bouquin

“Facebook. Et moi ! Et moi ! Et moi !” – Nina Testut

Ndlr : Magadit a été invitée par Ladies Room dans le cadre de la rencontre littéraire organisée avec Mamzelle, notre chef de rubrique Bouquins

J’aime pas Facebook. Je ne l’aime pas mais je ne peux pas vivre sans. Je ne l’aime pas mais j’y passe des heures, je me prends au jeu, je me laisse prendre dans la toile tentaculaire de ses applications et de mes défauts.
Voici un raccourci facile pour résumer l’essai de Nina Testut, entre documentaire et fiction, entre réflexion sociologique et tranches de vie d’une galerie de portraits bien sentis, de gens comme vous, comme moi, affrontant l’univers impitoyable de Facebook.

« Facebook. Et moi ! Et moi ! Et moi ! » – Nina TestutDiane employée d’une world company, Paul, & Emma sa target à frange et leur idylle made in Facebook, Alba la star (elle y travaille en tout cas),  Marie qui quitte FB quand elle veut. Oui, mais là finalement elle veut pas… Tous vont et viennent, s’approprient FB, et tour à tour l’aiment, le renient, y succombent, dans une relation de dépendance 2.0 dont le noyau du succès tient justement à ce contact permanent avec les autres, cette mise en relation qui trompe l’isolement.

Choisir sa photo, peopoliser ses statuts, passer des heures à jouer à chat-bite, collectionner les amis, mélanger les contacts bureau, perso, maman et le chien, trouver l’âme sœur, larguer l’âme sœur, se faire connaitre, se faire mousser… Nos choix dans ce microcosme reflètent nos personnalités et nos névroses et notre besoin de remplir nos vies, à tout prix, à toute heure.

Entre le Loft et Second life, Facebook accentue nos faiblesses plus que nos forces : « Facebook nous entraine dans nos travers : on est joueur, on est voyeur, on est mesquin, intelligent ou crétin, on est impudique, narcissique, poète ou sarcastique, mais on l’était avant, Facebook ne nous a pas fait ».

On multiplie les amis, on fait des paris avec les copains pour être celui qui en a le plus, on les espère on les karchérise, on les choisit sur casting, et on les oublie. Ce hold-up sémantique du “friend” si bien analysé par l’auteur finit par nous donner la chair de poule et nous faire réaliser la confusion des genres.

Nina Testut décrypte ainsi, tous ces  phénomènes de l’intérieur du ventre de la baleine, et met en exergue nos manies, nos vanités, nos errances aussi parfois. Elle pointe nos excès, nos chimères, nos incohérences… avec la sensibilité et l’auto-dérision d’une Facebook addicted :
« Est-ce que je vais me Facebook-suicider encore une fois ? Est-ce que je vais de nouveau arrêter de fumer ? ».

Un livre pour découvrir Facebook sans se laisser manipuler, un livre aussi pour prendre du recul et se poser des questions sur l’un des phénomènes virtuels les plus envahissants de ces dernières années.

Et en ce qui me concerne, si je devais donner le mot de la fin j’ajouterai simplement :  Nina, si je promets de te poker,  tu veux bien être mon amie ?!

13 Responses to ““Facebook. Et moi ! Et moi ! Et moi !” – Nina Testut”

  • Avatar de Aud
    Aud

    FB c’est une drogue…on tombe dedans, on devient accro..Y renoncer, ça serait comme renoncer à Google…juste impossible! La question que je me pose, c’est comment cela va évoluer?! Est-ce que FB sera détroné un jour?

  • Raaaah oui Magadit, poke moi and let’s be friends then!
    Il est très chouette ton article.
    Du thanks, du see you soon.

  • bah ca a commence avec myspace qui semble ne plus interesser bcp de monde et maintenant c’est F/B.
    ce que je trouve dommage c’est de ne pas pouvoir personnaliser sa page.
    l’evolution bah on verra

  • Faudra juste esperer que FB ne deviendra pas trop un outil de vente de nos infos, photos, etc…
    Et quant a la perso de la page, Frenchi971, je suis bien contente que cela ne soit pas encore possible. Des pages qui se ressemblent me donnent tout de meme moins la nausee que certaines pages Myspace dont les proprietaires sont les rois/reines du mauvais gout.

    Moi j aimerai bien un patch anti-FB , car j ai essaye, mais s arreter c tout bonnement impossible…oh mince, j’suis une junkie.

  • @anicka: d’un cote tu as raison mais d’un autre cote cette uniformite est un frein a la personnalisation(creativite) d’un espace public ou semi public.
    pour ce qui est de la vente de tes infos, t’en fais pas toutes les entreprises font de meme.
    pour les photos c’est a toi et/ou tes enfants de ne pas publier n’importe quoi( tu ne veux pas risquer que tes collegues te voient bronzer topless etc…et ce meme si tu filtres a mort)

  • @ frenchie & Anicka : on a en effet pas mal discuté avec Nina de l’utilisation “raisonnée” de FB : à savoir être ton propre modérateur pour ne pas retrouver la photo de ton concours de tee shirt mouillé à la baule le jour ou tu étais sensé avoir une gastro.

    Par contre je rejoinst Anicka à mort sur le coté, évitons la débauche de personnalisation. La moitié des utilisateurs de FB ne savent deja pas comment mettre en place un profil limité, je ne veux mm pas imaginer si on commence a mettre de paillettes et des petits coeur partout. ERK

  • @magadit: please ne m’appelle pas au feminin…..(frenchi, sans e)
    je te rejoins sur le fait que la personnalisation a outrance frise parfois(souvent) le ridicule, en temoignent bon nbre de pages myspace. J’ai enormenment souffert pour mettre un peu d’originalite sur ma page avec les outils gratuits. j’ai pas fait dans le trop subtil mais j’ai mis qque chose qui ressemble a un screen saver de xp (sans l’animation) .
    je dois avouer que la page F/B est austere et assez bordelique

  • @ arg sorry Frenchi : j’ai ripé, je suis dysléxique et de loin dans le noir ton 9 ressemble a un e…

    Il est vrai que FB est au top de la tendance austère. Et les 2 dernières nouvelles versions n’arrangent rien… Alors j’avoue si déja ils arrivaient à réorganiser nos pages sans qu’on ai besoin de 4 heures pour retrouver la liste des groupes (au hasard) ce serait déja une ENORME avancée !

  • @Mag:t’es dyslexique du clavier ou bien c’est les restes de la teuf de lr? Lmao ….

  • @ Frenchi : merde qui t’a dit ?? LOL
    50-50 mon capitaine ?

  • Meme a plus de 8000 km de l’action j’ai mes sources qui te connaissent parfaitement mdr

  • et encore je ne sais pas si tu figures sur les photos avec le nez rouge et le regard……. evapore

  • Aud vient ici tout de suite !!!! qu’est ce que tu as encore été raconter … lol

    quant à mon air évaporé… tu parles d’une seconde nature là, pas de mon air aviné. M’enfin nez rouge je ne sais pas mais j’ai battu mon record de vitesse en chantant sur mon scoot pour rentrer… l’alcool c’est moche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>