Humeurs

Ceci est un communiqué de l’office du tourisme belge

Vivant avec deux français et rencontrant, de ce fait, leurs amis, j’ai eu l’occasion de me frotter aux idées qu’ils avaient de la Belgique.Les clichés, mes amis, ont la vie dure. Ainsi, les belges trufferaient leurs phrase de “une fois” et ne mangeraient que des frites. Lassée d’entendre toujours le même genre d’inepties, je me suis livrée à une analyse absolument non-scientifique du phénomène, reprise sous la question “Comment se fait-il que nos voisins du Sud nous connaissent si mal?”

Ceci est un communiqué de l’office du tourisme belgeIl faut tout d’abord souligner que la France, c’est grand. Si les français doivent d’abord connaitre toutes leurs régions, avant de passer au tourisme étranger, il n’est pas étonnant qu’ils ne connaissent rien aux belges. De plus, la France et son Histoire, c’est un sacré morceau. Là encore, ingurgiter l’histoire de son propre pays demande… une scolarité. On les pardonnera donc de faire plus ou moins l’impasse sur ce qui n’était encore qu’une province en 1830!
Passés ces faits typiquement français, passons à la Belgique : il faut bien l’avouer, face aux pays méditerranéens, la Belgique, c’est pas glam’ : il pleut, il fait froid, et ça sent la frite!
Ajoutez à ça que la Belgique, c’est ridiculement petit et plutôt mal placé : c’est toujours entre la France, et un grand pôle d’attraction : la Hollande, voire plus loin, ou l’Allemagne, dépendant du point de départ en France.

La Belgique est donc le couloir entre la chambre et le salon. Avouez qu’il y a mieux pour faire escale.

Et puis les belges, ils sont amusants quand-même : ils se targuent de neutralité… sans rien derrière. Les Suisses, eux aussi, sont neutres… mais eux, ils sont riches! Et riches de VOS sous! On hésite à se moquer là, hein… un français, ça rigole pas avec son portefeuille. Les allemands ne sont pas super réputés pour leur humour non plus (et probablement à tord d’ailleurs), puis quand on a un peu de mémoire… On hésite à aller les chatouiller!

Alors, oui, quand on fait le compte, on peut comprendre pourquoi les français ne connaissent rien à la Belgique, mais ne se privent pas pour s’en moquer.
Parce que ce qui caractérise la blague belge, c’est qu’elle n’est basée sur… rien.
Les italiens et leur côté m’as-tu-vu? On peut aisément comprendre que c’est une moquerie gentille ( en fait, les français sont jaloux!), basée sur une attitude réelle!
Les suisses et leur précision de métronome? Quiconque s’est déjà promené en suisse peut attester du côté ultra-carré de leurs villes…
Les allemands et leur rigidité? Il faut l’avouer, pour charmant qu’il soit, ce peuple n’est pas, et ne sera jamais latin.

Et les belges…. Ohlàlà, les belges… Idiots, gras, avec un accent risible au possible et sous la pluie froide, il y a de quoi rire non ?Et bien non. Et c’est là une conclusion que j’ai entendue de la bouche de tous les français qui ont fait escale dans le plat pays : non, la Belgique ne mérite pas les quolibets qu’on lui jette.

Elle en mérite certainement d’autres, mais ceux là, non.
D’abord, en Belgique, il pleut autant qu’à Paris. Et nous ne mangeons pas plus de frites que vous. Seulement les notres, elles sont bonnes :). Nous ne disons “une fois” que quand nous voulons dire…”une fois”.
Une fois ces premiers poncifs balayés, on peut s’attaquer à ce qui fait vraiment la richesse de la Belgique.
Oui, c’est petit. Ce qui veut aussi dire que c’est pratique : on passe d’une ambiance à l’autre sans devoir y mettre la journée dans une voiture surchauffée.
Oui, c’est neutre. Ce qui veut dire aussi qu’ici, on fout la paix aux autres. Vous comprenez bien qu’avec trois communautés, trois langues, et trois cultures ( les latins, la culture germanophone, et les néerlandophones, qui se rapprochent des saxons), on ne peut pas trop se permettre de juger l’autre sur son apparence (quoi que les médias en disent).
Oui, on a pas eu de gouvernement pendant 200 jours. Ben on est toujours là, personne n’est mort, tout le monde s’est mis à bosser. Imaginez 200 jours sans gouvernement en France? La foire assurée.

En résumé, la Belgique, avant d’être petit, froid, pluvieux, et remplis d’idiots, c’est surtout calme et accueillant.

Viendez donc tous!

PS : bon, oui, je dois confesser que nous avons réellement un problème avec “savoir” et “pouvoir”. Enfin, plus précisément, VOUS avez un problème avec nos “savoir” et “pouvoir”, parce que nous, ça va bien merci. :)

20 Responses to “Ceci est un communiqué de l’office du tourisme belge”

  • Que dire de plus sauf que je suis entièrement d’accord avec toi et que je suis fière d’être belge :-), mais il faut reconnaitre que si les francais y vont gentillement sur les belges , nous ne nous gènons pas pour leur rendre la pareil ;-), et c’est tellement vrai que les frites sont meilleurs chez nous d’abord ;-).
    Vive notre petit pays même si c’est le “brole” parfois chez nous aussi :)

  • hahaha
    Mon chéri est belge et je me moque toujours autant de lui quand il se trompe entre “savoir” et “pouvoir”.

    -Tu sais me passer le sel ma chérie?
    -Ouais je sais je suis pas conne.

    et vos trucs avec les “s’il vous plaît”… Quand un serveur vous rend votre monnaie il vous dit “s’il vous plaît”, et quand mon chéri m’apporte un verre d’eau il me dit “s’il te plaît”. Je trouverai toujours ça bizarre.

    Et l’expression “non peut être?!” est trop drôle. Même moi je me prends au jeu ^^.

    Mais oui on vous aime les belges! et pas une fois! nonante fois! Non peut être?!

  • @ tevouille: vous dites pas s’il vous plaît?? mais vous dites quoi?? vous êtes vraiment mal élevés ou quoi?? ;-)

    Sans déconner, j’ai toujours très envie de rire quand j’appelle des clients en France et qu’on me dit “vous êtes Belge? mais vous n’avez pas d’accent!!” ben non je parle comme tout le monde, merci.
    Ah et pour les frites je voudrais ajouter que je n’ai jamais tant vu de marchands de frites que sur les routes de France, bien plus qu’en Belgique!

    Très chouette, ton article!

  • Je rajouterai juste que les gaufres sont excellentes et rien que pour ça, ça vaut le coup d’aller en Belgique !!

  • Bah, moi, je suis francaise (bon d’accord, du Nord de la France) et j’ai aussi un probleme entre savoir et pouvoir

    - Non, c’est ecrit trop petit sur l’affiche, je ne sais pas lire.
    - Quoi? Tu ne sais pas lire?

  • Merci pour ton article Miss Lili…je ne suis pas belge mais je reviens juste d’un court séjour là bas et c’était super!
    je n’avais pas d’apriori avant d’autant plus que ma soeur y vit mais c’est surtout tellement chaleureux (enfin les wallons surtout mais ça c’est un autre débat!) et les gens sont zens ça fait du bien…hier il y avait un grève des “accompagnateurs” de train, ce qui a beaucoup perturbé le traffic(et moi donc dans mes déplacements)…en France les gens auraient râlés à chaque annonce de trains annulés (sans que ça ne change la donne!) mais là tout se passait paisiblement…un bel exemple!
    Autre chose:les gens sont en majorité bilingue (néerlendais+français) et ça en France on en ai loin…
    Et vos frites et vos gaufres c’est les meilleurs du monde!
    Donc le froid, le temps gris,les zones industrielles n’y feront rien:J’AIME BIEN LA BELGIQUE moi!!(et pourtant je viens du sud très au sud!)

  • J’ai adoré ton article ! je suis à moitié belge mais j’ai toujours vécu en France ; et je dois avouer que les “s’il vous plaît” et autres “nonante” me font sourire…
    Allez, vive la Belgique

  • @toutes> merci pour les commentaires
    @tevouille > mais pourquoi est-ce forcément lui qui se trompe? Moi je trouve qu’il a entièrement raison.
    @amaya> ravie que ton tour dans le plat pays t’ai conquise! Ceci dit, nous ne sommes pas tous bilingues, loin de là! Mais on vit ensemble… Comme un vieux couple : une vraie tendresse et plein de disputes!
    @Ponine> c’est précisément la question que je me pose : pourquoi les français sourient-ils?
    Parce que nous pourrions aussi sourire quand vous faites quatre vingt dix fois le tour du paté de maison… Alors que nous, on ferait que nonante fois le tour du bloc! Mais nous ne sourions pas :)

  • Parce qu’on n’a pas l’habitude de l’entendre ; pas par méchanceté (enfin en ce qui me concerne)… rassurée ?

  • Je suis pas inquiète :) Je me demande…

  • Emma Pill

    Les boîtes belges, aussi, ouhaou ! (du moins du temps où j’y allais) à la pointe, niveau bonne zic et ambiance techno !
    Et puis les musiciens indépendants, en Belgique, ben on leur demande pas toutes les 3 secondes pourquoi ils ne chantent pas en français, à eux
    pour l’histoire de “savoir” et “pouvoir”, ben j’avais eu l’occasion de découvrir ça au Québec aussi
    Et puis “septante” et “nonante”, ça me paraît vachement plus logique, pourquoi pas “octante” d’ailleurs ?

  • @Emma Pill: entièrement d’accord avec toi pour le “septante” et “nonante”, qu’est ce que c’est lourd quatre-vingt-dix et autres, alors que la méthode belge est bien plus simple.

    J’aime la Belgique parce que les belges sont plus tolérants que beaucoup de français (moins chiants aussi), que l’art et le design sont super développé là haut, et aussi parce que mine de rien, c’est un joli pays!

  • @Miss Lili : Je pense que sourire face a des expressions belges, c’est de la tendresse, une tendresse amusée, comme je peux avoir face a des expressions espagnoles! Tout m’amuse, par curiosité!

  • @ Emma Pill: on ne dit pas octante parce que ce sont les suisses qui le disent et que les suissent trouvent que le chocolat au lait est très bon alors que les belges trouvent que leur chocolat noir est le meileur…
    Je me suis faite grave laver le cerveau et j’ai peur.
    @Miss Lili je ne dis pas qu’ils se trompent je trouve ça trop marrant c’est tout. Et puis si je me moque de l’accent de la famille de mon chéri, chez moi il arrive même pas à comprendre l’accent de mon père alors… xD

    Aleuuurrrr on arrrrête de bâââââbeller hein filleke une foué!

  • @tevouille> le père de ton mec est un echte puur brusselair :)

    Et je dois reconnaitre que le chocolat au lait c’est délicieux… Au secours, je trahis ma patrie!! Alors que je porte la Belgitude en moi…

    @toutes> merci :)

  • Franchement, quand on a habité des années à Lille, on est heureux que la Belgique soit de l’autre côté de la rue. Tout de suite c’est un petit bout de paysage, de beauté (la Venise du Nord ça vaut le détour) et de bonne humeur. A choisir entre passer le weekend avec des potes chtimis ou des inconnus en Belgique, je choisis la Belgique. Et puis les peintres belges (pas que flamands) c’est pas du speculoos, c’est du solide !
    Me ferais bien une bonne viande du côté du Mont Noir…

  • Oh bah pour moi la Belgique c’était des chocolats, Benoit Poelvoorde et Virginie Efira ^^
    Merci de nous ouvrir l’esprit :)

  • la belgique ? j’ y ai connu deux femmes depuis que je vis là bas , et ce fut des experiences plus qu’enrichissantes , bien plus interessante qu’avec des ” francaises” .

    Ceci étant ce n’est que mon experience , il y a d’autres petites choses que j’aime chez les belges , comme leur humour , la sympathie et le gout de la fête dont ils font preuve.

    Ce que je deteste le plus ? la sncb , croyez moi autochtones Franchouillardes , si vous pensez que la sncf n’est qu’un refuge d’incompetents et de petits branleurs qui assurent un service de qualité somme toute discutable , c’est que JAMAIS vous n’avez pris le train belge.

    ps : bien que plus que les services , ce sont les lignes et les retards bien sur que me mettent à chaque fois hors de moi l e personne loune fois est assez sympathique

    ps ; j’adore les à tantottttttttt , m’chouuuuuu , hoooooooouit etc…

  • AAAAAAH dans quel coin es tu Anton?

  • C’est calme et accueillant… Ca dépend qui tu es et où tu vas. Mon grand-père est originaire de Charleroi, et ma ville natale (Dinan) est jumelée avec Dinant, près de Namur. Donc la Wallonie et le pays de Bruxelles, ça me connaît. Par contre, lorsque je suis allée à Bruges avec ma mère et ma soeur, on a vu l’autre versant moins glop de la Belgique. A un pompiste, lorsque ma mère a demandé aimablement avec le sourire “Vous parlez français?”, ce pompiste a répondu de manière sèche “Vous parlez flamand?”. Heureusement que je savais lire le néerlandais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>