Culture

Est-ce que tu viens pour les vacances ?

Jeudi 2 juillet 2009… Certaines d’entre vous pensent aux vacances, d’autres y sont déjà, d’autres enfin n’osent même pas y penser… Mais rien ne pourrait nous faire oublier que ça y est, c’est l’été, il fait chaud, les pieds dans l’eau ou dans des chaussures de rando. Quelle chance de pouvoir enfin cuire dans son bureau, malgré le ventilateur trafiqué, et dans les transports en commun malgré la climatisation… Pour autant, il paraît qu’il ne fait pas bon partir en vacances : cela fait quand même le deuxième Airbus qui se crashe en un mois, ça commence à devenir inquiétant…

Est-ce que tu viens pour les vacances ?Pour celles qui restent au bureau, en attendant des jours meilleurs, voici comme l’an dernier ma petite playlist pour s’évader :

- Gilberto Gil, Toda menina baiana (Un premier morceau qui a inspiré moult tubes de l’été dont on se serait bien passé… Mais pour l’instant, profitons de ces rythmes tropicaux pour chalouper notre corps en biniki…)

- Eros Ramazzotti, Se bastasse una canzone (Aaaaah, l’Italie… Et Eros, celui avec qui j’ai appris l’italien. Oui, je sais, ça fait cliché, mais malgré le fait qu’ils soient roublards et qu’ils conduisent comme des cons, j’adore les Italiens…)

- Malavoi, Caressé moin (Certaines d’entre vous partiront peut-être vers les départements d’Outre-Mer en ayant profité des aides gouvernementales, mais n’auront pas fait comme notre Masterblonde…)

- Soldat Louis, Tirer des caisses (Toute ma philosophie du voyage tourne autour de l’expédition et des récits de marins… D’où cette petite chanson pas trop grivoise…)

- Michel Polnareff, Holidays (Avec sa voix particulière, le Michou peroxydé fait rêver de destinations lointaines…)

- Roudoudou, Just a place in the sun (À déguster au bord de la piscine d’un grand hôtel, avec une Pina Colada et les enfants qui rient en faisant des bombes…)

- Charles Trenet, Route nationale 7 (Aaaah… Les congés payés et les vacances en famille dans les années 1950. Car oui, la Nationale 7 qui allait de Paris à Menton était synonyme de départs en vacances, comme l’est aujourd’hui l’Autoroute du Soleil…)

- Desaparecidos, Ibiza (Car vous passerez peut-être vos vacances sur cette île des Baléares investie dans les années 1970 par les hippies, et dans les années 2000 par Cathy et David Guetta…)

- Amadou & Maryam, M’bifé (Balafon) (À moins que vous ne préfériez le safari en Afrique…)

- Moby, Porcelain (Tiré de la BO du film La plage, ce morceau vous emmène sur les plages paradisiaques de l’Océan Indien… À Phuket, par exemple…)

- Coldplay, Strawberry swing (Pour moi, vacances = gambader dans les champs de blé, faire la fête le soir au bord de la plage… Et ce morceau m’évoque tout ça…)

- Antonio Carlos Jobim, Wave (La boucle est bouclée… Petit retour au Brésil et à l’archétype de la musique d’ascenseur pour regarder un coucher de soleil rougeoyant en dégustant une Margarita au bar de la plage…)

[deezer] http://www.deezer.com/#music/playlist/23282207/2140522[/deezer]

Sinon, what’s hot sur Ladies Room aujourd’hui ? Si certaines sont un peu déçues de leurs vacances, d’autres s’inquiètent de la rentrée scolaire. Même en été, même en vacances, définitivement, les mecs sont des salauds et des pervers, qui passeraient leur temps à reluquer votre décolleté et à vous reprocher de provoquer la mort au tournant. Mais heureusement, on profite aussi des vacances pour se cultiver, tant sur le plan musical que littéraire

À demain ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>