Back Room

Et si mes soirées étaient chaudes ?

J’ai toujours rêvé d’être cette grande femme sûre d’elle, bien dans sa peau, en jupe et chemisier ce qui certes peut paraître un peu strict mais toujours avec des accessoires colorés afin d’égayer sa tenue. Cette business woman qui a confiance en elle, marche la tête haute sur des talons d’une hauteur vertigineuse avec ses bas résille , la femme moderne excitante parfaite en quelque sorte. Oh oui elle aussi a des cernes le matin et la gueule de bois parfois mais elle est belle et surtout elle le sait. 

Et si mes soirées étaient chaudes ?J’aurais aimé être cette femme-là. Cette femme qui sous son allure stricte cache la parfaite coquine. Cette femme qui après les réunions avec, je ne sais pas moi, son comité de rédaction par exemple, se rend aux soirées fétichistes organisées par Demonia.

Cela m’aurait aidé dernièrement d’être cette femme-là car même si je n’ai jamais mis les pieds dans une soirée qui peut ressembler de près ou de loin à une soirée en rapport avec le sexe, cela reste quelque chose qui, sans forcément m’exciter, m’attire énormément. Mélange de curiosité et de désir très certainement. Beaucoup d’entre vous ont très certainement entendu parler des clubs échangistes ou saunas libertins (pour rester dans les classiques et ne pas tomber dans les soirées qui tournent à la Eyes Wide Shut de Kubrick).

Et bien récemment une certaine personne, que nous nommeront V. pour préserver son anonymat, m’a proposé une expérience à la fois effrayante et excitante. Dans ma ville les saunas libertins pullulent. Ils viennent même d’ouvrir une discothèque-sauna. Et bien entendu à force de poser les yeux sur les petites pancartes de ces drôles d’endroits, cela donne des envies à certains. V. m’a donc fait cette proposition un peu folle  d’aller nous noyer de plaisir dans un sauna libertin.

Seulement voilà, je ne suis pas cette business woman grande et belle, et ma confiance en moi est presque au ras des pâquerettes. Et puis s’il y a ce côté terriblement excitant de coucher avec V. dans l’un de ces endroits, se pose la question des « Autres » ; est-ce qu’ils se contenteront de regarder ? Est-ce qu’ils seront vraiment vieux et croulants ? Est-ce qu’ils n’essaieront pas de mendier quelques caresses ? Est-ce que, sur le moment, cela ne va pas me foutre la frousse de me déshabiller et surtout de rester nue devant des inconnus ?

Des questions qui restent sans réponses puisque je ne connais personne qui ait fréquenté de tels endroits, ou tout du moins personne ayant osé l’avouer. Alors moi qui ai toujours rêvé de soirée chic et coquine, je remets à plus tard le fantasme de la sortie au sauna libertin parce que, pour le moment, je ne suis que l’ombre de la business woman sexy. Peut-être que si j’avais été cette femme, j’y serais allée, peut-être ; pour le moment je me contenterai de mes rêves de soirées érotiques.

(c) powerdeness

3 Responses to “Et si mes soirées étaient chaudes ?”

  • J’aime beaucoup :)
    Et pas seulement pour le hasard qui fait que j’ai également ce genre de soirées/d’idées qui pullulent chez mes amies en ce moment et qui donc forcément me reviennent aux oreilles et aux cerveau ;)
    La leçon que j’en retire est surtout de ne pas y aller, comme tu dis, juste pour faire comme les autres :)

  • coucou lulu ,
    ayant fréquenté des endroits de ce genre, je peut te dire qu’il faut te préparer psychologiquement c’est à dire que si tu fais qqchose c’est devant tout le monde (il n’y pas d’endroit ou tu peux te cacher pour fricoter en cachette), mais bon là réside aussi l’excitation. enfn, moi en ce qui me concerne ça ne me dérangeais pas d’être vu par un individu X ou Y en plein ébat, on y va pour être et pour voir soyons honnête. IL ne faut pas oublier que les gens dans ce genre d’endroits sont rentre dedans, ils vont te carresser … pour voir si t’aime ça et pour voir si donc tu es prête à faire un truc avec eux , en gros tu te fais peloter toute la soirée, ce genre d’endroit exige qu’il faut que tu aille en jupe ras la fouf (donc pour les pudiques s’abstenir) et la moyenne d’age est élevé, là ou moi j’ai été ça allait de plus de 30 ans à 50 ans et plus (il ya avait meme des papys). Donc tu peux y aller juste pour voir , de toutes façons il ya un bar et une piste de dance, au pire tu peux danser. Autre info, c’est cher, très cher!! (mais bon les préservatifs on te les donne au bar, c’est déjà ça). Alors maintenant, enjoy, girl!!

  • Effectivement, tu as lu dans mon papier que j’ai testé un sauna libertin dans ta ville… 1) Il faut être très bien accompagnée (sinon tu te fais bouffer, et je sais de quoi je parle ^^) 2) Il faut se préparer psychologiquement à devenir un morceau de viande qu’une vingtaine d’hommes vont se battre… À toi de voir si tu as envie de devenir un objet sexuel.
    @Xena chérie : C’est cher, mais surtout pour les mecs. Parce que dans ladite ville ou lulu habite, c’est souvent gratuit pour les filles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>