event_france

Ma France à moi… en musique!

Comme je n’ai pas pu faire le carnet de voyage en musique la semaine dernière, cette semaine, je propose pour la thématique “Ma France à moi”, une playlist de ce que je considère comme les plus beaux morceaux de la musique française du XXe et du début du XXIe siècle.

Ce sont des chansons aux mélodies percutantes, ou à la thématique très étudiée… Il est vrai que j’aime quand les belles chansons ont aussi une sorte de fond. Donc il y aura :

 

- Lucienne Delyle, Mon amant de Saint-Jean (Remise au goût du jour par Patriiiiiiick Bruel, cette chanson fit un énorme carton en 1942 et est considérée comme l’un des classiques du répertoire français…)

- Édith Piaf, Padam (Who else? Et puis cette chanson est pour moi liée au souvenir, à la nostalgie, des thématiques qui me sont familières)

- Michel Polnareff, Lettre à France (On peut dire ce que l’on veut de Polnareff, m’enfin, c’est l’une des plus belles chansons qu’il ait faite…)

- Maxime Le Forestier, Éducation sentimentale (D’une, parce que j’adore Maxime Le Forestier comme songwriter, de deux, parce que j’ai tellement chanté cette chanson, et mon “éducation sentimentale” s’est un peu déroulée de cette manière…)

- Francis Cabrel, C’était l’hiver (Très belle et très triste chanson qui raconte le suicide d’une jeune fille, et la désolation qui s’empare de son compagnon. Je l’ai beaucoup écoutée lors du suicide de l’un de mes amis, en décembre 2006)

- Tri Yann, La découverte ou l’ignorance (Car j’espère ne jamais oublier d’où je viens… Et cette chanson de 1976 me rappelle chaque jour ce que ma mère a toujours voulu me transmettre)

- Trust, Antisocial (Les années 1980, un constat social de plus en plus alarmant. Bernie Bonvoisin le dit par la manière forte…)

- Bérurier Noir, Salut à toi (Parce qu’en ces temps de gauche caviar et de Touche pas à mon pote qu’est la France de 1985, ce morceau résume plus que n’importe quelle manifestation ou discours politique la tolérance que doit avoir chaque être humain envers son prochain)

- Indochine, Tes yeux noirs (Tiny va être jaloux, mais ce morceau est dédié au seul être qui, avec lui, a pu me donner des émotions grâce à un orgasme…)

- Jean-Jacques Goldman, Là-bas (Parce que certains choix sont difficiles à prendre, et qu’à un certain moment, on ne peut plus se permettre de les prendre seul…)

- Soldat Louis, C’est un pays (Car plus que la France, c’est pour ma Bretagne que je ressens du patriotisme, mais pas du nationalisme pour autant)

- Florent Pagny, Châtelet-Les Halles (Chanson qui décrit le désoeuvrement que peut avoir certains citadins… Personnellement, j’observe ces personnes au regard vide… et je me demande s’il reste un peu d’humanité)

- Raphaël, Caravane (Parce qu’elle exprime l’exil volontaire, une manière comme j’aime de voyager)

- Ridan, Partie de golf (Parce que j’aime cette dénonciation de la mondialisation…)

- Tryo, Ce matin (Parce que la première fois que je l’ai écoutée, j’étais dans les bras de Tiny. Et je me suis dis que je pouvais vivre partout avec lui, en France ou ailleurs…)

Tags :

4 Responses to “Ma France à moi… en musique!”

  • Avatar de
    La Chieuse

    trés belle selection mamazelle j’aurais rajouté brasseins “le jour 14 juillet je reste dans mon lit douillet la musique qui marche au pas cela ne me regarde pas je ne fais pourtant de tords à personne en suivant mon chemin de petit bonhomme”

  • Mais bien sûr… J’ai oublié Brassens! En même temps, j’ai failli mettre Moustaki et Reggiani… Des biens franchouilles! Et j’ai aussi oublié “Le sud” de Nino Ferrer… ^^

  • bon y a des trucs qui me laissent un peu perplexes, d’autres où j’adhère entiérement…. et barbara?
    et souchon?
    et……
    en fait c’est difficile de résumer, de se limiter
    merci pour cet article,…

  • et gainsbourg, et boris vian et léo… ferré…;(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>