My Space

La volupté…

Sous les volutes, nos esprits qui divaguent…

Telle une odalisque, alanguie, je me laisse désirer…

Car oui, tu me désires, du plus profond de toi-même…

Non, ce désir n’est pas matériel, mais spirituel…

L’esprit embrumé, je me confie,

Et tu m’écoutes, détaillant mes courbes…

Tu profites de mon état second,

De la disparition de mes dernières frontières mentales,

Pour me détailler dans ton esprit…

Habillée, nue, je ne veux pas savoir

Ce que tu penses de moi à cet instant…

Profitons juste de la volupté de cet moment…

Moi alanguie sur toi, et toi qui n’attendais

Que ce moment pour dire à quel point

Tu tenais encore à moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>