Coeur

… Sex Bomb !

Pas besoin d’être une bombe pour être sexy. Pas besoin de ressembler à un top, de rentrer le ventre, de se faire liposucer. Pas besoin d’être à poil, jupe ras-la-salle-de-sport, décolleté jusqu’aux amygdales, pas besoin de rimer avec vulgarité.

… Sex Bomb !Chez certaines c’est carrément écrit dans leurs gènes. Elles bougent sexy, parlent sexy. La sensualité transpire dans chaque rire, les mecs s’évanouissent à chaque bouffée de parfum. Elles ont les yeux qui sentent le sexe. Elles disent « bonjour » ils entendent « tu me fais l’amour beau gosse?». Elles ne calculent même pas. Elles sont. Elles sont surtout mes héroïnes. J’envie leur naturel.

Alors voilà pour marcher dans les pas de mes idoles je me suis fait une petite check-list pour bosser cet été mon sex appeal.

1-Le regard de braise = checked
Ça fait 3 semaines que je suis dessus, à zieuter au-dessus / au-dessous de mes lunettes noires. 3 semaines à faire de la rééducation orthoptique, à loucher, à papillonner. J’ai du faire un trait sur le regard de braise version smocky eyes, j’avais l’air d’un panda avec des moucherons dans les yeux. On m’a demandé 1000 fois si j’avais du sable dans les yeux, si je voulais du collyre, si mes lentilles étaient neuves. J’ai testé le regard sévère, le regard naïf, le regard tendre, et on m’a pris respectivement pour une dominatrice, une quiche et une guimauve. Mais ça y est je le tiens, le regard furtif, semi oblique latéral gauche. Le regard qui tue. Je le tiens, je suis prête à le dégainer à chaque polaroïd. Je l’ai testé sur quelques cobayes consentants, allumage des machines garanti, plus fort que le starter, plus soft que l’attaque directe…

2-L’acte manqué vestimentaire = checked
Il n’a pas été facile à maîtriser celui-là. Mais je ne suis pas peu fière d’être enfin au point. Car l’art de la bretelle qui glisse sensuellement quand on se baisse pour dire bonjour, et la main qui glisse lentement sur l’épaule pour la remonter c’est un art. La jupe qui remonte un peu trop haut en croisant les jambes, lisser ni trop vite ni trop lentement par une main qui glisse sur la soie, c’est beaucoup plus compliqué qu’on le croit. On a si vite fait se retrouver dans une posture gênante version godiche gloussante : « oups ma bretelle glisse quand je transpire ». Pas glop !

3-Le rire de gorge = même pas en rêve
Je connais enfin mes limites. Pas moyen d’avoir un rire sexy quand on a une voix qui implose dans les aiguës. Oubliez la bouche humide, quand on chante comme une porte qui grince. Moi je tire la langue quand je me concentre, front plissé en sus. Je glousse plus que je ne ris, et explose de rire plus souvent qu’à mon tour. Après tout avec un peu de chance homme qui rit aussi finira peut être dans mon lit.

4- Hips don’t lie = trop vieille pour ces conneries
Non pas que je ne sois pas souple de la hanche, j’ondule encore pas mal pour mon âge. Mais les exploits ondulatoires extrêmes des Shakira ou Beyoncé, je renonce. J’admire de loin les femmes qui parlent aussi clairement avec leurs hanches. Celles dont les déhanchements fascinent, dont les ondulations hypnotisent. Il faut se résigner, on ne boxera jamais dans la même catégorie, c’est mon kiné qui me l’a dit.

N’y voyez pas un signe de faiblesse mais je me résigne doucement, pas après pas. Impossible de tout garder en tête à chaque rencart, au risque de passer pour une dinde sans cervelle. Pour les basics c’est comme les arts martiaux, il faut que ça devienne un réflexe pour être efficace. Dès qu’on voit le mouvement, la cible n’est plus dupe. Ensuite le plus drôle reste encore d’improviser.

Et pas besoin d’être sophistiquée pour gagner la cocarde de la femme sexy de l’année. Un jour un homme m’a dit qu’une femme sexy était une femme qui ne voulait pas quitter son odeur et se glissait avec délice dans son tee-shirt à lui. Pour d’autres, il suffira de voir leur douce armée d’un tournevis pour sentir le sang quitter leur cerveau. Et heureusement pour nous la liste semble inépuisable.

Les hommes sont des êtres étranges la plupart du temps. Mais leur capacité à nous trouver sexy quand on s’y attend le moins est une arme redoutable, car ils nous forcent petit à petit à nous aimer un peu, et surtout à nous aimer 100% brut de décoffrage.

(cc) lenore*

22 Responses to “… Sex Bomb !”

  • Ah… Être sexy. Vaste programme pour une femme qui a appris à séduire avec son intelligence (et des vieux pervers aussi grâce à ses hanches de matronne). Pourquoi Beyoncé est-elle forcément sexy ? Pourquoi les femmes qui cherchent à devenir sexy n’en sont la plupart du temps que pathétiques ? Pourquoi Yvette Horner ne serait-elle pas sexy ? Pourquoi tant d’efforts, alors qu’ils trouveront notre copine Josette bien plus bandante ?

  • yep ça reste un mystère impénétrable. t’as beau essayer toutes les recettes miracle, ça marche toujours moins bien.
    Mais l’esprit sexy ça marche aussi ! si si ! le bon mot, le double sens le double jeu, ça peut le faire.

  • Le battement de cils ravageur qui ombre le regard, ça marche aussi, si, si. Et désolée, mais malgré une poitrine menue, le décolleté qui en dit long l’air de rien, fonctionne toujours (merci les push up!!)
    En vrai, vous ne croyez pas que le rire est le meilleur atout sexy?

  • Je ne crois pas, non… Car, malgré tout, le sexy se contrôle. Et s’il est bien quelque chose que l’on ne peut pas contrôler naturellement (sauf quand on est une mondaine), c’est le rire.

  • bon evidemment le décolleté est une valeur sure pour appater le poisson. On capitalise sur ses atouts après tout ! Mais je préfère souvent la suggestion à l’exposition façon marchande de dentelles.
    Et puis parfois ça m’arrange aussi qu’on ne me regarde pas trop dans les yeux ;-)

    Le rire? oui a condition qu’il ne ressemble pas à ça ! ;-) http://www.youtube.com/watch?v=YA0HedxZ6R8

  • Evidemment je ne parlais pas du gros rire gras inélégant. Mais entre la minauderie “mondaine” et l’éclat de rire gigantesque, il me semble qu’il y a une palette sur laquelle il est possible de jouer.

  • J’ai adoré cet article … Cependant, j’ai complètement renoncé à être sexy. c’est un fait : je n’aurais jamais des cheveux incroyables d’américaine qui sont en même temps plats et lisses, je n’aurais jamais les dents scintillantes, je ne sais pas me maquiller et j’ai un peu de cellulite … Le deuil d’un moi en plus sexy est fait … et c’est vachement mieux comme ça …eh eh

  • Ca m’a bien fait rire surtout le passage sur la bretelle qui glisse toute seule.

    Le rire c’est pas possible pour moi aussi.. le rire de phoque à la Farrugia c’est tout sauf sexe.

    Quant au décolleté je me suis laissé dire que beaucoup d’homme préfèrent juste un petit décolleté qui suggère

  • Moi, c’est quand je suis juste bien et pas sexy que j’attire mon amoureux. Mais attention ! Je cache ce qui est sexy. Résultat : les mecs sont fous quand ils voient ma lingerie…

  • Comme Storia le dit justement c’est quand on est bien dans ses pompes, à l’aise, nature qu’on a le plus de sex appeal, le pire, c’est qu’on ne s’en rend pas compte!

    Qqu’un de joyeux, souriant attirera toujours bien plus que qqu’un de terne.. .Et ce, même si ce dernier à sorti la panoplie de-la-mort-qui-tue… :o)

  • La preuve, misterwomax, comme rends-je mon mec fou malgré mon Susan Boyle Style ?

  • Surement parce que tu as un organe très développé… ;o)

  • misterwomax il a tout bien résumé, tu peux être en col roulé, baggy et avoir plus de sexe appeal qu’avec les bretelles tombantes/décolleté/hanche shakiresk.
    Je dirais même, mieux vaut le naturel qu’une tentative de sexy attitude raté…

    En tout cas je me suis bien bidonné devant l’article

  • j’avoue que ta description du sexy me convient pas trop ….
    La personnalité et l’intelligence tu en fait quoi ?

    je rejoins mistermowax

  • ts ts ts ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit… Je n’ai pas dit que le charme d’une femme résidait dans la profondeur de son decolleté. Je hn’ai pas dit non plus qu’une femme ne pouvait séduire autrement qu’en tortillant du cul.
    Au contraire… ;-)
    Mais vous faites l’amalgame entre séduction et sexy.
    Dieu merci, une femme peut séduire et vous séduit le matin au saut du lit avec sa bouille froissée, ou parce qu’elle a de l’humour, un coeur gros comme ça et je ne sais quoi encore. Le naturel est irremplaçable. Mais les clichés ont la vie dure.

    Maintenant… un peu d’honneté messieurs. Ne me dites pas que vous scotchez devant Jessica Alba pour son intelligence. Ne me dites pas qu’en boite vous essayer d’emballer en priorité la minette ultra naturelle pleine de personnalité !
    Moins de donzelles seraient tentées de resembler à des putes à franges, si ces dernières ne nous piquaient systématiquement le mec de nos pensées, et si vous messieurs n’aviez pas mis sur un piedestal le factice et l’outrancier.

  • Magadit, au pouvoir ! Magadit, au pouvoir ! C’est vrai que j’ai vachement ramé, niveau séduction, mais quand j’ai trouvé des hommes assez mûrs pour ma personnalité, j’ai enfin pu tester mon intellect. Et les putafranges, si elles piquent nos mecs, elles ne les gardent pas…

  • Les hommes qui se tapent des putafranges ne sont pas de vrais hommes… ;o)

  • @magadit :jessica Alba n’a jamais fait partis de mes fantasmes, ça risque pas, je sais pas qui c’est (désolé)

    Ce n’est pas parcque certaines veulent ressembler à des putes à franges que c’est forcement une demande masculine : les mannequins sont souvent des squelettes vivant alors que pratiquement aucun homme hétéro n’aime ça

  • @magadit : si les “putes à franges” te piquent tes mecs c’est peut être aussi qu’elles osent plus que toi …
    faut prendre les choses en main et arrêter d’attendre passivement

  • Je voudrais t’expliquer, mon amour, que les hommes se lassent vite des putafranges… D’où l’intérêt de se tenir terrée et prête à bondir pour récupérer les mecs…

  • pourquoi ne pas bondir sur les mâles avant les putafranges ?!!!
    pourquoi forcément passer après ? (c’est pas un peu sado-maso ?)
    :-*
    :-*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>