Histoires

Du night-club comme lieu de Social-bilisation : Sacrée Soirée…

Avec toute cette faune adolescente au Social, je croyais que j’allais passer la soirée la plus pourrie de ma vie. C’était sans compter sur l’arrivée de Aud, puis Bakeneko. Un Bakeneko très en forme après une soirée Ti-Punch en sociabilité, a décidé de se faire sociologue expert en night-clubbing.

Du night-club comme lieu de Social-bilisation : Sacrée Soirée…De l’analyse sociologique en mode langue de pute.
Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est ni Aud ni moi qui avons le plus persiflé. Bakeneko, en effet, enfilant à la fois le costume du mâle en rut et de la jouvencelle peu farouche, nous expose les profils types des personnes fréquentant cette soirée avec force humour. De cette analyse sociologique ressort un constat alarmiste pour l’avenir de la mode :

- C’est moi ou les jeunes ont 25 ans de retard ?

Il est vrai qu’entre les filles lookées avec robe/t-shirt régressif et les mecs lookés à la Don Johnson, il y avait de quoi. Même sur le plan musical, on aurait dit du premier Daft Punk, voire du Kraftwerk. D’où un débat entre Bake et moi pour savoir lequel, de Homework ou de Discovery était le plus appréciable…

Soudain, Bakeneko se sentit d’humeur joueuse. Il proposa à Aud et moi, ravies, de trouver une « victime » dans la boîte et de persifler toute la nuit dessus. Il y eut d’abord le petit couple qui fait des cochonneries sur le pilier, puis un « artiste » looké de manière quelque peu… déroutante. Jusqu’à ce que l’on trouve une demoiselle blonde, fort charmante et pourvue en poitrine. Après avoir buggé sur cette poitrine, Bakeneko avoue à Aud que cette demoiselle ne l’attirait pas franchement, car il la trouvait dénuée de personnalité et de charme. Ce à quoi Aud reste sceptique. La pauvre demoiselle s’en est ensuite pris plein la tête…

De la drague un peu relou

Serait-ce parce que je me suis mise en mode morue, avec ma robe noire et mes bottes ? Toujours est-il que je ne me suis jamais autant faite draguer de ma vie (sauf peut-être lors d’un week-end limousin, mais là, le contexte était tout autre…). Outre les sympathiques Mademoiselle/Monsieur avec un petit jeune et son acolyte sosie de Sarkozy jeune, des demoiselles sont venues à la charge pour rabattre pour des amis timides. Mon Dieu ^^

Aud était également une cible de choix pour les jeunes hommes. Un certain Mike, dans un état certain, lui fait la cour de manière très drôle dans le fumoir. Elle lui donne son numéro. L’aura-t-il appelée, une fois dessaoulé ?

Sur la fin de la soirée, excédée des gros lourds, je fais passer Aud pour ma petite amie. D’ailleurs, Aud, je m’excuse fortement pour ces gestes quelque peu intempestifs qui t’auraient quelque peu surprise. Je passe en mode guerrière qui a rangé sa diplomatie au vestiaire. Pardon encore…

La vérité, tu la sais, c’est qu’les jeunes n’savent pas danser…

Bakeneko, en bon sociologue des dancefloors, parle de standfloor. En effet, la plupart des jeunes bougent – parfois même pas en rythme –, s’excitent en voyant le DJ faire une passe d’armes en hurlant… Bref, à part quelques mecs qui ont vraiment du style sur le dancefloor, voici notre homme qui se retrouve frustré.

Et puis est arrivée la fin de la nuit, et une programmation digne du style de Bakeneko… Le voilà qui se réveille – que dis-je ? – qui se révèle sur du vieux Janet Jackson.

- Ouais, génial, toute ma jeunesse… Ça c’est du bon !

Il waïgn son body tout en finesse sur le mix hip-hop qui ponctue cette fin de nuit où la boîte s’est vidée des adolescents fatigués d’avoir pas dansé…

Il est 5h10, nous nous séparons vers une journée de pur sommeil (Aud) ou de taf (Bakeneko & moi).

Que conclure de cette étude du night-clubbing ?

- Mon Dieu que je suis vieille pour ces conneries !

- Des jeunes qui ne savent ni danser, ni draguer, ni s’habiller, mais on est où, là ?

- À Paris ou en Bretagne, la viande saoûle est toujours aussi relou…

- Aud, définitivement, pardon.

- Bake, définitivement, merci pour cette poilade.

Et à la prochaine…

(cc) Chalky Lives

11 Responses to “Du night-club comme lieu de Social-bilisation : Sacrée Soirée…”

  • Avatar de Aud
    Aud

    @ Storia: LOL ne t’inquietes pas, une de mes stratégies quand je suis en soirée et s’il n’y a pas de garde du corps pour me protéger, c’est aussi de jouer la carte de la lesbienne éméchée… héhé. Bien sinon, c’est bizarre, il ne m’a pas rappelé Mike…je suis trop déçue…mdr

  • Bon ben contrairment à ce que j’ai ecrit précédemment… finalement je n’ai peut être pas fait le mauvais choix en choississant de passer la soirée ailleurs… Je serais tout de même là à la prochaine, j’ai 39 ans, ça m’intéresse de savoir comment la vraie vieille lol (toi tu ne l’est pas @storia), comment la vraie vielle donc, va trouver cette soirée… Merci pour ton compte rendu fort intéressant.

  • @IJ : Aud & Moi n’avons que 26 ans, et Bake 29. Tu imagines donc que si nous, on se trouve vieux…

  • bake danse sur Janet Jackson???après les mojitos…. je continue de croire que c’est l’homme parfait^^

  • @IJ on attend tjr le compte rendu detaille avec photos de ta soiree^^ vas-y ecris nous ca vite et plus vite que ca encore MDR

  • @mely : pire que ça. Il nous a fait son délire sur « That’s the way love goes ». Il était vraiment à bout en fin de nuit…

  • @storia: j’adore!!!j’ai le best of et cette chanson….lalala, sinon en trip sur Rock with you. Janet!!!!

    Vous l’avez épuisé le pauvre^^

  • @Storia : J’imagine oui lol… mais je ne “sais” pas que j’ai 39 ans, lorsque je vais en soirée… Je peux aisément “régresser”… Et puis je ne serais pas la seule vieille, j’embarque ma meilleure cops dans l’aventure LR.

    @frenchi971 : oui, je sais, je travaille dessus depuis hier, ça ne devrais pas tarder…mdr

  • Avatar de Aud
    Aud

    je me demande où est passé Bake d’ailleurs! Une semaine qu’on ne parle quasiment que de lui….et plus aucun signe de vie… Je rèèèève ;)

  • Ouais, en bon presque trentenaire, il doit encore récupérer de sa nuit blanche :)

  • il fait surtout l’occupé qui travaille^^ pour qu’on parle encore plus de lui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>