My Space

We shall overcome some day

Je viens de rentrer d’un concert sympa dans un petit bar, et j’ai appris la nouvelle incroyable : Ingrid Betancourt est vivante, et libre! Depuis le 23 février 2002, depuis son enlèvement par les FARC, elle a été l’incarnation de la stupidité de la condition d’otage politique. Plutôt que de se résigner, elle a résisté six ans et demi aux mains de ses geôliers.

Parce qu’elle est l’Espoir personnifié, parce qu’elle a donné à ceux qui croyaient en sa libération la force de faire bouger les choses, elle mérite ce soir que je lui dédie une chanson : We shall overcome, de Joan Baez

 

Découvrez Joan Baez!

Cette chanson, écrite pendant la guerre du Vietnam, était l’un des hymnes pacifiques majeurs. Il faudrait en vérité la dédier à tous les soldats du monde qui ne croient pas en l’utilité de la guerre, à tous ceux qui sont victimes de la guerre… La vie est une multitude de combats pour la justice et la paix. Qu’Ingrid devienne un exemple pour nos misères quotidiennes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>