My Space

Une fête de village en Bretagne

Depuis 1977, l’école où travaille ma maman organise une fête de village, la Fête du Blé et des vieux métiers. Au départ, cette fête a été organisée pour permettre aux enfants de payer moins cher l’école (puisque maman travaille dans une école confessionnelle privée). C’est l’occasion pour chacun de ressortir les costumes de ses ancêtres, les vieux tracteurs et l’accent patoisant. En 32 ans, cette fête est devenue une institution dans le village et la garantie pour les enfants d’avoir une école privée presque gratuite.

Cette fête a réussi à devenir un véritable rassemblement intergénérationnel. De mon petit cousin de 4 ans à ma grand-mère de 82 ans, toute ma famille maternelle prête ses bras pour la réussite de cette fête. Les enfants des pionniers, dont je fais partie, ont commencé à défiler et à faire partie des quelque 600 bénévoles dès le berceau. Moi-même, la première chose que ma mère a faite avec moi est de m’installer avec un petit vêtement blanc et un béguin (bonnet pour enfants) dans un vieux landeau, alors que j’étais âgée de 4 mois. Chaque année, c’est un concours à qui sera le plus jeune pour défiler…

C’est l’occasion aussi de retrouver mes racines, de savoir quelle était la vie de mon village et de mettre en situation les souvenirs de ma grand-mère. Cela me permet de comprendre comment le monde a évolué au cours de ce XXe siècle fait de tant d’évolutions qu’il n’est aujourd’hui plus possible de se figurer comment vivait les générations précédentes. C’est aussi une célébration d’un des fondements dans lequel j’ai été élevée, à savoir le culte des ancêtres et de leurs savoirs. Ce n’est pas pour rien que j’ai fait des études d’histoire et que je travaille où je suis.

Enfin, j’y retrouve les enfants de mon village, et on discute de ce que l’on devient depuis que nous sommes partis (pour certains). C’est à la fois un choc et une véritable joie de retrouver mes conscrits, ceux avec qui j’ai parfois vécu les plus belles années de ma vie. Bref, j’aime cette ambiance de transmission de savoir, de pouvoir…

Tout cela se fait dans la joie et la bonne humeur. Entre le groupe des lavandières qui animent joyeusement le défilé (Big up maman, tata, soeurette, cousine…), les soirées très arrosées chez Gaston et les enfants qui chopent des poux en jouant dans la paille (ma mère, une année, a failli me raser la tête ^^), la Fête du Blé ponctue mes étés de souvenirs impérissables.

Depuis 2006 et la 30e édition, nous faisons également un concert le samedi soir. Gilles Servat cette année-là, Armens et Soldat Louis en 2007, Merzhin et Tri Yann en 2008, Dan Ar Braz et Merzhin Moon Orchestra cette année, la Fête du Blé est en passe de devenir un véritable festival des cultures bretonnes.

En 2010, si vous passez entre Dinan et St-Malo les 7 et 8 août, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>