musique

Et une fille à la plage, ça écoute quoi ?

Je vous assure que je vais arrêter les questions-titres, c’est pénible. Si si, même pour moi. Mais j’aime bien me poser des questions, et en poser autour de moi, et écouter les réponses, poser d’autres questions à partir de ces réponses, ça aide à la réflexion.

Et une fille à la plage, ça écoute quoi ?J’ai déjà lu ça quelque part…

En tout cas, je consacrerai ces quelques lignes à l’évasion. Parce que devoir réviser une quinzaine de partiels pour le mois de septembre en plein milieu du mois d’août, ça m’a tout l’air d’être une forteresse avec tout le tatim : le pont-levis, les tours, le donjon… (Faudrait que je songe à m’acheter un dictionnaire des métaphores ; les miennes laissent réellement à désirer.)

Et quoi de mieux pour s’évader que de la musique, encore et toujours… ? Ma playlist n’aura pas de nom : appelez-la comme vous voulez, emmenez-la où vous voudrez. Ah si, une requête. Toute petite : on va la jouer francophile, et dire “compilation” plutôt que “playlist”, parce qu’après tout, la langue française, c’est notre patrimoine, autant le préserver.

1 – Morenito, Stéphane Pompougnac feat. Clementine : Ferme les yeux. Les rayons de soleil viennent taquiner tes paupières, on s’y croirait. (Le “presque” n’est vraiment pas indispensable.)

2 -  Sea Sex and Sun, Serge Gainsbourg : “Le soleil au zénith. Toi, petite, tu es de la dynamite.”

3 -Everything, Jehro : Sors ta guitare et viens jammer avec moi sur la plage. C’est cool, tu verras. On mettra du sable partout, mais tant pis, “I want everything !”

4 – Nuit d’ivresse, les Rita Mitsouko : Bah mince alors, il est à peine 18h30… L’heure de l’apéro !

5 – Carte postale, Elie Semoun : Je m’en fous de l’heure qu’il est. Tu plaisantes ? Parce qu’il fait de la musique, lui ?

6 – Ma rencontre, Benjamin Biolay : Clara et moi, film sublime, à voir absolument, avec Julie Gayet et Julien Boisselier, interprètes de cette chanson.

7 – Viens dans mon île, Thomas Dutronc : Le calme avant la tempête. Que dis-je. Avant le tsunami.

8 – Maldon, Zouk Machine : La biguine, mesdames, la biguine. Je veux vous voir vous déhancher.

9 – Cabo Parano, Martin Solveig : “Je veux pas danser, décidément… Je ne suis pas très chaud pour me dévoiler, je sais que je bouge comme un tréteau.”

10 – Summer Jam, The Underdog Project : Mais oui, vous vous souvenez de la jeune fille en rollers qui secouait ses doudounes tout le long du clip, de manière pas du tout équivoque, très distinguée d’ailleurs.

11 – Sound of Freedom, Bob Sinclar & Dollarman & Big Ali :  22h, la piste est en feu, les gens ont chaud, les gens sont chauds.

12 – Dile, Don Omar : Muy caliente !

13 – Tempted To Touch, Rupee :  Si quelqu’un peut me dire pourquoi Salma Hayek dansait avec Pierce Brosnan dans ce clip plus que médiocre (puis que je ne me souviens que de cet état de faits), je suis preneuse…

14 – Mi swing es tropical, Quantic & Nickodemus : La génération Apple est en marche, mes amis !

15 – Ooh Boy I Love You So, Shaggy feat. Janet Jackson : Ce qu’il fallait démontrer !

16 – Gypsy Woman, Crystal Waters : Dadadi, dadada…

17 - I Wanna Be Where You Are, The Jackson 5 :  Parce que la famille Jackson, elle est incontournable. Tout simplement. Elle est là où nous sommes.

18 – Viens, Corneille : C’est la fin des vacances… Snif. C’était chouette.

Non, y aura pas vingt titres, mais dix-huit. Parce que j’ai passé cette dernière heure à trouver ce qui me mettait en joie, et maintenant que je réalise que la liste est loin d’être exhaustive, mais qu’en plus il est grand temps que je regagne les douves de mon château fort… Dix-huit, finalement, c’est bien.

En tout cas, une fille à la plage, c’est loin de faire naufrage.

Tu sors.

(cc)  the hanner

9 Responses to “Et une fille à la plage, ça écoute quoi ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>