My Space

Caissier, je t’aime

Je sais, c’est pas corporate, je suis censée écrire sur une rupture. Mais je me suis dit que ça passerait, tant que je fais pas une ode à mon monsieur.

Donc (je me baladais sur l’avenue, le coeur ouvert à l’inconnu ), j’arrive au supermarché un coin, armée d’un sac plastique pour ainsi dire complètement vide. je fais mes emplettes et repars… Avant de me rendre compte que j’ai oublié un achat de première nécéssité : mes serviettes hygiéniques. Si vous êtes comme moi, vous les achetez au moment où c’est presque trop tard. Si vous n’êtes pas comme moi et en avez toujours des stocks d’avance, je vous déteste.

Donc, tête en l’air que je suis, je repars au supermarché, avec mes emplettes et laisse le sac au caissier. Cinq minutes plus tard, je repasse armée de l’achat le plus glamour qui soit, que je ne peux même pas planquer entre des chips et une brosse-à-dents. Je jette mon premier coup d’oeil au caissier. Merde, il est beau. Pas mon genre, mais beau. Vingt-deux ans, à tout péter, une petite gueule de minet qui gagnera à mûrir mais franchement… il a du charme. Merde, me voilà avec ma gueule de la veille, règlée, avec mon paquet de bambinettes devant un beau mec… Quand rien ne va, rien ne va. Foutu pour foutu, je tire ma plus belle tronche d’enterrement.

Et là (pluie de fleurs, svp) le miracle eut lieu.

Pendant que je sors ma carte bleue et que je tapote le code en faisant la gueule, le caissier sort mon sac d’emplettes et range mon paquet dedans. Jusque là, rien d’exceptionnel. Il prend une pause et farfouille dans mon sac plastique et … planque mon paquet de serviettes dans le fond, histoire que ce soit pas la première chose qu’on voit de moi…

J’ai souri… pour la première fois depuis hier.

One Response to “Caissier, je t’aime”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>