My Space

Alors est ce que le bonheur est dans votre pot de cosmétique bio ?

Je pense que vous avez été nombreuses jeudi 5 mars à regarder le reportage d’envoyé spécial.
Si vous suivez régulièrement le blog evydemmentbio je pense que vous aviez déjà quelques éléments de réponse sur certains points que j’ai déjà évoqués. Mais revenons sur quelques aspects de la cosmétique bio évoqués ou non dans ce reportage

1) un cosmétique bio ne contient parfois qu’un minimum d’ingrédients bio
Je vous en parlais dans mon billet de lundi (à partir de quand un cosmétique est-il vraiment bio ?) et vous annonçais d’ailleurs la création d’une nouvelle page dans la boutique evydemmentbio qui vous présente désormais les produits de la boutique classé par le pourcentage d’ingrédients bio qu’ils contiennent
effectivement on parle de cosmétique bio mais cela ne veut en aucun cas dire que le produit est 100% bio même si ça peut arriver (lorsque qu’il s’agit uniquement d’un mélange d’huile végétales et d’huiles essentielle : l’été des douces angevines par exemple)
Le pourcentage d’ingrédients bio varie en fonction des ingrédients utilisés ( plus moins faciles et coûteux de trouver en version bio), de l’engagement de la marque, du label du produit.

2) les étiquettes doivent se lire à la loupe
La liste INCI du produit reste la seule en final à vous renseigner sur la composition détaillée du produit. Elle vous protège des allégations parfois trompeuses de certaines marques qui jouent sur les mots naturel ou bio lorsque le produit n’est pas labellisé.
Elle n’est pas facile à déchiffrer alors dans mon billet du 7 février 2008, je vous donnais les éléments pour savoir la décrypter “comprendre la liste INCI, tout un programme” En résumé la composition du produit indique les ingrédients par ordre croissant quant à leur quantité dans le produit. Pour les composants qui représentent moins de 1%, ils peuvent être énumérés dans le désordre. Ainsi une substance représentant 0.001% du produit peut se retrouver devant une substance représentant 0.9 %. (les conservateurs mis à la fin par exemple..)

3) Un cosmétique bio peut contenir des substances chimiques ou de synthèse
Effectivement le label Ecocert autorise 5% d’ingrédients de synthèse. Pour autant les marques ne sont pas obligées de les utiliser et en général les marques sérieuses de cosmétiques bio préfèrent ne pas les utiliser. Pour vous en assurer, regarder la liste INCI ! C’est vrai que certains ont pu être déçus d’apprendre qu’il ne fallait pas uniquement se fier aux labels même s’ils vous offrent déjà certaines garanties non négligeables en matière de composition. Consulter les labels bio dans la boutique evydemmentbio

4) Paraben et phenoxyéthanol et conservateur
mon billet du 22 juillet 2008 “sans conservateur, sans paraben, sans phenoxyéthanol” vous détaillait déjà à l’époque ce qui se cachait derrière cette phrase marketing et faisait le point sur ces 2 ingrédients controversés. Il vous rappelait également que “sans conservateur” ne veut en aucun cas dire qu’aucun système de conservation n’est utilisé mais simplement que l’ingrédient utilisé en tant que conservateur n’est pas répertorié en tant que tel. Un cosmétique bio contient bien sur un système de conservation et contrairement aux idées reçues ils se conservent aussi bien qu’un cosmétique conventionnel.

5) Cosmétique bio ou naturel ne veut pas dire inoffensif
En effet les cosmétiques contiennent souvent des huiles essentielles qui sont utilisées notamment pour la conservation du produit. Les huiles essentielles sont bien connues pour être des substances très puissantes et très efficaces et à manier avec précaution pour les non initiés (voir mon billet “Apprenez à faire vous même vos cosmétiques bio”). Les fabricants sont d’ailleurs tenus d’indiquer dans la liste INCI du produit les substances répertoriées comme allergisantes et qui sont au nombre de 26 (la liste est à consulter dans la boutique evydemmentbio).
Il existe des cosmétiques bio sans huile essentielle et vous pouvez les retrouver chez evydemment sous les rubriques soins visage ou corps/sans huile essentielle

Entre allergie et cancer, je vous laisse décider d’autant que les cosmétiques conventionnels peuvent aussi être allergisants !..
Souvenez-vous récemment de la polémique autour des boites cadeaux naissance offertes dans les maternités, plutôt un cadeau empoissonné d’après certains scientiques ...Voir mon billet du 18 septembre

6) Un cosmétique bio n’est pas forcément plus efficace qu’un cosmétique conventionnel
Effectivement c’est plus la composition du produit dans son ensemble (les ingrédients et leur dosage) qui va entraîner l’efficacité du produit. Par contre il est évident que les ingrédients bio contiennent plus d’éléments actifs que les ingrédients non bio. L’eau est la première composante d’une crème. Dans un cosmétique conventionnel, elle représente parfois 80 voire 95 % du produit et n’a aucun intérêt (je vous laisse imaginer lorsqu’il ne reste que 5 % d’actifs, le degré d’efficacité ..) alors qu’en cosmétique bio elle est souvent remplacée par une eau florale en quantité moindre, eau florale qui possède des propriétés pour la peau (calmante, apaisante,…)
Je vous invite à consulter le tableau comparatif cosmétique bio/cosmétique conventionnel de la boutique evydemmentbio

Par contre certains points n’ont soit pas assez été mis en avant soit n’ont pas été évoqués du tout
- L’aspect écologique des cosmétiques bio : de part leur biodégradabilité, leur processus de fabrication beaucoup moins polluant que les cosmétiques conventionnels, leur emballage recyclable ou recyclé – On protège sa santé mais aussi la planète !
- L’aspect commerce équitable : certaines marques s’engagent à se fournir dans le respect des hommes et de leur travail notamment concernant l’huile d’argan (Nafha) ou le beurre de karité (Druide)
- L’absence de tests sur les animaux : cela me parait très important ! aucun tests sur les animaux n’est pratiqué, des marques comme Douces Angevines adhèrent label one voice
- Le prix des cosmétiques bio : on entend trop souvent dire qu’ils sont plus chers. Mais plus chers par rapport à quoi ? si on regarde une marque haut de gamme de cosmétique conventionnel on trouve parfois des prix allant de 100 à 250 € pour une crème alors que ce prix n’est pas toujours justifié : l’ingrédient “miracle” se retrouve en fin de liste INCI (donc en faible quantité) et les campagnes marketing ont eu un impact certain sur le niveau de prix élevé ainsi que certains emballages très luxueux.
Par contre payer 70 ou 80 € une crème bio qui contient jusqu’à 100% d’ingrédients naturels et 98% d’ingrédients bio, cela est plus justifié. Le bio moins cher ça existe aussi c’est vrai. Il n’y a qu’à voir les marques récentes de grandes surfaces qui surfent sur la vague bio mais qui ne font pas de zèle (comme l’indiquait le reportage) en ne proposant que le minimum d’ingrédients bio pour se faire labelliser (10% pour Ecocert) et qui utilisent des substances certes autorisées par Ecocert mais qui sont parmi les moins chères (des huiles végétales courantes et bon marché) ou parfois des substances pas forcément les plus douces pour la peau (notamment au niveau de certains tensioactifs).
Dans la cosmétique bio il y a donc aussi des produits de première qualité.

En conclusion je dirais qu’evydemment.. pour moi le bonheur est davantage dans mon pot de cosmétique bio que dans un pot de cosmétique conventionnelle Par contre comme dans bien des domaines et en particulier celui de la cosmétique bio en pleine expansion et qui par conséquent attire parfois plus pour ses avantages économiques qu’écologiques… je vous donnerai essentiellement 2 conseils pour faire votre choix en toute connaissance de cause :
1) Repérez les labels sur les emballages mais sans vous arrêter là
2) Regardez la liste inci du produit elle vous renseigne sur la composition du produit par contre elle n’indique par le % d’ingrédients bio contenus dans le produit – Ce pourtage est toutefois parfois indiqué par certaines marques. Chez eyvdemmentbio la liste INCI est visible depuis le début ainsi que le % d’ingrédients bio quand il est connu.
3) N’hésitez pas à demander conseil si vous êtes en magasin si vous êtes néophyte en cosmétique
et si vous avez des doutes ou des questions vous pouvez me contacter ! contact@evydemmentbio.com

Pour vous éclairer

++ le marché de la cosmétique bio est en plein boom : causes et conséquences
++ sans conservateur, sans paraben, sans phenoxyethanol
++ A partir de quand un cosmétique est-il vraiment bio ?
++ “comprendre la liste INCI, tout un programme”
++ les labels bio dans la boutique evydemmentbio
“Apprenez à faire vous même vos cosmétiques bio”
++ la liste des 26 substances classées allergènes
++ tableau comparatif cosmétique bio/cosmétique conventionnel
++ Medecins, chimistes et cancérologues contre les boîtes cadeaux naissances offertes maternité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>