My Space

Threesome

Il y a des curieux et je vais tenter le difficile exercice de style de raconter le threesome sans tomber dans le porno-chic ou le scabreux éclairé au néon clignotant.

 Donc, j’ai commis. Avec deux hommes et deux femmes. Je passe les détails qui craquent, ça ne regarde personne.

Mais je l’ai bien vécu. Les deux. Pas la même ambiance, pas les mêmes gens mais à chaque fois les mêmes prérequis :
- le consentement éclairé des partenaires
- le respect absolu du désir de chacun
- l’assurance que la relation se basait sur autre chose que le désir sexuel.
- le désir de considérer le/la troisième comme un participant à part entière du trio, et non comme un objet purement sexuel.

Je suis sortie indemne, et peut-être même grandie, de ces expériences. Je n’ai pas l’intention de chercher à les réitérer parce que les conditions pour que cela se passe ne se cherchent ou créent pas dans leur entièreté, elles existent ou elles n’existent pas. Leur absence (ou l’absence de l’une d’entre elles) signerait, à mon avis, un acte d’instrumentalisation du troisième, réduit au rang de sextoy par le couple de base. Or c’est la personnalité du troisième, son lien avec nous, qui a généré le trio.
Je ne peux pas envisager de le faire avec un/e inconnu/e.

A vous,

Tags :

6 Responses to “Threesome”

  • Pour ma part, cela ne m’est jamais arrivé. Que du très classique.
    Par contre, je me demandais, justement, quelles conditions peuvent faire qu’un jour, on en arrive à se sentir assez en confiance avec une tierce personne, pour lui demander de passer à l’acte. Surtout quand ce n’est pas purement sexuel.
    Et le sentiment qu’on ressent pour cette personne : c’est de l’amour alors, ou une forte attirance physique (ou intello, voir les deux) ?

  • En ce qui me concerne… J’ai rien demandé à personne. Ca a commencé, glissé, dérapé et nous n’avons rien freiné :)

  • Et après coup, quels sont les sentiments qu’il te reste pour ces personnes ?

  • Ma vision concernant les trios amoureux, sexuels ou sentimentaux, c’est qu’a mon sens, maintenant que je suis amoureuse et avec mon homme, je ne peux pas l’envisager… J’aurais pu étant célibataire, mais maintenant je sens que si on le fait, ce sera une chose de trop. Je le sais tout au fond de moi.

  • Romana_M > De la gratitude d’avoir fait en sorte qu’une expérience qui aurait pu facilement virer au glauque soit devenue un joli souvenir. A part ça, rien. Nos histoires diverses (d’amour et d’amitié) ont évolué comme elles l’ont fait, sans que cela ne pèse…

    Pepite2choco> Ma grande devise “faut pas faire ce qu’on a pas envie de faire” (du coup, j’ai du mal à me lever au matin :))

  • Moi je me laisserais bien tentée ! Mais je suis trop jalouse pour le faire avec mon chéri, et sans lui bon… ca serait le tromper 2 fois en même temps alors bon… peut être plus tard !! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>