My Space

De la manière de se faire des illusions en amour ou l’art de se mettre le doigt dans l’oeil

J’ai l’impression de m’être réveillée dans un monde hallucinant. Il m’arrive de parler de notre société mais aujourd’hui je ne vais pas parler de politique, de morale etc… Je viens parler d’amour.

“On va prendre un appart’ ensemble en septembre.”
“On s’est fiancé cette année!”
“On a parlé de mariage peut-être dans deux ans.”
….
Non, je ne parle pas de personnes qui ont la vingtaine passée voire même la trentaine, je parle de personnes qui ont entre 16 et 19ans, des ados! Entre ceux qui ne croient plus en rien, ceux qui ne veulent que du sexe et ceux qui se bercent dans l’illusion d’avoir trouvé l’âme soeur parce que ça fait 6 mois qu’ils sont ensemble, on marche sur la tête!

Est-ce comme autrefois (demandez à vos grand-parents) pour fuir le domicile parental que les ado s’accrochent à l’idée que leur couple va durer et qu’ils vont pouvoir vivre ensemble? Peut-être. Mais il serait bon de réaliser un peu que ce n’est pas parce que ça fait 6 ou 12mois que l’on est ensemble que c’est l’homme ou la femme de sa vie. On est encore jeune, et rare sont les couples qui se forment au lycée et qui continue comme ça jusqu’à la mort. De plus, même si le couple a une base solide vivre ensemble est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. Est-ce que vous supporterez longtemps le temps qu’il/qu’elle passe dans la salle de bain? ou le fait qu’elle/qu’il ne sache pas où se trouve le panier à linge? ou même cette musique assomante qu’il/qu’elle passe en boucle? Tout ces petits rien qui au bout d’un moment pourrissent la vie d’un couple.
Quant au fait de se fiancer, qui dit fiançailles dit mariage. Or avec quoi vous aller le payer votre mariage? Votre bourse d’étude? Papa et maman vont trinquer? Sinon il faut attendre la fin des études c’est à dire entre 3 et 5 ans en moyenne, ça sert a quoi de se fiancer si on ne se marie que 6ans plus tard? Et puis sera-t-on encore ensemble dans 6ans?

Mais le pire n’est pas là tout le monde à le droit de croire à ses rêves même s’ils peuvent paraître ( ou tout du moins ME paraître) absurdes. Le pire est que si on a le malheur de faire une objection, de remettre en doute le fait que tout va marcher comme sur des roulettes, on vous regarde l’air navré, après tout vous ne pouvez pas savoir vous êtes célibataire, vous êtes aigri(e)s et pessimistes comme tous les célibataires, c’est tout. Oui sauf que ce n’est pas forcément du pessimisme de penser que il faut faire attention où l’on met les pieds et bien y regardez à deux fois avant de s’engager. Car oui ça peut marcher, et je vous le souhaite, mais ça peut aussi foirer!

Tags : ,

6 Responses to “De la manière de se faire des illusions en amour ou l’art de se mettre le doigt dans l’oeil”

  • Tout à fait d’accord !!
    :)

  • Avatar de k
    k

    idem ! tout a fait d’accord….

  • Oui, on assiste à un nouveau phénomène..J’en connais plusieurs qui, à mon âge (19 ans environ) vivent déjà avec leur copain/copine ou se plaignent de ne pas pouvoir le faire. C’est vrai que c’est tentant, mais quand on y pense vraiment, ça doit pas être folichon tous les jours..

  • Mmmh…
    Une question que je me pose… (même si ce n’est pas vraiment le sujet du post)
    Pourquoi un mariage doit-il être hors de prix? (je ne sais pas vraiment comment poser ma question…)

  • Parce que faire la fête est hors de prix, même avec des mets simple si on doit, par exemple, faire des patates à l’eau pour trente ou quarante personne ça revient tout de suite plus cher que si on est deux à table. Alors là où un choux à la crème est abordable 90 le sont beaucoup moins.

  • C’est vrai, je suis enfermée dans ma vision de vie d’étudiante dans laquelle on partage les frais :)
    (intervention qui s’effacera automatiquement après lecture… bip… bip…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>