Coeur

Être une fille à la page, qu’est-ce que c’est ?

Ndlr : Article sélectionné par Rose H pendant sa semaine de rédaction en chef.  

Les aventures d’Alice aux pays des merveilles, où je jouerai le rôle d’Alice, évidemment. Ou l’épopée de Rémi sans famille, où je serai ce misérable orphelin en quête de l’amour inconditionnel des siens.

Être une fille à la page, qu’est-ce que c’est ?Ladies Room, c’est un peu ça. Tu t’inscris, tu t’assieds, et t’assistes au spectacle. Ça parle beaucoup, énormément même (normal, entre filles…), de tout même de rien, et c’est divertissant.

Moi, je fais partie de cette catégorie de filles qui n’aime pas qu’on la catégorise, justement. Je suis la fille qu’on apprécie parce qu’elle fait tout pour déprécier les filles. Alors ici, au cœur de toutes ces lionnes, je suis la gazelle effarouchée. Mais j’y prends goût.

Parce que je sais que je ne suis pas la première, et que je ne serai certainement pas la dernière. Et que de toute façon, je voue un culte aux femmes, bien qu’en étant une moi-même.

 Je voue un culte aux filles à la page, celles qui n’ont pas honte de raconter leurs déboires sexuels, de parler de leurs complexes, leurs échecs comme leurs réussites, celles qui n’évoquent pas TOUJOURS leur Jules à tout bout de champ, qui disent tout haut ce que peu de gens oseraient ne serait-ce que penser tout bas, qui s’assument pour ce qu’elles sont, et font en sorte que d’autres prennent tout autant le pouvoir.

Alors, moi aussi, j’ai envie d’être une fille à la page…

(cc)  gpwarlow

9 Responses to “Être une fille à la page, qu’est-ce que c’est ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>