Humeurs

Elle ne parle pas… mais qu’est-ce qu’elle écrit !

N’ayant pas eu les tripes d’envoyer mon CV à Philippe Manœuvre, patron du cultissime Rock & Folk, je me languissais de mon poste de secrétaire éditoriale. La rédaction de Ladies Room me prit donc en pitié et me propose cette pige de rédactrice en chef. Youpi, à moi les critiques sur les papiers (Toi, tu traites d’un sujet intéressant… Toi, tu m’énerves avec tes papiers de m*** !).

Elle ne parle pas… mais qu’est-ce qu’elle écrit !D&G, H&M, M&S, C&A (cherchez l’erreur, bande de modasses !)… Pour me préparer à mon rôle de rédactrice en chef, moi qui ai plutôt le style de Susan Boyle, j’ai fait chauffer la Blue Card sur toute la rue de Rivoli en ce premier jour des soldes. Car oui, je ne peux pas me permettre d’être rédactrice en chef avec des sabots de bois (sauf griffés Louboutin), des culottes fendues et des blouses (sauf griffées Prada), comme mes ancêtres bretonnes (oui, c’est la tenue traditionnelle, c’est très world fashion, Alaïa et Tom Ford vont en faire les tenues phares de la saison printemps-été 2011, mais ce n’est pas ce que l’on peut considérer comme hype dans l’état actuel des choses)…

Oui, toi, lectrice et contributrice de Ladies Room (non, je ne vous oublie pas, messieurs), tu seras surprise devant le nombre de mes articles postés. Il est vrai que j’écris énormément, car, comme le soulignait si justement Barb, j’aime bien le concept de gonzo journalism : j’analyse à travers mon regard, et Dieu sait que mon regard s’émerveille de tout ce que je vois, mais de là à dire que je suis la mascotte… J’en connais bien d’autres.

J’aurais voulu parler de musique, mais Lullapaf, Loou et Veee sont plus tendances que Tania Bruna-Rosso, Patrick Eudeline et Olivier Cachin réunis. J’aurais voulu parler de religion, mais Frenchi971, Gimmeshoes et Polydamas font office d’Odon Vallet et de Frédéric Lenoir. J’aurais voulu parler de littérature, mais Mamzelle surpasse Zemmour et Naulleau (mon idole^^). J’aurais voulu parler de l’actualité, mais Myamya, Luciamel et Jess ont eu la même formation journalistique que Claire Chazal. J’aurais voulu parler de sexe, mais Lolipop, Druuna75 et Xena chérie aspirent plus que moi à remplacer une Brigitte Lahaie en pré-retraite. J’aurais voulu parler de style, mais Stiletto, Jélizarose, Maty et Barb s’habillent selon les préceptes d’Anna Wintour et Daphné Bürki.

J’aurais voulu parler des problèmes féminins, mais Maguelone, Smile et pas mal d’autres filles ont déjà envoyé leur CV à Elle et Cosmopolitan. J’aurais enfin voulu être drôle, mais BritBrit et Élixie ont fait la même école de stand-up qu’Amel Chaabi et Florence Foresti. Voilà pourquoi j’écris sur tout ça, parce que tout ça m’intéresse…

Mais comme Ladies Room, c’est avant tout vous qui le construisez, j’attends vos contributions avec impatience. Malgré tout, en tant que rédactrice en chef, j’aurais quand même mes petites exigences quant à la ligne éditoriale de cette semaine : autrement dit, parlez des livres que vous avez lus, des concerts & expos que vous êtes allé(e)s voir, des disques que vous avez envie de faire partager, des voyages que vous avez faits… Bref, soyez culturel(le)s.

Pour ma première une, je vais vous gâter : des histoires de familles et de couple un peu compliquées, une contributrice tellement diva quand d’autres subissent les désagréments des copines amoureusesUne blonde qui s’assume, une fille qui pense à notre portefeuille et à nos frénésies et des mots d’enfants rigolos. Pour finir sur des notes culturelles : un guide des séries too hype, et même un splendide tribute to Michael Jackson

À bientôt pour de nouvelles aventures !

3 Responses to “Elle ne parle pas… mais qu’est-ce qu’elle écrit !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>