musique

Pocket live en appartement : c’est vachement bien !

La création musicale est quand même un peu morose en ce moment. Outre la crise de l’industrie du disque qui condamne quelque peu des groupes très très talentueux au profit parfois d’une programmation mainstream, Paris manque de petites salles, suite aux plaintes de plus en plus fréquentes des riverains concernant les bars qui font salles de concert. Comme un groupe « débutant » n’a pas vraiment la carrure de remplir un Olympia sans un vrai coup de pouce, beaucoup de jeunes galèrent pour se faire connaître.

Pocket live en appartement : c’est vachement bien !Car à l’heure d’Internet et des chutes de ventes de disques, le live reste une valeur sûre pour se faire connaître. Bien sûr, il reste toujours des moyens tels que MySpace, Facebook ou Twitter qui ont déjà fait leurs preuves. Mais la musique, malgré tout, ne peut pas rester virtuel. Je reste persuadée qu’il n’y a rien de tel que de rencontrer l’artiste pour se rendre compte de ce qu’il vaut. Car l’électronique a beaucoup évolué, au point qu’un très mauvais artiste peut faire carrière.

Il reste toujours les MJC… Mais j’ai découvert une autre salle de concert: l’appartement. À condition de ne pas habiter dans une chambre de bonne ou un studio, toute petit home sweet home peut accueillir le temps d’une soirée un groupe qui souhaite se faire connaître. Tu invites grand max une cinquantaine de personnes, tu prévois la boisson et deux-trois trucs à grignoter… Éventuellement, tu inclus les voisins (pour éviter les dénonciations pour tapage nocturne) et quelques multiprises. Et voilà : tu passes une bonne soirée à ne pas regarder TF1, et le groupe en profite pour faire sa promo et son marketing…

Je vous ai déjà parlé d’Exsonvaldes, des copains de copains.  Pour assurer la promo de Near the Egde of Something Beautiful (Volvox, mars 2009), leur troisième album depuis 2004, Simon, Antoine, Guillaume et Martin ont lancé le Exsonvaldes Blogs You Tour, à savoir 20 concerts dans 20 appartements des 20 arrondissements parisiens. Cela ne les empêche pas de chercher des dates de concerts dans des salles, ni dans des appartements de province.

Jeudi 4 juin 2009, je me rends donc dans un appartement pas très loin de chez moi avec Tiny. Je suivais le profil de Simon sur Facebook qui lançait des invitations. Telle une furie, je lui envoie plusieurs mails déchaînés. Étant donné que j’avais loupé leur date du 20 mai au Nouveau Casino, je me suis dit Faut que je retourne les voir !!!

Accueillis dans un très bel appartement, l’hôte nous accueille en nous montrant la direction de la cuisine pour nous substanter. Et déjà, une vingtaine de personnes arrivées, dont le groupe qui discute tranquillement sur le balcon. Salle de concert que j’évalue à 14m², en ne comptant pas le couloir…

Le concert commence vers 21h. Et pendant une petite heure, ce fut un bonheur de concert accoustique. À part Guillaume qui bénéficiait d’un ampli Fender (car sa basse n’est pas accoustique ^^), Simon n’avait même pas de micro et Antoine à la lead s’est contenté d’une sèche, à la roots. Évidemment, tous les fans se sont levés pour Lali et le groupe nous a fait un final de feu avec Take on me de A-HA.

Après le concert, je me dirige sournoisement vers le pôle merchandising afin d’écouter Antoine et Guillaume expliquer le pourquoi du comment des concerts en appart’. Ils discutaient avec un fan de Girls In Hawaï, un groupe belge dont ils ont assuré la première partie en France et en Belgique.

Bla Bla Bla… Je vois Tiny dans son coin. Nous quittons donc cette charmante soirée avec l’idée d’un nouvel article péchu pour LR.

Voici le site du groupe, le Myspace, le Facebook, la page Wikipedia et même le Twitter

Et voici pour finir, la vidéo de la soirée…

http://www.dailymotion.com/video/x9ik8p_exsonvaldes-concert-canalblog-15-04_music

(cc) Fillmore Photography

One Response to “Pocket live en appartement : c’est vachement bien !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>