Back Room

Je suis une caricature

ndlr : Cet article a été choisi par Pomme pendant sa semaine de rédaction en chef.

Comme beaucoup de personnes, je suis une caricature celle de l’intello-nympho qui quand elle n’étudie pas, baise.

Je suis une caricatureL’ambiguïté réside cependant dans le fait que les gens qui sont les premiers à te faire la morale parce que tu vas trop loin sexuellement sont aussi les premiers à te dire “ah bon t’as pas eu de mecs dans ton pieu depuis 4 mois ? Ola ! Mais qu’est-ce que t’attend, ça fait beaucoup de temps, t’es malade ou quoi ?“. Ce genre de réflexion me donne la gerbe et elle montre bien la connerie humaine. Généralement, à ce genre de chose, je ne réponds rien car je crois que ça se passe de commentaires.

En matière de sexualité, je ne me force jamais, quand je veux un plan fesse je le prends et quand je veux rencontrer un homme sérieux, je peux passer des mois sans rien faire car j’ai une idée précise de ce que je veux et je ne veux pas autre chose. Et puis bon, si je veux me faire plaisir j’ai pas non plus besoin d’un mec absolument, je suis pas manchote, j’ai deux mains, un toy, je connais un super site de films X, alors le mec il est franchement pas indispensable !

J’ai jamais cherché à tenir un cahier de mes conquêtes, ou faire des comptes car je fais les choses spontanément et parce que j’en ai envie. Alors, oui j’ai eu quelques conquêtes, j’ai des choses un peu borderline mais c’est pas pour autant que je saute sur le premier mâle, je suis une fille qui a énormément de principes (oui je vous jure !) et je ne suis pas une baiseuse compulsive. Alors oui, je n’ai pas baisé depuis presque 5 mois, ça me manque beaucoup mais je vous rassure je survis et très bien !

Le problème avec tout ça c’est que je suis la fille qu’on appelle que pour sortir parce que Xena elle n’a pas froid aux yeux et elle accoste les hommes facilement, elle parle de cul avec aisance, rigole à pleine gorge comme toute femme qui veut se faire sauter, ça peut donc être un bon plan pour aller en soirée. Par contre faudrait pas être trop proche d’elle parce déjà c’est une dépravée, elle a fait des partouzes et ça c’est mal. Et en plus elle est susceptible de piquer les mecs des autres (parce qu’elle aime le sexe). Et puis de toute façon, le reste du temps elle bosse, c’est une tête ; et les têtes c’est chiant, elle va parler de sciences encore.

Parce que d’un côté on te reproche de parler trop de cul et de l’autre on te dit trop sérieuse. Y’a quand même un paradoxe dans tout ça, ou alors c’est que moi je ne suis pas vraiment faite pour l’amitié.

(cc) Katayun

57 Responses to “Je suis une caricature”

  • Et tu crois que je me porte mieux, en étant catholique et sexuellement très active (en dehors des liens du mariage, bien évidemment) ? Comme je te comprends, ma chérie. Mais tant qu’on ne prouvera pas qu’il n’y a pas de paradoxe à cultiver les paradoxes, ça ira très mal pour nous, angelina.

  • T’as peut être aussi un mauvais entourage. Tu fréquentes peut être pas mes bonnes personnes.
    Mais généralement une perso trop extrême sur les paradoxes a toujours du mal pour les gens “dans le moule” trop “sérieux” pour parler de la pluie et du beau temps, trop déjanter pour parler de trucs sérieux, comme la rupture de lucie ou le meuble ikea de charlotte.

  • @storia : le pb c’est que je le vis de plus en plus mal, j’ose même plus raconter ma vie à mes copines et je pense que l’amitié c’est aussi parler de ses conquêtes quand on en a envie en plus mes copines me posent tout le temps des questions à ce sujet mais après je me demande si ca change pas le regard qu’elles portent sur moi (enfin bon depuis le temps elles me connaissent)
    @bake : peut etre que je ne fréquente pas le bonnes personnes et peut etre que j’ouvre trop ma gueule aussi, j’ai bcp de mal avec les gens qui cherchent absolument à catégoriser , y’a pas longtemps j’ai même un pote qui m’a dit “je comprend pas pourquoi une fille intelligente comme toi puisse avoir fait les choses que j’ai fait…” je lui ait dit que ça n’avait rien à voir et que les 2 paramètres étaient indépendants

  • De deux choses l’une : soit tu réussis à te caser (depuis que je suis avec mon bonhomme, mais la paix que j’ai ^^), soit tu changes de fréquentations…

  • ni l’un ni l’autre : solution : j’emmerde tout le monde !!!

  • @xena: t’en fais pas ma cherie on t’aime comme tu es. mais pour que les choses soient bien claires aussi, si on t’as charie gentiment avec yougan c’est bien parce que tu en as parle en premier.(sinon on aurait ignore son existence……)
    c’est sur aussi que ton corps t’appartient et que tu en disposes a ton gre^^

  • mais j’en veux a personne ici que ce soit clair!!! on se connait qu’a travers des textes et quadn à Yougan je n’avait aucunement l’intention de le prendre et de le jeter!

  • erf c’est difficile d’avoir un avis sur le sujet vu qu’on ne te “connait” que sur internet (la réflexion de ton pote sur “je comprends pas qu’une fille intelligente…etc”, par exemple, vu d’ici ça a l’air pas très finot, mais peut-être que sur le moment il avait des raisons de te dire ça). Je dirais que les gens aiment bien se rassurer en ayant quelqu’un d’un peu “borderline” près d’eux, ça les rassure sur leur propre “normalité”, et qu’en même temps dès que tu commences à revenir vers un comportement plus mesuré ils perdent cette espèce de boussole, d’où les remarques “haaaan mais comment ça t’as pas baisé depuis 4 mois”. Ou, bon, plus simplement, on aime bien coller des étiquettes aux gens donc dès que tu rentres pas dans une case ça perturbe. Menfin cela dit ya aussi des gens qui te prennent comme tu es, faut juste chercher, c’est comme les champignons (ça pousse dans les mêmes coins, c’est rare et on évite de prévenir tout le monde qu’on en a trouvé ^^).
    Sinon ça m’épate que des gens aient des commentaires à faire sur ton temps d’abstinence. Suis sûre que c’est typiquement le genre à finir par rameuter n’importe quoi dans son plumard parce que trois mois sans sexe c’est socialement la lose.
    Au fait (si c’est pas trop indiscret) avec Yougan c’est resté lettre morte ?

  • oui il ne s’est rien passé avec lui, je pense qu’il n’était pas interessé et puis c’était franchement une porte de prison donc c’est pas plus mal je lui ai quand même envoyé un message via facebook à la fin de mon stage et il m’a dit que j’aurais du lui parler avant mais bon déjà il a répondu au bout de 2 jours donc je pense qu’il s’en foutait

  • quand à mon pote (qui en plus est gay et a fait moult folie de son corps encore pire que moi) en fait je ne vois pas le rapport entre être intelligente et se faire troncher ? y’a pas que des connes qui ont déjà fait l’amour à plusieurs ? Je crois que je deviens une dessèchée de la moule !

  • Vie ta vie… et moque toi du reste… J’ai vraiment été interpellée par ton texte : tout moi… j’aime bien, parfois, pousser le bouchon un peu loin, d’après certains : on s’en fout !!!!!!

  • bon, disons, dans une situation complètement hypothétique, quelqu’un peut se servir du cul pour éviter de gérer certains problèmes, ou alors on peut penser qu’un ami cherche à “s’oublier” dans ses relations sexuelles. Je ne parle pas pour toi mais certains se servent quand même du sexe comme d’un palliatif, d’où le rapport qu’on pourrait faire entre sexe et intelligence (on peut remplacer sexe par drogue ou alcool). Donc même pour quelqu’un comme toi qui n’entre pas dans ce cas de figure, c’est un raccourci qui peut se faire facilement dans la tête des gens. D’où éventuellement la réaction de ton pote, (et d’où le dicton “la psychologie de comptoir c’est mal”).
    Sinon, une desséchée de la moule, c’est adorable XD. Mais comme dit le sage mandchou, t’inquiète, la grande sécheresse est toujours suivie de la saison des pluies.

  • gimmeshoes : bien vu pour les analyses des situations proposées (dans les 2 commentaires)… Et pas de la psycho de comptoir, si je peux me permettre…

  • @isabelle juliette : oui j’ai lu tes articles et tu as l’air d’être une grande épicurienne !!
    @GS : ah j’adore le proverbe, ça me rire de si bon matin, espérons que la saison des pluis va pas trop tarder.
    En ce qui concerne le rapport entre sexe et intelligence je pense le sexe est certes un palliatif dans certains cas au même titre que la drogue… mais il y a malheureusement beaucoup de personnes qui me paraissent intelligentes qui sont malheureusement tombées dedans, je ne pense pas que ce soit question d’intelligence quand on a des addictions!

  • nan mais je suis bien d’accord, ça empêche pas que c’est une réaction fréquente, le “je comprends pas comment t’as pu en arriver là, toi qu’est si intelligent” (surtout dans des situations genre addiction où ça n’a rien à voir).
    tiens sinon toi qui a des pbs d’anxiété, si ça t’intéresse j’ai un article intéressant : http://psychotherapeute.blogspot.com/2009/07/surregime.html
    bon si tu t’en fous tu peux lire le reste du blog quand même, c’est super intéressant (et drôle).

  • non, non je vais lire tout ce qui a attrait à l’anxiété m’intéresse car je ne sais plus quoi faire pour en sortir, enfin en ce moment je ne suis pas angoissée parce que je suis en vacances et je m’occupe : je fais du repassage, du ménage, de la cuisine et c’est vraiment un anti-stress pour moi. En fait, je regrette d’avoir fait autant d’étude je pense que j’aurais du faire un métier plus physique ca me stresserais moins !!

  • @xena : une grande épicurienne… Oui et non lollll, j’essaye de vivre en ne faisant que ce que je veux… mais mes libertés de la veille de viennent parfois mes interdits du lendemain…

  • Chérie : si tu es de retour sur Paname, je peux toujours t’emmener boire un verre et en discuter. En tout cas, même si Tiny me le reproche, même si ma famille me le reproche, je ne regrette pas personnellement ce que j’ai vécu. J’aimerais te faire comprendre, ma puce, qu’il faut dans ce cas prendre sur soi, Tu seras toujours sexuellement très libre, sauf que ta liberté, tu découvriras qu’elle peut aussi servir à autre chose… Il te faudra du temps.

  • @Isabellejuliette : mais oui justement c’est ça que je comprend pas il ya des choses que j’ai faites et je crois que je les referais plus , je crois que je prend un coups de vieux sévère !
    @storia : oui si tu veux ce serait bien de ce voir surtout que la depuis que je suis retournée chez les parents je pleure tous les jours, ca fait franchement bizzare de rentrer en France, l’irlande me manque, la nature, les moutons, la bière !
    J’espère que ma liberté me servira à autre chose car dans le monde du travail je suis une grande coincée. Ce qui est bizzare c’est qu’à l’époque ou je pratiquais beaucoup et faisais tout et n’importe quoi je n’avais pas d’attaque de panique, de coups de stress autantt que maintenant comme ma vie est vide , je parle d’un point de vue sexuel et amoureux, même si ca me manque pas vraiment , mon attention est focalisée sur :mon nombril alors qu’avant j’avais de quoi me décentrer de moi, or quand je suis centrée sur mon nombril c’est très mauvais, très très très mauvais, tu comprends ?

  • Merci Xena pour ton texte
    ça me fait juste penser à un commentaire de ma meileure amie au sujet de ma soirée de samedi qui m’a tellement fait rire et plaisir en même temps….”et voilà maintenant tes collègues pensent que tu es folle et que tu es une salope, je suis très fière de toi!”
    Et oui pas facile quand on est l’éternelle “girl next door”, celle qui est toujours là pour réconforter, rigoler et picoler, mais jamais rien de plus…

  • merci de ton commentaire essayons de se dire que la roue tourne mais moi j’ai pas vraiment envie de changer quoi !

  • Tu fais quand même quelque chose de tes journées, ma puce, rassure-moi ? C’est drôle, même bizarre, tu l’écris à l’anglaise, preuve que l’Irlande te manque… Si tu te concentres sur toi-même, tu t’apercevras que tu es capable de beaucoup de choses, de choses que tu ne soupçonnais même pas… :) Et tu as un plan pour la rentrée ? Je ne veux pas te stresser ma puce, mais déjà, si tu te concentres sur ça, ça fera ça en moins pour ton mourron. Et puis contacte-moi en MP si tu veux qu’on s’arrange un truc…

  • oui je fais bcp de ménage, je lis , je fais de la cuisine, je vais un peu sur internet, je sors mais pas beaucoup parce que les gens en France m’énervent (pas tous) et surtout les cailles que je supporte plus hier j’ai pris le bus j’vais oublié qu’en france les bus sont de vrai boite de nuit, en fait en Irlande y’a pas d’insécurité, les gens sont calmes et très bien élevé sauf quand ils sont bourrés !
    Pour la rentrée je suis en Master 2 . je te contacte prochainement…

  • C’est cool. C’est vrai qu’en Irlande, quand on se promenait le soir avec Tiny, c’était bon esprit, quoi. Ou sinon, fais du Vélib. C’est comme ça que j’évite la ligne 4 le soir…

  • @Xéna : soit toi! Que certaines périodes de ta vie soient propices à te poser des questions, c’est juste un process normal.
    En revanche tu sembles trop pleine de vie pour te laisser bouffer. Je suis d’accord avec les commentaires précédents, profite de tes vacances pour, peut-être, faire le tri dans tes fréquentations.
    Ton corps, ton esprit et ce que tu en fais, t’appartiennent, n’en doutes pas.

  • je crois trés sincèrement que là dedans, il y a un gros problème de jalousie de la part des gens qui te disent tout ça…Je me suis rendue compte il n’y a pas trés longtemps, que tout le monde ne faisait pas ce qu’il avait envie, par peur…Je crois que les gens rient de ça, ou critiquent, tout simplement parce qu’ils aimeraient oser..mais ils ne le feront jamais…
    Un prof, d’un certain âge, m’a fait prendre conscience de ça en me racontant ses déboires face à des rumeurs, il m’a dit: “les gens s’intéressent à ça, mais ils aimeraient le vivre”.
    Une expérience, cette fois, perso, m’a montré qu’il y a certains tabous, certaines limites que les autres ne peuvent pas franchir…alors que c’est tout simplement la vie…continue de faire ce qu’il te plait!
    Au contraire, ils t’admirent je pense…

  • @xena : et bien tout va bien : tu testes et choisis ensuite ce qui te plait !!!!!

  • mmh… alors là je peux pas résister à l’envie de commenter
    déjà je pense que les commentaires qui revenaient sur la jalousie des gens qui “n’osent pas” est probablement vraie en partie du moins
    ensuite, moi qui suis aussi une intello à vie sexuelle agitée, je pense qu’on pose un problème de catégorie; si t’es une tête t’es pas sensée avoir un cul pour parler vulgairement ou en tout cas tu es sensée être pur esprit et ne pas t’en servir
    globalement je pense que le stéréotype “la maman et la putain” reste vrai même s’il s’est diversifié et que la grande intellectuelle frigide et asexuée s’est rajoutée à la collection de poupées (je sais pas bien ce qu’elle remplace comme ancienne catégorie, probablement les nonnes, les couvents ayant été des lieux de savoir, c’est possible que l’association vienne de là)
    après mon conseil pour gérer ta situation: laisse parler les cons, fais ce que tu veux quand t’en as envie (ou pas quand t’as pas envie) et entoure toi de gens capables de comprendre que ben si les filles aussi ont une libido et que ça ne veut pas dire non plus qu’elles font n’importe quoi, n’importe comment et avec n’importe qui
    après j’ai vu que tu étais inscrite en master 2, je suppose donc que tu n’es pas quelqu’un de très âgé, et moi qui ait maintenant la trentaine, j’ai l’impression que la pression sociale sur “la salope” se tasse avec l’âge, ou alors j’en ai juste plus rien à cirer…
    en tout cas te laisse pas ronger et catégoriser

  • @Lapuce : l’archétype de la grande intellectuelle asexuée vient tout simplement de la maman, qui réfléchit pour sa famille, mais aussi de l’institutrice du village. Toutes les deux étaient garantes d’un certain ordre moral, et on ne leur connaissait pas (ou très peu) de vie sexuelle. CQFD.

  • ‘sais pas, j’aimais bien la nonne comme racine, qui aurait effectivement donné l’instit puis l’intello, pour moi la maman joue dans une autre catégorie

    la façon dont les intellos peuvent faire peur montre à mon avis qu’elle sont pas dans la case de la maman

  • @coppelia : pleine de vie : pas toujours, mais bon je pense que c’est un processus de construction de l’être le doute et la remise en question
    @mely : parfois je me dis la même chose parce que bon les gens me disent que les fantasmes c’est pas fait pour être réalisé mais bon passer toute sa vie à désirer quelque chose très fort et ne jamais le réaliser je trouve ça tout aussi dommage.
    @isabellejuliette : t’as raison ! maintenant je choisi d’être sage
    @lappuce : je suis d’accord avec toi il faut choisir ça catégorie intello ou pute mais pas les 2 c’est incompatible aux yeux des gens, pour ce qui est de la “maman et de la putain” c’est vrai d’ailleurs un ami m’a dit récemment qu’en restant comme je suis j’allais être la maitresse toute ma vie et jamais plus, je pense enfin j’espère qu’il y a des hommes qui sont conscient que nous on a des besoins qui sont similaires aux hommes et sa me fait de la peine quand on me dis qu’il faudra que je cache mon passé sexuel pour trouver un homme qui voudra de moi pour
    une histoire sérieuse parce que bon, oui j’ai un passé et ça certains hommes ont du mal à l’accepter!
    @SG je t’envoie un mp !

  • euh, alors je sais que je suis dans un groupe de gens assez atypiques mais probablement quand même pas si exotiques que ça et les histoires sexuelles accidentées y a quasi que ça dans notre groupe d’amis…
    et là encore j’ai l’impression qu’avec l’âge le passé s’accepte mieux, je me souviens avoir eu exactement les mêmes angoisses que toi et avoir vécu des trucs pas très rigolo autour de la vingtaine où effectivement on m’avait pas mal renvoyé à la tête que j’étais une dépravée sans avenir
    et bon ben maintenant, j’ai plus du tout l’impression de faire fuir les mecs avec “mon passé”
    je me trompe peut être mais j’ai l’impression que passé un certain âge justement les hommes préfèrent une nana qui a peut être eu des aventures pas toujours reluisantes (parce que passé un certain âge tout le monde ou presque a eu des aventures pas super reluisantes) mais qui assume sa libido et sa sexualité qu’une fille complètement bloquée…

  • et ya rien entre la fille avec un gros passé et la coincée ?

  • @lapuce : moi j’ai tjs l’impression que les mecs sur qui je tombe veulent le “premier” comme si ils n’acceptaient pas le fait qu’une femme puissa avoir un passé sexuel, pourtant je ne parle pas de mes ex mais de sexe d’une façon très global, d’un côté ils posent des questions “t’as eu bcp d’hommes dans ta vie ?…” mais quand on est franche et on y répond tout de suite ca change la donne.
    @GS : la fille coincée je trouve qu’elle a une image bien meilleure, un homme ne reprochera jamais a une femme de ne pas avoir eu d’amant ou très peu, or la réciproque est fausse!

  • aux yeux d’un mec, peut-être qu’il sera flatté de sortir avec la fille coincée mais il y a quand même un risque qu’il s’ennuie assez vite (comment ça tu suces pas ?). Les hommes ne sont quand même pas connus pour avoir un goût immodéré pour l’étoile de mer (charmante expression). Cela dit la fille qui couche pas – comme celle qui couche beaucoup – a une image “suspecte” pour pas mal de gens (ce qui est con dans les deux cas). Ce que je voulais dire c’est juste que, bon, d’après ce que je vois, la majorité des gens se situent entre les deux extrêmes… la libération sexuelle d’après ce que j’en vois, ça n’intéresse finalement que peu de gens, pour la plupart le but c’est de se caser plus que de vivre plein d’expériences plus ou moins intéressantes. Idem pour l’abstinence. Après ya les électrons libres (dont, je dirais, tu fais partie) qui ne rentrent pas dans la case où tu te mets en ménage après quelques expériences.

  • cela dit mon mec m’a jamais demandé si j’avais eu beaucoup d’hommes dans ma vie, donc yen a quand même qui s’en tapent un peu de savoir s’ils sortent avec une pucelle ou avec une expérimentée (comme Hugh Grant dans Quatre mariages et un enterrement quand Andie Mc Dowell fait la liste de ses amants ^^). Encore heureux, j’ai envie d’dire.

  • ba moi a chaque fois je tombe sur des mecs très curieux ca m’enerve un peu , ca fait longtemps avec ton copain ?

  • bah ça va faire un an, étant donné qu’avant mes relations de couple se comptaient en heures (grand maximum), ça va, j’en suis contente ^^. Sinon les mecs très curieux en général ils cherchent à se rassurer donc oui c’est assez chiant (c’est rigolo de jouer les infirmières quand tu es jeune et innocente mais ça va deux minutes aussi). Mais bon j’ai l’impression qu’il y a un nombre assez impressionnant de tocards dans ce vaste monde, ça aide pas.

  • oui exactement donc toi aussi tu étais un électron libre , ca me rassure peut etre qu’on jour je serais un electron apparié!

  • lol t’inquiète, aucun cas n’est désespéré. Faut juste être patiente et savoir qu’on est dans le droit chemin ^^. J’ai jamais trop compris comment on pouvait se caser avec n’importe qui juste parce qu’on n’aime pas être seul, être en couple c’est déjà assez hasardeux alors si en plus on est conscient que c’est voué à l’échec, c’est vraiment se donner du mal pour rien. Comme quoi la politique du moindre effort parfois ça marche, huhu.

  • Ne t’inquiète pas, Xena chérie, tu as vu sur LR que j’étais quand même de la vraie cochonne avant de renconter Tiny. Et ben tu rigoles, même si je me suis calmée, je le suis restée… Et Tiny, de temps en temps, et ben il apprécie (mais c’est vrai, pas tout le temps ^^)

  • c’est vrai que j’ai du mal avec la solitude mais finalement on s’y habitue et puis maintenant en matière d’hommes j’ai placé la barre plus haute car avant je sortait un peu avec tout et n’importe quoi , maintenant je voudrais quelq’un qui est sain avec un minimum de jugeotte, j’ai trop donné pour les cons pourtant je trouve que je suis une fille sympa, et patiente avec les hommes.

  • @SG : oh que oui t’étais une belle cochonne, et c’est bien de le rester !

  • si tu “t’habitues” à la solitude c’est peut-être plus simple de trouver quelqu’un, tu te mets moins de pression donc tu peux choisir avec plus de discernement. Le problème étant que les tocards ont parfois des techniques de camouflage à l’épreuve du feu. C’est pas mal de rencontrer des mecs par l’intermédiaire de quelqu’un en qui on a confiance qui est donc moins susceptible de refourguer n’importe quoi, aussi.

  • ouais c’est vrai que celui avec qui je suis rester le plus de temps était un ami d’un ami malheureusement c’est celui de qui j’ai été le plus amoureuse par conséquent c’est celui qui m’a le plus fait souffrir!

  • qu’est-ce qui t’avait fait souffrir dans cette relation ? (j’ai failli dire que “c’est le jeu ma pauv’ lucette” mais bon ya quand même des moyens pour que le positif d’une relation l’emporte sur le négatif)

  • le fait de pas se voir comme j’aurais aimé, le fait que comme il avait souffert auparavant, il ne voulait pas je cite “que tout aille trop vite”, son boulot prenant, son meilleur pote tjs là parfois j’avais l’impression de faire un ménage à 3″, le fait qu’il soit tout le temps énervé pour rien et jaloux de surcroit, qu’il me fasse pas confiance, que dans les moments d’énervements il me fasse comprendre que je suis une pute, que je suis soit disant très chaude au lit et que lui voudrait plus de romantisme (FAUX , il allait tjs droit au but ca s’appelle de la mauvaise fois masculine); le fait qu’il me pose des lapins constamment, et qu’après il me dit je t’aime pour se faire pardonner, avec lui c’est je t’aime moi non plus , le fait qu’il me donne pas de nouvelles pendant un certain temps et reviens, le pire c’est que ça dure depuis 3 ans, mais moi maintenant je lui ai dit de plus me contacter alors il me dit qu’il veut rester ami- nan mais tu te rends compte après tout ça- enfin voilà pour moi j’ai pas d’avenir avec ce type c’est un tocard mais il a pas l’air de comprendre que maintenant il me fait autant d’effet que massimo gargia en slip léopard, voila ca fait du bien de se défouler!

  • Allez, chérie, il est temps que tu te fasses respecter ! Merde alors !

  • pouhla oui, ça a l’air ^^. Bon t’as pas eu trop de chance sur ce coup, apparemment vous avez pas l’air d’avoir la même vision du couple (de son côté ça fait très : “je fais ce que je veux et tu fais ce que je veux mais j’ai le droit de m’en servir contre toi”, sympa et épanouissant donc). Tu fais bien de le laisser à distance on dirait !
    Sinon (attention : les trucs et astuces de tata gimme) un truc qui marche quand même super bien pour éviter les trucs chiants où tu dois attendre trois jours avant de se voir, ou alors une semaine, “et puis qui est-ce qui a appelé en premier la dernière fois je me rappelle plus mais si j’appelle trop souvent il va se sentir étouffé” (nb : le pauvre lapin), tous ces codes débiles où tu te demandes si tout cela ne va pas trop vite et autres conneries : vous vivez ensemble direct. Pas de pression, et au moins si ya incompatibilité ça se voit direct (testé et approuvé par plein de gens). Bon après plus ils sont vieux et plus ils se calment sur les complexes foireux d’allergie à l’engagement j’ai l’impression (on tient l’bon bout !)

  • ouais ba justement l’été dernier ayant eu une relation avec un HOMME de 36 ans j’ai vu que le niveau était nettement supérieur mais bon il habitait loin, de toutes facons maintenant au jour d’aujourdhui je suis plus attirée par les plus vieux mais ils m’impressionnent et je suis plus timide !

  • oooh déjà autour de la trentaine ils sont moins cas sociaux et réalisent que finalement une copine stable ça a ses avantages, mine de rien. Ou alors c’est des cas désespérés pour qui rien ne vaudra jamais une bonne cuite avec les potes où tu te donnes de grandes accolades fraternelles en pleurant en fin de soirée (j’ai rien contre, mais pas tous les jours non plus). Et la différence d’âge est quand même pas énorme non plus. Donc en tant que Bac+5 à gros seins tu as toutes tes chances ^^

  • enfin mes seins ils sont pas gros ils ont taille normal! merci tu me redonne espoir!

  • au fond chère Xena tu es une romantique ;-))) ou tout simplement un être humain, qui, s’il a besoin de satisfaire ses pulsions, de prendre du plaisir (et d’en donner), a aussi (surtout ?) besoin d’amour… (quelle connerie l’amour ! c’est là où ça se termine mal en général). Fais gaffe quand même, quand on se met à vouloir aimer et à être aimé(e)… c’est qu’on vieillit :-) on songe même parfois à avoir des enfants et à fonder une famille (ça c’est vraiment le début de la fin). Heureuse de te savoir de retour dans ce pays plein de charme qu’est Paris. (pour tes seins je confirme, les ayant aperçus sous ton décolleté plongeant, ils sont tout ce qu’il y a de “normal” et rebondi… je dirais du 85D… smile – c’est la taille des Portugaises, en général – smile)

  • @lucia: oui je crois que c’est le début de la fin puisque je veux des enfants! et puis je crois que 85 D c’est trop généreux, en fait je fait du 90 B/C , tout de suit c’est moins bien mais ils grossissent bcp ces derniers temps, je crois que toute la bière que j’ai bu en irlande a porté ses fruits niveau miches!

  • Chérie => 90 C équivaut à un 85 D avec plus de gras dans les côtes. Véridique. Lucia a le compas dans l’oeil… Moi, avec moins de gras dans les côtes, je fais un 90 E/F :)

  • comme quoi je m’y connais pas en nichons!

  • Mmm… Simple avis personnel : vivre sa vie comme on l’entend c’est pas mal hein. Les jugements à la con à droite à gauche, ça fait un sourire et un pas de côté. Ca peut venir de gens biens, ils reviendront plus tard. Et sinon, tant pis :)
    Bon ok, c’est pas toujours évident, mais je trouve que ça se tient assez bien.
    Et simple avis masculin : une demoiselle qui à la tête sur les épaules, de la jugeote, du vécu, le courage et l’envie d’avancer sur sa route, il y a chaussure à son pied en matière de compagnons. Sûr. Et pas besoin que le bonhomme soit de 10 ans ton aîné (même si c’est pas un problème en soi, pas la peine de limiter son champs d’action ;)).
    Bon courage avec ta vie et tes envies. Et bonne chance pour en croiser un qui te fasse vibrer, au moins pour un bout de chemin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>