’amoureux, toujours. Parce que des amoureux, on en rencontre partout. Ils viennent ensemble mais sont rarement d’accord sur le choix du film : “Bon, je veux bien regarder Lascars, mais la prochaine fois, on ira voir Jusqu’à toi !
  • Il y a les curieux, ceux que ça ne dérange pas de venir tout seuls, qui arrivent dans la salle juste avant le début du film, qui s’assoient là où ils savent qu’ils vont te déranger (bah oui, ils sont tout seuls, ils ne gardent de sièges pour personne, alors autant avoir une place optimale) : au moins, eux, pendant tout le film, te foutent la paix.

Soudain, les lumières s’éteignent. La salle retient son souffle… et voit la 2e série de bandes-annonces. Ah, merde, c’était une fausse alerte ! Néanmoins, les bavardages se font chuchotements, les bruits de paquets de bonbons qui s’ouvrent, déclinent, et les mains qui trifouillent dans le popcorn cessent. De trifouiller.

Et moi, toute seule, au fond de la salle, après avoir observé ces gens interagir pendant quelques minutes, je m’apprête à vivre un moment de bonheur intense, loin de toute considération quotidienne. Un plaisir et un privilège que je ne suis pas prête d’abandonner au profit de… Quoi que ce soit.

Moteur ? Ça tourne. Action.

 

(cc) JSmith Photo

One Response to “Mercredi, jour de sortie.”

  • Chouette article ! Très bien écrit et surtout qui nous parle forcément à tous, une fois confortablement installés dans les larges sièges cossus des salles de ciné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>