My Space

Hum…les exs

Genre un grand moment. Il y a trois catégories d’exs dont il faut parler. Les miens, les siennes et moi.

- Les Miens : Ah. Pas touche. Dur dur d’avouer que même après des insultes, des embrouilles, des “je te déteste!” et des pleurs, on serait capables de griffer la première pépétte qui pose un demi-ongle sur l’épaule de l’ex-cher et tendre. Enfin moi je dis ça, je dis rien, mais j’assume le côté malsain d’appeler mon ex Chouw’ ou de passer une soirée en tête à tête avec mon ex-salaud-de-première-de-base. Même si c’est dur d’expliquer à chérinou que “Non mais j’ai passé 2h au téléphone avec lui parce que je l’ai consolé parce que il vient de se faire larguer tu vois alors en même temps hein je suis pas une lâcheuse, c’est juste pour ça hein” Il faut assumer ce côté “femme-à-mec” parce que même si on s’en défend, assumer préserve (un peu) des critiques. J’exagère? Oui, et alors? :)

- Les Siennes: Ah, beaucoup plus critique ! Elles sont toujours mieux, plus belles, plus minces, plus grandes, et même! même ils ont pleuré pour elles (sic) alors franchement, quelle nénétte resterai parfaitement stoïque? Pas moi, j’avoue hein. Franchement, je passe par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, du rouge j’ai-arrêté-de-respirer au bleu je-me-suis-étranglée, même si la relation date de la classe des moyens en maternelle. Franchement j’ai tout essayé, je m’en suis fait une pote, j’ai essayé les boules quiès au moment où chérinou m’en parle, même le taï-chi a échoué. Bon, au bout d’un moment je m’y fait, mais franchement, s’il se fait larguer, je ne peut m’empêcher d’avoir une part de moi qui sautille de joie. Surtout quand c’est lui qui m’a largué. Ahah. Malsain? Aussi.

- Moi: Je suis l’ex. Et la nouvelle, elle peut pas me voir en peinture. Des “j’aime pas trop son style”, “on a pas trop de points communs”, au “j’accroche pas des masses avec elle”, toutes les raisons sont bonnes pour qu’elle nous ai en tête comme une espèce à mettre en voie d’extinction. Pas cool, hein. En même temps, on est pareilles, meurtrières dans l’âme nous aussi, mais dans ce cas là, on feint de se le chasser de la tête. Parce que après tout, qu’est-ce qu’elle a l’autre, j’étais là avant non? :)

En fait, pour faire simple, le prince charmant dois être vierge de toute relation avec un membre du sexe opposé, de près comme de loin. Basta. Par contre vous, essayez d’avoir quelques princes charmants dans vos antécédents, car en plus de mecs biens sous tous rapports, ça reste des bons potes des fois. :)

One Response to “Hum…les exs”

  • le mec avec qui j’ai eu ma plus longue et importante relation est devenu avec le temps mon meilleur ami, il faut dire que l’on a passé toute notre adolescence ensemble, ça crée des liens. Bref il a eu d’autres relations depuis et moi aussi. ça n’a jamais posé vraiment de problème. mais là sa nouvelle copine qui semble être “LA” copine me déteste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>