My Space

Des vautours autour de la dépouille du King of the Pop !

Ndlr : article sélectionné par Storia Giovanna durant la semaine de rédaction en chef 

On ne parle plus que de ce ça. Exit la crise, exit l’Iran, exit le voyage présidentiel en Guadeloupe. Les médias tournent en boucle, et délayent à outrance l’information de la nuit : The king of the Pop is dead.

Des vautours autour de la dépouille du King of the Pop !Clips, témoignages de people et de fans. Spéculations, tristesse. Les images de fans tournant dans Los Angeles pour trouver l’endroit idéal pour canoniser leur idole. Il n’y a pas de Pont de l’Alma outre-Atlantique…

Alors au milieu des tonnes de journaux vendus ce week-end sur ce décès, des millions de pages web, des trions de SMS et de larmes, je suis interloquée par la pauvreté de la nécrologie de la star :
- Un chiffre : 750 millions de disques vendus
- Un album qui le propulsera au sommet : Thriller
- Un pas de danse : le Moonwalk
- Un père tyrannique, un gamin prodige et malheureux, un homme torturé physiquement et moralement, un homme qui pète les plombs.
- Des accusations, des scandales, des suspicions de pédophilie…

Finalement si peu de chose pour résumer l’idole. Et trop de vautours tournant autour d’une chair encore tiède. Exit le temps de Zitrone et des éloges funèbres, chiants, mais sobres. Je me rappelle aujourd’hui la perte d’un autre monstre sacré : Gainsbourg et regrette la dignité des médias de l’époque. Bienvenue dans l’ère de la médiatisation, dans laquelle Twitter devient le principal relais d’informations.

140 signes pour annoncer sa mort. Des sites internet saturés. Des vidéos d’amateurs autour de l’hôpital. Pour guetter quoi ? Une éventuelle résurrection ? Au milieu de cette orgie d’images grotesque, seuls les sites officiels de la star montrent un peu de décence en fermant littéralement leurs portes en signe de deuil.

Son talent, sa mégalomanie, sa déchéance aussi. Voici ce que des millions de personnes pleurent aujourd’hui. La disparition de l’un des artistes les plus marquants des 30 dernières années ne laisse personne indifférent. C’est la fin d’une époque, et en ce qui me concerne une page de mon histoire qui se tourne.

Comme des millions de personnes, Thriller a été le premier 33 tours que j’ai acheté. Comme des millions de personnes, j’ai frémi sur le clip anthologique de Thriller, pleuré sur Ben, gloussé sur la parodie Fat, spéculé sur ses opérations de chirurgie, décrié ses excès. Comme des millions de personnes je dansais encore hier sur ces hits. Comme des millions de personnes, je lance un post sur la toile, un hommage, une larme solitaire, un digne au revoir. Comme quoi je ne déroge pas non plus à la règle de la surmédiatisation.

La seule chose qui me réconforte, c’est de savoir que comme tous les mythes, il perdurera encore des décennies après sa disparition. Espérons que sa mort ne soit pas simplement considérée comme un coup médiatique à ajouter au palmarès de la star, une manne d’audience pour les magnas de l’industrie de l’information, une manne de revenus pour ceux de l’industrie du disque.

Ces vautours-là me rendent triste. Il est des hommes que l’on n’aime pas voir salis. Il est des êtres exceptionnellement doués que l’on aimerait pouvoir saluer une dernière fois, avec sobriété et pudeur.

19 Responses to “Des vautours autour de la dépouille du King of the Pop !”

  • Très bel hommage sobre et simple. C’est vari que de nombreux vautours vont surfer sur cette info. Par respect pour la famille, je pense qu’il faut savoir rester simple, sobre. La mort fait partie de l’intime. Certaines images prise à l’hopital sont un peu choquantes. il faut respecter la dignnté de la famille et ne pas trop tomber dans l’excès de voyeurisme; Je trouve que ce serait vraiment dommage de ternir l’image du king of the pop. Quoiqu’il ait fait il faut respecter la méoire d’un artste qui a su révolutionner la musique.

  • La sobriété niveau médiatique n’existe pas. On est dans les bas fond du mauvais goût. Comme à chaque décès d’une célébrité marquante c’est à celui qui fera la photo la plus trash…j’ai peur de la couverture du paris match ou de gala qui sera faite…”le drame!”…les familles ne sont pas respectées, et après le deuil passé (2jours?) ils vont commencer à spéculer sur les raisons de sa mort soudaine et donner des hypothèse farfelues…”comment a t-il pu cacher sa maladie?” “est-il vraiment mort?”…les potins sur les stars genre”paris hilton à de la cellulite” c’est drôle…mais quand il y a un décès, on ne joue pas les vautours, par respect pour la famille et les proches.

  • @les filles : en même temps, quand on voit la famille, on se demande si, eux-mêmes, vont être sobres dans le deuil…

  • Les médias ont déja lancé leur mauvais teaser de l’été ” la star était semble t il tres stressée et consommait beaucoup de médicaments”… allez hop c’est parti !
    Vont-ils poser des web cam en salle d’autopsie? dévoiler post mortem, les différentes opérations qu’il a subit ?
    jusqu’ou le salira t on ?

    Et c’est clair, la famille n’est pas réputée pour faire dans la sobriété (à tous les niveaux d’ailleurs)…
    Shame on you !

  • @Magadit : à la limite, je pense que seul Quincy Jones serait à même de donner son avis sur ce décès. Parce que s’il y a bien quelqu’un qui l’a vraiment soutenu contre vents et marées, c’est bien lui…

  • je viens de trouver cela en effet : “Que Michael nous soit pris si soudainement à un jeune âge, je ne trouve pas les mots” a déclaré le musicien. “C’était un saltimbanque absolu et sa contribution et ce qu’il laisse sera perçu par le monde pour toujours”. “J’ai perdu mon petit frère aujourd’hui et une partie de mon âme est partie avec lui”.

    AMEN

  • C’est atroce : j’écoute RTL-L’équipe en direct de Wimbledon et les commentateurs font des vannes assez pourave sur ce décès… Mais heureusement que MJ a rencontré Quincy Jones : il lui a permis de s’extirper de son milieu familial pas glop. Et je pense que QJ aurait aussi pu l’élever… Mais le mal était fait.

  • Il parait que dans Paris c’est le délire, le merchandising est de sorti, ente CD, tee shirt, pins et video, la capitale se drape à l’effigie du King.
    je suis partagée entre colère (se faire du poyon sur les larmes ça m’a toujours hérissé… cf Diana tiens !) et compréhension pour ceux qui ce matin avait envie de porté sur eux un symbole de MJ.

  • Je ne sais pas, je taf en banlieue nord. Et le gymnase à côté de mon taf en ZI diffuse en boucle l’album Thriller.

  • @SG: ben tu sais s’ils etaient intelligents, je doute qu’ils commentent les sport sur RTL……..

  • @Frenchi : C’est une déclinaison de RTL, en association avec le quotidien de sport l’Équipe. Mais ce n’est pas l’antenne de RTL.

  • @Frenchi : C’est une déclinaison de RTL, en association avec le quotidien de sport l’Équipe. Mais ce n’est pas l’antenne de RTL.

  • ok je veux bien admettre que ca attenue un peu mais l’idee reste la meme, juste un peu moins virulente.
    A part Michel Drucker qui a commence aux sports et a eu la carriere qu’on lui connait, j’ai rarement vu des genies aux commantaires en temoigne notre Thierry Rolland national connu pour sa connerie legendaire……

  • Je me demandais si cet “engouement” pour la mort de MJ avait été la même que pour celle d’Elvis ..

  • @Stiletto : Il y eut un grand émoi à la mort d’Elvis. Mais justement, si Elvis avait révolutionné la musique du 20e siècle, MJ a révolutionné le statut de star. C’est sans commune mesure.

  • Je ne sais pas je ne suis pas aussi sure que toi Storia. Y’a

  • y’a eu un avant et un apres Elvis !
    J’ai chopé quelque sinfos sur le net concernant sa mort : Le président Jimmy Carter lui a rendu hommage et plus de 80.000 personnes assistèrent aux funérailles dignes d’un chef d’Etat.

    J’espère qu’il n’y aura pas de surenchère avec MJ. ça tourne littéralement au délire. Et je ne parle même pas d’une certaine personne de ma connaissace qui refuse de sortir mercredi si c’est le jour ou on enterre the king of the pop… !!!

    En tout cas voir parader son père ça m’a retourné le coeur. Dallas commence.

  • Je pense aussi que Joe Jackson mérite la peine capitale pour ce qu’il a fait à ses gosses. À sa place, je fermerai ma gueule.

  • Fan je suis et le reste. J’ai écouté la radio, lu les journaux (conservés certains même j’avoue), regardé la télé, j’ai téléchargé ses clips sur youtube, revu son moonwalk aux 25 ans des Grammy, tout cela en boucle pendant 3 jours. Pas pour faire le vautour mais simplement pour “le” revoir, encore. J’ai remis ses cd dans ma voiture parce que MJ c’est toute ma jeunesse.
    Ce sont les fauteuils et tapis du salon de mes parents repoussés pour pouvoir refaire ses chorégraphies d’anthologie avec mes copines, c’est son concert au Parc des Princes en 92 en larmes et aphone 5 jours après.
    Je l’ai aimé et je l’aime encore, toujours. Je crache sur ceux qui lui ont fait du mal à commencer par Joe et qui aujourd’hui l’encensent ou essayent de se faire du beurre sur son départ.
    RIP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>